Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Quand on cherche à déstabiliser un homme politique

Tout est permis, même les coups les plus bas… La famille est souvent utilisée pour mettre à mal les hommes politiques, comme on le pressent dans l’épreuve que vit actuellement Philippe de Villiers. Exemple sorti des archives, puisque les événements datent de 1992 :
A quelques instants de passer en direct à "l’heure de vérité", Jean-Marie Le Pen voit arriver une journaliste dans sa loge qui lui dit :

"Nous recevons un message de l’hôpital Lariboisière, votre fille est hors de danger".

Or les trois filles Le Pen sont présentes sur le plateau… Lamentable et honteux moment de la vie politico-médiatique française. Vidéo incontournable.

Merci à FM.

Lahire

Partager cet article

5 commentaires

  1. Vraiment très bon !
    Un, on voit comment la fille en rouge qui annonce à JMLP l’appel de l’hôpital est gênée : cela sent vraiment le coup monté!
    Bonjour la honte pour elle !
    Deux, JMLP est vraiement à la hauteur. Il le prend avec humour et un peu de mépris, juste ce qu’il faut !
    Ce n’est pas au vieux lion que l’on apprend à sortir les griffes.

  2. Le problème n’est pas ici de savoir s’il faut aimer ou non JMLP ; mais on peut bel et bien mépriser ce genre de procédés, parfaitement dignes des régimes totalitaires « softs ».

  3. @ Marc :
    Vous avez parfaitement défini la vraie problématique.

  4. C’est lamentable, mais cela peut se reproduire pour les prochaines élections.Malheureusement JMLP est toujours attaqué par toutes les classes politiques, mail il tient bon.
    On gagnera !

  5. à Marc
    un régime totalitaire qui subventionne la mort de 220000 petits d’homme par an et qui traque leurs défenseurs n’est pas un régime soft même si il s’efforce de passer pour tel.

Publier une réponse