Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Quel chef pour les Gilets jaunes ?

Quel chef pour les Gilets jaunes ?

Interrogé dans Minute de mercredi dernier, Jean-Yves Le Gallou estime que l’absence de chef au sein des Gilets jaunes est une force :

L’absence de chef est très difficile à gérer non seulement pour les manifestants, certes, mais aussi pour le pouvoir, qui ne trouve pas de prise. Cette impression de panique que donnent les autorités, elle est due aussi au fait que les autorités civiles ne trouvent pas d’interlocuteurs et donc qu’ils ne peuvent pas exercer de pression pour calmer le mouvement. Il n’y a pas un syndicat des Gilets jaunes que l’on pourrait satisfaire en douce. Dans les manifestations elles-mêmes, personne ne déclare de regroupements.

On ne peut pas faire pression sur les manifestants, leur indiquer qu’ils auront à changer de lieu de manifestation et exercer un contrôle sur les foules à travers un appareil policier qui sait exactement ce qu’il doit faire et un appareil judiciaire qui interviendrait si les conditions retenues au préalable avec les organisateurs n’étaient pas respectées. Officiellement, il n’y a pas d’organisateurs, il n’y a pas non plus de déclaration de manifestation. Ce sont les Réseaux sociaux qui tiennent lieu de puissance invitante : Rendez-vous à la Concorde. C’est ainsi qu’a émergé le projet « Tous à Paris », par la suggestion de simples internautes. L’absence de chef est donc aussi une force : le mouvement est diffus, spontané, donc difficile à réprimer. D’un autre côté la faiblesse est évidente : quel est le message ? Qui le porte ?

Croyez-vous à l’émergence d’un chef ?

Un chef pourrait émerger de trois manières me semble-t-il : s’il y a élection de représentants. Cela paraît long et difficile à organiser, mais c’est un peu l’histoire de l’émergence du mouvement italien Cinq étoiles, qui a fini par gagner sa légitimité par les urnes. Les élections européennes de 2019 pourraient servir de banc d’essai. Il y a deux autres moyens pour faire émerger un chef : on peut penser que le grand nombre de suivants (followers) sur Internet peut conférer une légitimité à tel individu. La pire des solutions serait la troisième : la sélection par les médias. En tout cas il est clair aujourd’hui qu’aucun parti politique, qu’aucun politique en place n’est capable de récupérer le mouvement.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Un chef qu’on pourrait diaboliser et traiter d’extrême droite !

  2. S’il n’y a pas de structure à diaboliser, eh bien il faut dissoudre le peuple.

  3. SOLUTIONS POUR LES GILETS JAUNES
    https://www.lesalonbeige.fr/quel-chef-pour-les-gilets-jaunes/

    Interrogé dans Minute de mercredi dernier, Jean-Yves Le Gallou estime que l’absence de chef au sein des Gilets jaunes est une force :

    L’absence de chef est très difficile à gérer non seulement pour les manifestants, certes, mais aussi pour le pouvoir, qui ne trouve pas de prise. Cette impression de panique que donnent les autorités, elle est due aussi au fait que les autorités civiles ne trouvent pas d’interlocuteurs et donc qu’ils ne peuvent pas exercer de pression pour calmer le mouvement. Il n’y a pas un syndicat des Gilets jaunes que l’on pourrait satisfaire en douce. Dans les manifestations elles-mêmes, personne ne déclare de regroupements.

    On ne peut pas faire pression sur les manifestants, leur indiquer qu’ils auront à changer de lieu de manifestation et exercer un contrôle sur les foules à travers un appareil policier qui sait exactement ce qu’il doit faire et un appareil judiciaire qui interviendrait si les conditions retenues au préalable avec les organisateurs n’étaient pas respectées. Officiellement, il n’y a pas d’organisateurs, il n’y a pas non plus de déclaration de manifestation. Ce sont les Réseaux sociaux qui tiennent lieu de puissance invitante : Rendez-vous à la Concorde. C’est ainsi qu’a émergé le projet « Tous à Paris », par la suggestion de simples internautes. L’absence de chef est donc aussi une force : le mouvement est diffus, spontané, donc difficile à réprimer. D’un autre côté la faiblesse est évidente : quel est le message ? Qui le porte ?

    Croyez-vous à l’émergence d’un chef ?

    Un chef pourrait émerger de trois manières me semble-t-il : s’il y a élection de représentants. Cela paraît long et difficile à organiser, mais c’est un peu l’histoire de l’émergence du mouvement italien Cinq étoiles, qui a fini par gagner sa légitimité par les urnes. Les élections européennes de 2019 pourraient servir de banc d’essai. Il y a deux autres moyens pour faire émerger un chef : on peut penser que le grand nombre de suivants (followers) sur Internet peut conférer une légitimité à tel individu. La pire des solutions serait la troisième : la sélection par les médias. En tout cas il est clair aujourd’hui qu’aucun parti politique, qu’aucun politique en place n’est capable de récupérer le mouvement

    JK :
    Jean-yves Leggallou est à côté de ses pompes ! Après cachoteries et Omertas, les citoyens se sont laisser enfumer sur les réalités existantes. On leur a D’ABORD fait croire que l’argent ne manquait pas pour que l’Etat prenne de bonnes solutions sociales et fiscales. Il fallait rentrer en discussion et il suffisait de réclamer avec insistance pour être écoutés et entendu.
    PUIS on s’aperçoit en cette fin 2018 que le manque d’argent est patent et IRRÉPARABLE tant que Macron et son staff de ministres et de députés conserve le système SOCIAL et FISCAL obsolète, organisé par les Grands Banquiers et imposé par les services secrets « conjugués » des différent pays dont d’USA, avec l’appui de l’Otan et de quelques associations amies (bllderberg, trilatérales youg leaders etc) également financées par l’argent-dieu tout puissant. Notre système français sert en même temps à l’enrichissement et à l’intouchabilité des individus aux pouvoirs sous « Macron »!

    Les défenses immunitaires prétendument perdues selon Jean-Yves Legallou, ne sont pas du tout perdues puisque renait l’intelligence des citoyens avec le GILETS JAUNES désormais OBJECTFS et CONCRETS qui ont compris que discuter avec des égocentriques ne permet pas d’obtenir des réponses d’altruistes, que c’est une perte d’énergie que nous devons consacrer à mettre en place des CONDITIONS CONCRETES de LIBERATION en profitant de la capacité légale de le faire sans violence, en nous imposant démocratiquement pour le faire à l’Assemblée Nationale.

    En mettant en place le système le plus libérateur qui soit, pour ma part, la cohérence Économique Sociale et fiscale d’Inoppression Active répond à l’obligation de moyens et de RÉSULTATS, nous pourrons revivifier la déclaration du 26 aoust 1789 permettant que soit rétablis :
    – la séparation des pouvoirs,
    – le contrôle de la Justice par le Peuple souverain,
    – l’établissement de la fiscalité définie non plus par des spécialistes de Bercy chargés de conserver le système obsolète pour enrichir le staff des pervers manipulateurs mais avec et pour le peuple éclairé comprenant que l’argent-dieu est la cause des malheurs et qu’il suffit de faire de l’argent un outil d’échanges,

    Sachant que les problèmes de 2018 sont bien
    – le manque d’argent circulant (ON, spécialistes de la conception Économique d’Inoppression Acive savons quoi installer CONCRETEMENT pour établir la fin des misères et la Justice…, entre autres
    – et la volonté dite politique d’empêcher la justice d’appliquer la Loi , en l’obligeant à mentir et commettre des forfaitures et crimes parce qu’elle est contrôlée par elle-même par les politiciens pris aux mêmes pièges d’atrocités qu’ils commettent ou nient, révélées par le gendarme AMIDLISA !

    – Sachant que pour cela Nos POUVOIRS ÉLUS protègent les médias enfumeurs et menteurs (le Parisien et M6 dans l’affaire AMIDLISA)

    Ne pouvant pas être pris en charge de façon honnête par les Pouvoirs en place, nous n’avons donc pas d’autre choix que de nous prendre nou-mêmes en charge ! pour rétablir la LAÏCITÉ enseignée par Jésus et pensée puis écrite dans la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen du 26 aoust 1789 en notant bien que la Laïcité de Jésus n’a rien à voir avec les religions et les pratiques pédocriminelles de certains prêtres violeurs d’enfants

    La nécessité est que des volontaires responsables des Gilets Jaunes adoptant l’ESPRIT de libération de l’Inoppression Active, (ou aucun individu ne peut être un privilégié) mettent en place un site Internet SÉCURISÉ et inviolable par le gouvernement pour instaurer et vérifier la légitimité des candidats députés de CHAQUE circonscription !
    Cela passe par la divulgation PUBLIQUE du programme social et fiscal (déjà disponible et que je peux transmettre par e-mail), programme que l’intéressé recevra s’il s’engage à la transparence sur qui il est et à mettre en place l’InoppressionActive en envoyant la preuve de sa sincérité via l’envoi de .50 € à l’adresse d’un compte en banque bloqué par PAYPAL ce qui garantit la sincérité de l’adhérent à notre programme de gilets jaunes ! Si Ok il deviendra un responsable de secteur, ce qui n’a rien à voir avec la possiblité d’être ou non candidat à la députation, comme c’est expliqué sur le document d’adhésion au mouvement Gilet Jaunes s’occupant de mettre en place la cohérence sociale et fiscale LIBERATRICE.

    Si d’autres gilets jaunes ont d’autres propositions fondée sur une plus grande liberté individuelle, il sont les bienvenus pour faire OBJECTIVEMENT le bon choix réellement POLITIQUE (n’oubliant personne) et ECONOMIQUE (rétablissant un bon partage).

    e de 0,50 ou 1 Euro, permettant de vérifier l’origine du demandeur.

    Ceci avec des sécurités CERTAINES permettant de mettre en place le processus de libération donnant le maximum de chance d’être entendus et choisis par le « peuple redevenu souverain.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services