Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

Quelle laïcité voulons-nous pour demain ?

L’Aide à l’Eglise en Détresse organise son prochain colloque le vendredi 6 novembre sur le thème :

Quelle laïcité voulons-nous pour demain?

Image001+ 20% de profanations de lieux de culte entre 2012 et 2014; + 84% d’actes antisémites après les attentats de Charlie Hebdo ; « un réfugié chrétien sinon rien » réclame un élu face à l’affût de migrants ; … En France, l’actualité semble se heurter à un principe de laïcité en mal de définition et de plus en plus clivant. 

Forte de son expertise dans 150 pays et de son rapport bisannuel sur la liberté religieuse dans le monde, l’AED considère qu’une réflexion sur la laïcité est primordiale pour la France. « Il y a urgence à réfléchir sur le sujet d’autant que la tentation existe pour la République de nier ou totalement privatiser le fait religieux pour échapper à cette crispation. » selon Marc Fromager, son directeur.

Organisé par l’AED, ce colloque réunira chercheurs, hommes politiques, philosophes et enseignants qui débattront autour de trois grands axes: 

  1. Etat des lieux et décryptage de la laïcité en France aujourd’hui 
  2. Regard vers d’autres modèles de laïcité à l’international 
  3. Elaboration de propositions concrètes qui seront adressées à l’État français.

Intervenants :

  • Ghaleb Bencheikh, théologien musulman, président de la Conférence mondiale des religions pour la paix
  • Jean-François Chemain, écrivain, diplômé de Sciences po Paris, agrégé et docteur en Histoire
  • Xavier Lemoine, maire de Montfermeil (Seine-Saint-Denis)
  • François Mabille, politologue, chercheur spécialiste des religions et de politique internationale
  • Jean-Luc Marion, philosophe et académicien français
  • Pierre Marsollier, délégué général de l’Enseignement catholique
  • Gregor Puppinck, docteur en droit, directeur du Centre européen pour le droit et la justice
  • père Stalla-Bourdillon, directeur du Service Pastoral d’Etudes Politiques – Aumônier des parlementaires
  • Ysé Tardan-Masquelier, historienne des religions, chargée de cours sur la laïcité à l’ICP.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]