Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Quel ennemi pour le MPF ?

La stratégie électorale du MPF, s’éloignant du combat des idées, semble devenir une lutte à mort contre le FN. Un bandeau sur le site du parti de Philippe de Villiers s’en prend à Le Pen d’une façon que ne renieraient pas nos médias avides de lynchage.

Déjà, dans Présent de septembre 2005, Jean Madiran craignait que la main tendue de Philippe de Villiers à l’égard des membres du FN le conduise à une violente rivalité avec le FN :

[Villiers] déclare qu’il est prêt à accueillir dans son parti tous les patriotes, y compris ceux qui sont issus du Front national, même s’il lui faut pour cela supporter une certaine forme de diabolisation. (…)

Philippe de Villiers ajoute :

"Je crois à un mouvement national charpenté et localement enraciné."

Sans doute. Il risque toutefois d’y en avoir deux, à couteaux tirés.

On peut critiquer plus ou moins le Front national, il se peut même, c’est la vie, que l’on arrive à en déplorer ou détester plusieurs aspects, on ne peut pas faire comme s’il n’existait pas (…). Si Philippe de Villiers ne tient pas compte de cette réalité, il sera peu à peu mais inévitablement conduit, par une stratégie d’affrontement, à traiter le Front national comme son principal ennemi."

Jean Madiran ne croyait pas si bien dire. En novembre 2005, Villiers affirmait à l’AFP : je suis celui qui "débarrassera la scène politique de Le Pen".

Il serait temps de revenir au combat des idées.

Michel Janva

Addendum 13h00 : Visiblement, bien que l’argumentaire soit toujours présent, le bandeau semble avoir été retiré. Le Salon beige serait-il lu et apprécié ?… On ne peut que s’en féliciter.

Partager cet article

35 commentaires

  1. ouias il y a le meme sur Sarko et l’UMPS .le MPF tape sur tout le monde c’est de bonne guerre

  2. Reste à savoir si le FN et Le Pen font du bien à la France, s’ils peuvent être considérés comme un espoir pour notre civilisation.
    Sur l’islamisation, sur l’homosexualtié, les Le Pen ne voient pas le problème. Qu’est-ce qui les différencie sur ces points de MM. Chirac et Sarkozy ?
    Il faut cependant retenir, cacher ces vérités pour la bonne entente entre Français.
    Monsieur de Villiers devrait cesser de parler du FN et des Le Pen pour cette unique raison.
    [A JF, merci d’appyuer vos affirmations sur des propos tangibles. JMLP s’est prononcé contre le “mariage” homosexuel il y a peu : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/le_pen_et_le_ma.html . Quant à l’islamisation, je ne crois pas qu’il ne voit pas le problème. Cet argumentaire pose mieux l’état du problème : http://www.frontnational.com/argumentaires/2005-11.pdf . MJ]

  3. Oui, beaucoup de personnes ont été choquées par la reprise de couleurs rouge et noire et les arguments dignes de Ras l’front et l’ont fait savoir au MPF…Cela est dommage et triste car ce n’est pas constructif.

  4. [commentaire sans intérêt ni lien avec le post]

  5. [Inutile de répondre aux commentaires inutiles, MJ.]

  6. @ le major : “c’est de bonne guerre”. On joue pas à la guéguerre, mais on joue l’avenir de la France. On aurait pu espérer des débats politiques et non de basses manoeuvres politiciennes qui reprennent les thèmes ridicules qui excluent les idées nationales du débat politique depuis trente ans. Mais que Villiers patiente : il se prendra le retour de flamme en pleine tête s’il arrive à se débarrasser du FN, ce sera lui le nouveau “nazi” à lyncher.
    @ Jean François : Vous vous posez des questions sur ce que Le Pen pense de l’islamisation de la France ? je vous renvoie à son affiche de campagne présidentielle de 1988. Elle figurait une mosquée et portait ce slogan “Inch’Allha, dans vingt an c’est sur la France sera une république islamique”. Où était Villiers à ce moment? Il donnait des suffrages au RPR. Il est marrant de constater que tout les villiéristes nous disaient hier : “arrétez, les lepenistes, d’être caricaturaux sur les banlieues et l’immigration. Vous éxagérez, vous ne passerez jamais avec de tels propos xénophobes”. Aujourd’hui ce sont les villiéristes qui nous donnent des leçons, qui trouvent que le discours du Front est trop “libéral”, pas assez ferme et clair. réveil tardif ou basse manoeuvre électorale ? Ou est-ce une bonne excuse de plus pour ne pas voter front, ce qui fait décidément trop “peuple” ?
    Sur l’avortement, les arguments étaient les mêmes : ” Le Pen va trop loin, on ne peut pas revenir d’un coup sur la loi Veil, il faut d’abord revenir à la loi Veil, puis éduquer les gens. c’est pour ça que je vote Villiers ou Boutin.” Aujourd’hui on cherche des poux au FN en se demandant s’il est toujours aussi carré sur cette question, car il semblerait qu’on penche de plus en plus vers un retour à la loi Veil. Super, une bonne excuse de plus pour ne pas voter comme les beaufs du front ! (soit dit en passant, le MPF est aussi pour un retour à la loi Veil, ce n’est donc pas sur ce critère qu’on pourra baser notre choix en 2007). Et où était Villiers pendant ces vingt dernières années ? Dans les partis des avorteurs, tandis qu’il n’avait pas un mot d’encouragement pour le seul parti qui aurait pu entrer à l’Assemblée et relancer le débat sur l’avortement.
    j’ai à plusieurs reprises assisté à des mietings de Villiers, et je l’y ai applaudi. Ces propos me parraissaient sains. Mais je n’ai jamais compris ses engagements politiques. Aujourd’hui moins encore. Son but est de chasser sur les terres du FN. Il existe un parti capable d’ébranler le système, qui le fait trembler depuis des années et est aujourd’hui capable de le mettre sérieusement par terre. A quoi cela sert-il de le fragiliser. Pourquoi ne pas le rejoindre pour le “travailler de l’intèrieur ?”. C’était aussi un des arguments des villiéristes pour expliquer les choix politiques étranges de leur leader : travailler le RPR et l’UDF de l’intérieur. Beau succés !
    Je suis aujourd’hui dégouté de Villiers et de ses manoeuvres politiciennes qui arrangent le Sarko au point que l’UMP ne s’opposera nul part au candidat du MPF.
    Je ne crois plus en la bonne foi de Villiers, c’est un mégalo aux dents longues, qui cherche son succés au détriment de celui de la France.
    Dernier point. Il faut arréter de vouloir faire un parti de cathos tradis. Il y a urgence ! Il faut rassembler les hommes de bonne volonté. Tout les bons français, qui sont peut-être des “beaufs”, mais qui en ont marre de l’immigration qui ruine le pays économiquement et culturellement. Alors dire que l’avortement n’est pas le principal argument de campagne, c’est être clairevoyant (sans refuser de répondre clairement à la question, sur laquelle d’ailleurs Villiers ne s’est jamais exprimé à la télé, bizarrement…), c’est voir qu’il faut prendre le pouvoir à tout prix et faire s’écrouler le système.
    Ce serait possible demain, si Villiers cessait ses aberrations.

  7. D’accord avec mangouste
    D’autant plus que comme déja révélé par le salonbeige ici : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/02/mpf_nouveau_log.html
    le MPF n’ose pas parler de l’avortement sur son site officiel, alors que le FN parle d'”Abroger les lois sur l’avortement” sur son site officiel

  8. Le pen est devenu sourd avec le problème de l’islamisation
    “On a entendu personne crier allah akhbar”
    Et puis arretez de sortir l’argument de 1988 sinon je sors le programme du RPR en 1995 (on a vu le résultat) … désolé pour les fans de JMLP mais cette homme m’exaspère(dérapages idiots,culte de la personne…) je n’ai pas dit qu’il disait des conneries tout le temps…
    Quand au truc de Villiers avec JMLP on peut dire que le Fn l’a cherché … arcèlements lors des meetings intox systématique (le cadre du Tarn, l’affaire Corse au fait des cadres Fn ont rallié le MPF récement..) plus l’obsétion…c’est lourd à la fin

  9. – Cette violence du M.P.F. est assez représentative de ce que peut produire la démocatie comme dégât parmi nous.
    – Elle est assez risible finalement (venant de la part d’un parti qui dit incarner de hautes valeurs morales…) et ne fera que renforcer Jean-Marie finalement, qui seul reste digne.

  10. @ le major : je vous trouve un peu injuste. Les cadres corses qui ont ralliés le FN, personne n’en parle dans les médias. En revanche, Villiers et ses copains journalistes, ravis de faire du mal au FN, passent leur temps à nous gaver avec “les élus du Fn passés au MPF”. Alors, qui est lourd ?
    De plus, que Le Pen soit gavant par certains aspects, c’est clair. Que l’on puisse juger qu’il est souhaitable qu’il passe la main, possible. Mais le problème est aujourd’hui tout autre : Oui ou non, veut-on rompre avec un système anti-démocratique qui jugule depuis trente ans les idées de droite (plutôt cathos, plutôt nationales) ? Si oui, quel est le PARTI (pas la presonne), le plus apte à le faire? Pourquoi créer un truc qui sort de nul part pour nous diviser ? Enfin, pourquoi Villiers et sa clique n’ont-ils pas rejoinds le FN avec grand renfort de pub ? ça aurait mis un sacré coup à l’établissement, et aurait ancré utilement le Fn chez les cathos. Au lieu de ça, Villiers va faire ses 5% tradis et va empécher Le Pen d’être au second tour. Pourquoi ne pas avoir accepter l’alliance des patriotes ? Quand j’ai entendu cette proposition de Le Pen, je me suis dit qu’on tenait la solution…quelle déception !
    Alors, votons utile pour 2007, faisons une fois de plus trembler le système. Ensuite, Le Pen ne sera plus là, on pourra chercher des points d’entente autour de ce que y uni, loin de toute considération électorale.
    enfin, les trucs du genre, “j’y peux rien JMLP m’énerve”, je trouve ça pas très sérieux face à la gravité de la situation. Lisez le programme du FN sur internet et demandez vous si oui ou non vous êtes d’acord. c’est ça la politique. Et créer un parti tout les quatres matins, ça ne fera jamais de bien à notre cause.
    Pour finir, comme je le disais, je n’ai jamais compris les engagements de Villiers, ça ne m’a pas empéché de l’applaudir dans ses meetings quand il disait des trucs bien. Un peu d’ouverture d’esprit !

  11. Ce début de semaine annonce bien des catastrophes:
    – l’unité nationale risque de ne pas se faire car les deux hommes qui ont les moyens de la créer ne vise pas plus haut que leur propre [].
    -les effets secondaires tant craints de la coupe du monde pointent le bout de leur nez: la victoire donnant de l’assurance et de la popularité à nos stars sur-politisées, elles se permettent de se placer en tête de la lutte antiraciste et anti Le Pen ….. l’audience est là !!!!! (cf l’intro du match Bresil-France, ou le pic anti Le Pen de Viera )
    pauvre France, il ne reste plus que la prière.

  12. Ce n’est pas la première fois que Villiers s’en prend à Le Pen, mais n’oublons pas que Le Pen a fait de même depuis plusieurs mois, avec de nombreux communiqués dirigés contre Villiers sur son site, une plainte contre le site du MPF, des interventions contre Villiers sur son blog, etc… En effet, tout cela est facheux d’un côté comme de l’autre.

  13. Le pen [] n’a eu aucun succès politique depuis 30 ans et encore moins localement !
    Qu’il s’en aille et laissent les hommes d’expérience aux commandes !
    ceux qui ont fait leurs preuves en vendée ou ailleurs.

  14. Jean Madiran se révèle ( une fois de plus ) comme un des plus fins analystes de la vie politique française.

  15. Je suis d’accord avec Chinon.
    La Vendée est un département enviable, fier de son histoire et économiquement dynamique.

  16. Le Pen n’a eu aucun succés depuis 30 ans ?
    A bon : Le Pen a construit un parti politique malgré les changements de mode de scrutin, les persécutions judiciaires, politiques et financieres. N’oublions pas qu’en 1984, les “démocrates” attaquaient les meetings du FN à coup de Molotov et que le Parti Républicain auquel appartenait alors Monsieur De Villiers appelait à ces manifs.
    De Villiers n’a jamais rien construit sur le plan politique tout seul.
    Ce qu’il a fait (la Vendée), c’est en partenariat avec l’UMP et même sous la banière UMP ou alors en partenariat avec Pasqua (Europénnes de 99 sur lesquelles les Villiéristes sont devenus curieusement muets).
    Pour la part, le fait que De Villiers ait été ministre dans le calamiteux gouvernement Chirac de cohabitation avec Mitterrand en 1986 est rédhibitoire.

  17. Et pendant que les petit coquelets gaulois se prennent le bec dans des querelles de personnes stériles (alors t’es plutot Phillou ou Panpan?), les Champs Elysees sont transformés en champ de bataille par les cplf (chance pour le France) et tout le monde est blasé…
    Sainte Jeanne d’Arc au secours!!!

  18. mdr !!!!!!
    Si on avait ne serait-ce que la moitié du pouvoir de rassemblement de la vrai gauche, cela ferait longtemps que nos idées gourverneraient la France !
    Ca me fait penser à L’O.A.S: tant de force et de soutien populaire pour une juste cause! mais tellement de querelles internes, de jeu d’influence, d’orgueil mal placé et d’ambition personnelles ……..
    Dans le fond, ceux qui incarnent la vrai droite de nos jours ne valent peut être pas mieux. ILs ne méritent pas les espoirs qu’ils portent

  19. Réponse aux amis du blog le Salon Beige.
    Le Front National des militants est, certes, admirable.
    J’essaie de choisir, entre Monsieur Le Pen et Monsieur de Villiers, celui qui m’inspire le plus confiance.
    [Affirmations non avérées] Excusez-moi si je n’ai pas le temps de retrouver les références, mais je crois que c’est indéniable.
    Bien sûr ce n’est pas le programme du FN, mais c’est exprimé par des personnalités de premier plan au FN.
    Cela pose le problème de la crédibilité du programme. Comment des gens, qui lui sont hostiles, pourront-ils appliquer ce programme s’ils sont élus ?
    Villiers a déposé plainte contre Sarkozy pour l’affaire du technival, il s’exprime clairement sur l’islamisme. Il est très courageux, Monsieur de Villiers. Il me semble beaucoup plus gênant pour la politique de gauche que Monsieur Le Pen et sa fille.
    Je ne m’exprime pas en ma qualité de catholique, encore moins de “tradi” que je ne suis pas. Je m’exprime en ma qualité de Français. Il n’y a pas, il ne peut y avoir de “parti catholique”. Cela, à mon sens, n’interdit pas à un parti, s’il le désire, de dire qu’il s’inspire des grands principes de la morale catholique, mais il ne peut se dire “parti catholique”.

  20. L’attitude tant de Lepen que celle de Villiers (à travers Guillaume Peltier) est lamentable; Ils se trompent d’ennemis et servent les intérêts de leurs adversaires. Celà ne sert à rien et rappelle la rivalité Lepen-Megret. Les torts sont des 2 côtés.

  21. Ce qu’a fait Villiers avec la Vendée est indéniable. mais on peut très bien être bon localement et nul au niveau national. Une fois de plus (je n’ai jamais eu de réponse à ce sujet ) pourquoi, depuis trente ans, Villiers n’a-t-il jamais tendu la main au FN ? Il aurait pu créer un clan dans son parti (celui qui nous a mené à la catastrophe qu’il dénonce maintenant) qui aurait appelé à l’alliance avec le FN pour ancrer la droite parlementaire à droite. Mais au contraire, il a contribué à austraciser les idées nationales en se taisant . Il a beau jeu maintenant de les reprendre à son compte ! Enfin, pourquoi ne jamais tendre la main au front alors qu’il a accepté tant de compromissions ( député de partis d’avorteurs, alliance avec Pasqua et Seguin, …)?
    Villiers est nul sur le plan national depuis vingt ans, ce qui ne l’empêche pas d’être bon au plan local.
    Pour finir, Villiers, pour exister au plan national, doit piquer ses electeurs au FN. C’est clair et personne ne peut dire le contraire, qu’on souhaite qu’il réussisse ou non. Toute proportion gardée, il est dans la situation de Mégret il y a quelques années. Il lui faut prouver qu’il est le plus à même de diriger la droite nationale. Il est donc logique qu’il s’attaque au FN, est tout aussi logique que le FN réponde. La question est donc de savoir si Villiers a raison ou non dans l’idée que le FN est incapable de changer la donne politique. Personellement, je pense que seul le FN a la capacité de mettre à mal le système (et aujourd’hui plus que jamais, je crois Le Pen capable d’arriver en tête au premier tou). De plus, ce petit jeu conduit à bien des mesquineries de la part de Villiers, et le front est bien obligé de répondre. En gros, pour rester au niveau du débat lancé par Villiers (qui ne peut avoir un débat de fond comme le souhaiterait le salonbeige, puisqu’il reprend les idées du Front) : m’sieur, c’est lui qu’a commencé !

  22. [Restons courtois. Merci aux commentateurs de respecter le vouvoiement. MJ]

  23. @ Jean François : – Il est bien dommage que vous n’ayez les références des propos que vous invoquez.
    – Quel est le programme du MPF, je n’arrive pas à le trouver sur leur site ?
    – Pourquoi ceux qui,hier refusaient les arguments du FN comme étant trop “extremistes”, se gètent-ils aujourd’hui dans les bras de Villiers. Le programme du Front a été le seul pendant des années à être conforme aux doctrines morales et sociales de l’Eglises. Il n’avait pourtant pas les voix des “bons cathos” qui se réfugient aujord’hui chez Villiers et critiquent le “libéralisme” du Front.
    – enfin, ce que vous dites est peut-être exact. Mais il y a URGENCE !!!!!!! Je ne dit pas qu’il faut sacrifier nos idées (moi je suis “tradi”) mais fonder un parti aujourd’hui sur ces seules différences de programme, pour donner une chance supplémentaire aux partis “traditionels” (UMPS) d’être seuls au second tour…ça, ça me dépasse ! donnons une nouvelle chance à la droite nationale de changer le débat, de bousculer l’intelligencia !
    Pour le reste, excusez moi, mais on verra plus tard. Alors peut-être, l’idée de deux partis (voisins et amis et non frères ennemis) pourra se révélée utile pour ratisser plus large et faire des alliances.
    – votons utile, mettons encore une fois un bon coup de pied dans la fourmillière !

  24. Pour répondre à Mangouste, je dirais que ce qui a tenu éloigné de Le Pen l’électorat de Villier (idem l’électorat de Maigret), ce sont ses “dérapages” qui ont rendues infréquentables pendant longtemps les idées qu’il défend. Et l’espoir que les mêmes idées défendues par un autre leader auront une chance d’influencer la vie politique. Le FN à mon avis – dites-moi si je me trompe – a voulu courtiser 2 courants inconciliables : pour schématiser à l’extrême je dirais les catholiques plutôt tradis, et les nostalgiques du paganisme.
    Sur le site du FN on peut entendre l’enregistrement d’une émission de radio dans laquelle le journaliste interroge JMLP sur le choix pour le moins curieux, par le FNJ, d’un ancien eugéniste comme principal invité d’une université récente. Réponse un peu embarrassée de JMLP (en gros : c’est le FNJ qui a choisi) qui conclue tout naïvement dans le style : cet eugéniste c’est quelqu’un qui souhaite que les enfants naissent plutôt en bonne santé non ?
    Je trouve cette réponse scandaleuse et inquiétante pour tout défenseur du respect de la vie.
    Par ailleurs, le dernier livre de De Villier (“les mosquées de Roissy”) m’a plus ouvert les yeux sur la réalité, parce que j’étais prêt à écouter quelqu’un en qui j’avais confiance, que 30 ans de discours de JMLP dont je me suis toujours méfié.

  25. Et Mme Boutin , qu’est ce qu’elle en pense ?
    ( c’était le message “pause” au milieu de ce torrent de commentaires métapolitiques quant à la dénomination de chevalier au panache blanc qui va sauver la France….)
    Il vaut mieux en rire faute d’en pleurer , surtout sur un forum public ;-)))

  26. Pardon pour le débordement, c’était un poil cynique mais cela ne se voulait pas méchant.
    Perso je vote FN, mais enfin diantre Mangouste !!! laissez donc les gens voter ce qu’ils veulent ! (ça fait plus classe avec des vouvoiements arf arf).
    Quand on prône pour une homogénéité de la droite nationale (je suis pour également), cela veut dire qu’on met les différents partis sur pieds d’égalité, et qu’on en fonde un nouveau !
    Vous vous rendez compte de ce que vous demandez ?
    -chers electeurs du MPF, nos idées sont à peu près les mêmes ! unissons nous, ensemble nous serons plus forts ! venez chez nous et délaissez votre parti !
    c’est pas de l’union ça, c’est de l’acquisition.
    Encore une fois, l’union d’une droite nationale ne peut passer que par la bonne volonté de nos deux poulains…..et c’est pas gagné

  27. Réponse à Antigone :
    c’est une erreur d’analyse que de croire que le FN a cherché à courtiser les cathos tradis et les paiens car les cathos tradis, cela représente 1 % de la population française et les paiens cela représente 0,1 %. Or, le FN est à 15 % des voix. On ne peut réduire la stratégie électorale du FN à cette course à des électorats qui sont infiniment minoritaires.
    Pour ce qui est de l’eugéniste en question, il s’agit d’Alexis Carrel, l’un des plus grands médecins français, qui a introduit (si j’ose dire) le point de suture dans la chirurgie. Il avait une rue à Paris (Ville qui n’est pas gérée par Le Pen à ma connaissance) et dans plusieurs villes il y a encore 5 ans…avant qu’une campagne de diabolisation soit lancée.

  28. Personnellement, quand je vois ce à quoi est réduit le M.P.F pour attirer des voies, en jouant sur les défauts physiques d’un concurrent… – tout en se donnant pour le bon parti catholique évidemment… -, ça me donne pas trop envie de voter pour ce parti.

  29. Merci pour ces précisions, Arj.
    Je reste néanmoins choqué – qui que puisse être Alexis Carrel que j’avoue humblement ne pas connaitre – que JMLP ait laissé entendre qu’un engéniste (même si Alexis Carrel ne l’était peut être pas, c’est ainsi qu’il était présenté par le journaliste) est simplement quelqu’un qui oeuvre pour que les enfants naissent en bonne santé…

  30. “(voisins et amis et non frères ennemis)”
    Bien dit !
    Je n’attends que ça et ne le vois certes pas. Une alliance est de toute façon nécessaire dès avant le premier tour, et le moins bien placé devrait se désister suffisemment tôt, après avoir fait au mieu pour ses idées ou valeurs. Et c’est là qu’on constate… qu’un scénario où de Villiers se ralie simplement, tôt ou tard, à l’union patriotique semble bien curieusement impensable… y’a comme un ‘blème, non ? Un raliement à Sarkozy semble même bien plus probable… et même plus, solidement engagé (désistements aux législatives à venir.)
    Et pourtant il faut dur comme fer batailler au rassemblement, seul espoir de passer au premier tour, et seul espoir de passer au second. Le danger Sarkolène Ségozy est très réel.
    Il n’y a pas que m. de Viliers, il y a aussi l’homme Dupont-Aignan et même François Bayrou (qu’ils le virent de l’UDF!)
    Vendée Vendée Vendée ! de Villiers ne fait pas montre de la moindre intelligence de l’ECHELLE NATIONALE, je regrette; c’est soit la Vendée soit l’opposition gastrique aux “commissaires de Bruxelles” et “eurocrates de Masstrich.” C’est court tout ça, c’est court. Et uniquement “les dérapages de Le Pen”, par ailleurs mal jugés, pour justifier ce séparatisme borné… Je veux bien quelques échanges de ‘phrases’ et de points (‘poings’..) de vue, mais avec, au moins, l’évidence première et qui s’impose à tous que 2007 représente une opportunité absolument sérieuse, unique avant longtemps, de gouvernement utile et de halte à la catastrophe en marche, et même de son inversion.
    De villiers me semble de plus en plus enfoncé dans un rôle de future caution anti-Islam et de futur provocateur anti-Islam d’un gouvernement Sarko…
    Plastron.
    Enfin, le débat peut encore s’améliorer, on est à peine en juillet 2006. (allez les BLANCSn ! sus au Portugal ! tous en blanc!)

  31. Merci pour votre courtoisie, Antigone.
    Ce que je reproche amicalement aux gens du MPF (après 20 ans au FN puis au MNR, j’en ai connu qui ont fait des allers ou des allers retours FN/MPF/MNR, etc… et j’ai des membres de ma famille cadres au MPF), c’est de n’être pas (encore) totalement vacciné contre la diabolisation et de s’imaginer que c’est Le Pen qui a entretenu la diabolisation.
    Comme l’affaire de Carrel (d’ailleurs Marine avait vivement critiqué le choix du FNJ d’appeler son UDT Carrel) : ne vous laissez pas abuser par les médias et ce que disent les journalistes.
    Si le MPF prend un jour une place prépondérante dans le paysage électoral (7 à 10 %) il se fera diaboliser comme le FN.
    Regardez la mésaventure de De Villiers, viré comme un malpropre de la manif pour ce malheureux Illian par les gens de SOS Racisme et du MRAP.
    A 7 ou 8 %, les journalistes iront trouver qu’un responsable de canton du MPF a milité dans un groupe neonazi il y a trente ans, que tel responsable de circonscription a diffusé une revue révisionniste, que tel ancien du MNR passé au MPF a écrit ceci ou cela…
    Cela arrivera automatiquement si le MPF commence à manger le gateau electoral de l’UMP.
    Le seul moyen de s’en prémunir n’est pas de hurler avec les loups en disant : je ne suis pas si facho que cela, la preuve il y a Le Pen.
    Non, la méthode c’est de construire un appareil politique avec des militants capables de contrer la diabolisation et de construire parallèlement des organes de presse (internet, revues, journaux en kiosque) capables de contrebalancer modestement la propagande médiatique.

  32. [Restons poli.]

  33. J’étais sûr en postant mon commentaire que j’apprendrais des choses intéressantes.
    C’est vrai que je me sens davantage proche des discours de De Villier qui évite les “gaffes” (même si je ne comprends pas tous ses choix politiques) que de celui de Le Pen.
    Ceci dit, j’attends de voir les sondages (même s’ils ne reflètent pas la réalité) et je voterai pour le candidat patriote le mieux placé quel qu’il soit, parce que le temps presse.

  34. [Pas la peine de répondre, merci.]

  35. []
    @ Antigone
    Lire: “L’homme cet inconnu” d’Alexis Carrel
    Pour le reste ces debats me font penser à bagarres du village Gaulois dans Asterix… sauf qu’il n’y a pas de legions romaines sympas et qu’on a pas de Potion Magique!!! Dans la vraie vie pendant ce temps les hordes barbares s’installent et font le loi…

Les commentaires sont fermés pour cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]