Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Non classifié(e)

Quand Valérie Pécresse appelait à voter Macron par “intérêt supérieur du pays” et voulait exclure Christine Boutin

Quand Valérie Pécresse appelait à voter Macron par “intérêt supérieur du pays” et voulait exclure Christine Boutin

C’était le 23 avril 2017, jour du 1er tour de l’élection présidentielle…32 petites minutes après l’annonce du résultat. Valérie Pécresse appelait à voter Emmanuel Macron contre Marine Le Pen et le justifiait de la sorte dans le communiqué ci-dessous publié …et désormais supprimé de son site.

“(…) Pour faire barrage à Marine Le Pen je voterai Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle. Ce choix est dicté par l’intérêt supérieur du pays que nous devons avant tout protéger du péril des extrêmes”

Dans une interview accordée au Figaro le 27 avril 20217, Valérie Pécresse envisageait même une cohabitation avec Macron. Se voyait-elle déjà premier ministre de Macron ?

Il faut battre Marine Le Pen et viser la cohabitation

Le même jour, Valérie Pécresse demandait l’exclusion de Christine Boutin qui avait fait le choix courageux et démocratique d’appeler à votre Marine Le Pen :

Les Républicains doivent exclure tous ceux qui comme Christine Boutin appellent à voter pour le FN. C’est le pacte fondateur du parti. C’est une ligne rouge que l’on ne peut pas franchir […]

Je souhaite que la règle soit claire. Quelqu’un qui laisse la possibilité du vote FN n’a rien à faire chez LR. En tout cas, ceux qui font partie de ce courant minoritaire sur la question du FN ne peuvent pas prétendre diriger le parti. Par ailleurs, nous devons mettre un terme à notre alliance avec la formation de Christine Boutin [le Parti chrétien démocrate] qui votera, elle, pour Marine Le Pen

Va-t-elle demander l’exclusion d’Eric Ciotti qui a déclaré à plusieurs reprises qu’il votera Zemmour contre Macron ?

Partager cet article

4 commentaires

  1. « ceux qui font partie de ce courant minoritaire ». On voit là le seul argumentaire de sa pensée boutiquière.

  2. Merci de rafraîchir la mémoire des électeurs amnésiques. Cette jolie dinde décérébrée et dévertébrée peut encore charmer et tromper son monde chez les LR. Elle est toute l’incarnation de ce qu’on vomit dans ce parti d’opportunistes, de carriéristes, tourneurs de vestes, socialistes masqués ou manqués qui a mis la France à l’agonie. Pouah !

  3. Les convictions de Pécresse sont comme celles de la girouette de mon clocher avant qu’il ne devienne un minaret avec elle car elle aime bien les barbus, elle est souvent avec eux où avec les lgbt à qui elle distribue des cadeaux alors qu’elle avait participé à la manif pour tous, mais comme elle n’est pas à une contradiction près, il faut s’attendre à tout et elle se prend pour la dame de fer, de ferraille plutôt

  4. Genre Girouette : vous demandez la femme, vous avez la blonde Pécresse. Vous demandez l’homme, vous avez G. Peltier. Pécresse est une ‘chance pour la France’ car elle va séduire des LR macronisés qui seront ainsi détournés du gamin. Et à l’arrivée après le premier tour, les macronisés perdent leurs deux candidats : Pécresse et Macron. Et Mélenchon appelle à voter MLP contre Zemmour. Un dîner de cons ou de cocus démasqués, ça se passe de commentaire dans un restaurant de passe.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services