Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Turquie

Que le ministre turc des affaires étrangères relise son histoire

Monsieur Ahmet Davutoglu réclame que la France "affronte" son "passé colonial" suite à l'annonce de Nicolas Sarkozy d'une législation française à venir condamnant la négation du génocide arménien. La comparaison entre un massacre, une extermination préméditée et une période que d'aucun reconnaît désormais comme positive, est malhonnête. L'esquive n'est pas habile.

Qu'il trouve un Arménien capable de parler de la Turquie, comme cet Algérien de la France :

"En un siècle, à force de bras, les colons ont, d’un marécage infernal, mitonné un paradis lumineux. Seul, l’amour pouvait oser pareil défi… Quarante ans est un temps honnête, ce nous semble, pour reconnaître que ces foutus colons ont plus chéri cette terre que nous, qui sommes ses enfants » (Boualem Sansal – 2002).

Et puisque la Turquie est plus islamiste que laïque, rappelons à propos de repentance :

 "Je n'ai jamais entendu un musulman présenter ses excuses pour avoir occupé l'Espagne pendant huit siècles" (José-Maria Aznar, ancien chef du gouvernement espagnol – Journal « Jeune Afrique » du 1er octobre 2006).

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services