Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Quel héritage laissons-nous aux jeunes ?

Ce que pourront nous reprocher les jeunes: le chômage, la marginalisation, l’avarice, la convoitise, le gain, le manque de respect, le gaspillage, le mépris de la vie humaine, la destruction de la famille, la marginalisation sociale, etc.

Il est courant que les adultes entretiennent des préjugés sur les jeunes dont le comportement est souvent négligent dans leurs études, irrespectueux à la maison, peu disponible et irresponsable. Cependant ils sont affectés par un grand nombre de choses dont les adultes sont les responsables.

1º. — Le chômage est un grand fléau moderne qui affecte spécialement les jeunes, et dont sont responsables ceux qui exercent le pouvoir par la corruption, qui créent des postes qui n’ont pas de sens, ceux qui ont généré la crise, qui spéculent et s’enrichissent sur le dos des autres, les ineptes qui occupent des postes à responsabilité… Les préjudices causés envers la jeunesse sont évidents. Beaucoup d’entre eux iront à l’étranger, retarderont leur mariage et l’arrivée des enfants ; certains demeurent longtemps chez leurs parents sans indépendance financière ce qui n’aide pas à les responsabiliser.

2º. — Le manque de solidarité provient d’un égoïsme cruel et atterrant qui trouve sa source dans l’éducation donnée aux jeunes.  

3º. — L’avarice, la convoitise et le gain font partie des grands maux de la société actuelle et entraînent de graves préjudices et une grande pauvreté. Ce sont des vices très répandus et que personne ne trouve dans son intérêt de combattre, tant il y a de personnes impliquées dans ce désir désordonné des richesses.

4º. — Le manque de respect dans toutes les classes sociales, culturelles, politiques, éducatives et professionnelles : qui n’a pas vu de manques de respect au Parlement, dans les collèges, dans les foyers et même de la part des parents, à la télévision, dans les médias, au cinéma, etc. Cette réalité va au détriment d’une société qui doit être construite sur des valeurs solides et où l’on devrait respirer un air d’amabilité et de cordialité.

5º. — Le gaspillage : ceux qui sont chargés de veiller sur les biens de tous se consacrent à les gâcher en choses inutiles ; ils réalisent des grandes œuvres publiques qui par la suite n’auront pas d’usage ou seront coûteuses et ne pourront être mises en marche ; en beaucoup d’occasions un gaspillage contraint chacun à acheter davantage, et au bout de dépenses inutiles vient l’indigence. Nous pouvons mentionner le gaspillage monstrueux  qui peut se trouver dans les maisons et dans la société, on achète sans mesure et puis on jette, fort contraste avec la misère dans le monde.

6º. — Le mépris de la vie humaine : les guerres, le terrorisme, l’avortement, la faim, l’esclavage (y compris celui des enfants), le mépris de la femme et des jeunes filles dans beaucoup de pays. Cet amalgame d’incohérences affecte le monde entier, occasionne des morts, des maladies physiques et psychiques terribles, des nations en décomposition. Quelles réponses pouvons-nous donner aux jeunes face à ces situations atroces ?

7º. — La déliquescence de la famille : les ruptures de ménages, les désaccords se multipliant entre les époux, l’abandon de leurs enfants, la maltraitance physique ou psychique ; ces drames affectent de plus en plus de jeunes et les séquelles sont très difficiles à réparer.

8º. — La marginalisation sociale : beaucoup d’enfants et de jeunes sont issus de milieux détériorés ou marginaux, et en sont les victimes. De ce fait certains atterrissent dans le monde de la délinquance, de la drogue, de l’alcool, et finissent toujours par devenir inaptes socialement et professionnellement.

Dans cette situation généralisée, les adultes sont les coupables et le préjudice retombe sur les jeunes. C’est pourquoi, quand on parle mal des jeunes, prenons également en compte notre faute  et le peu que nous avons fait pour eux depuis un bon nombre de générations.

Source (traduction le Salon Beige).

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services