Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Quand un gauchiste découvre le grand remplacement

Quand un gauchiste découvre le grand remplacement

Citoyen depuis 14 ans et élu depuis huit ans aux Mureaux, Boris Venon a remis sa démission après plusieurs agressions.

«Oui, les citoyens d’origine européenne peuvent faire l’objet de racisme. Et c’est un homme dont tout le parcours politique s’inscrit à gauche qui vous le dit.»

Lors du dernier Conseil municipal de la ville des Mureaux le 28 septembre, l’élu socialiste Boris Venon a annoncé sa démission. L’homme était deuxième adjoint au maire.

«J’ai subi 11 agressions, ou moi-même et ma famille nous nous sommes sentis menacés jusque dans notre intégrité physique, là ou pendant 12 ans je n’ai jamais connu d’épisode de cette nature. Ces derniers épisodes, je ne vous le cache pas, ont été violents et ont profondément remis en cause le lien que j’avais avec la commune et avec ces habitants.»

«Je me suis vu reprocher d’être qui je suis. Ces épisodes, et encore plus le dernier en date, ont été marqués par de la violence verbale, de la violence physique, allant jusqu’à la menace de mort, et aux insultes homophobes et racistes. ”Le blanc quitte ma ville, on est chez nous ici ”, c’est ce que je me suis entendu dire avant qu’on ne me poursuive jusque devant mon domicile pour me menacer de mort ensuite.»

Est-il bien certain que ce n’est pas uniquement un sentiment ?

Partager cet article

11 commentaires

  1. Il y a un côté réjouissant, comme toute la gauche il s’est fait élire par ceux qui le boufferont, ils sont voués à disparaître les premiers. Quant à nous, les vrais “éveillés” la réponse ne sera pas la même.

  2. la République a importé des chances-pour-la-France pour leur livrer les Gaulois, poings et pieds liés;
    la République, ou anti-France , fait la guerre aux Français.
    la Licra et sa schlague sont là pour imposer le processus de destruction.

  3. C’est effectivement sain et moral que cela commence par eux. Cela dit, ce n’est guère réjouissant pour la suite, nos petits enfants et arrières…

  4. Il n’est jamais trop tard pour se réveiller et bien faire.
    J’espère que ce pauvre homme se remettra de ces agressions physiques et sera à l’avenir cohérent dans son attitude.

  5. Un juste retour de boomerang, comme l’eusse connu le malheureux Bernard Tapie. Ah si cela pouvait toucher tous les sbires des lobbies “anti racistes”. Certes, ces agressions sont inacceptable, mais ce monsieur ne peut que s’en prendre à la politique de son camp et de ses “potes”.

  6. Lui l’a compris car il avait la qualité de vivre dans une banlieue défavorisée. Ce qu’une majorité de bobos donneur de leçons ne fait pas.

  7. enfin ils subissent ce qu’ils ont tant chéri, l’anti male blanc pour le lfi et l’écolo, l’homophobie pour celui la, le retour du boumerang est une sorte de justice immanente moderne

  8. “Dieu se rie des personnes qui se plaignent de maux dont elles chérissent les causes” (Bossuet)…

  9. les paroles de notre Hymne national n’ont jamais été autant d’actualité
    “Entendez-vous dans vos campagnes
    Mugir ces féroces (soldats) soldats (djihadistes)
    Ils viennent jusque dans vos bras
    Égorger vos fils et vos compagnes….”
    …aux armes citoyens… !!!

    • C’est votre hymne national ? Pas le mien, merci. Tous nos maux actuels découlent de cette sanguinaire révolution (laquelle découle du protestantisme, mais bon, c’est une autre histoire)

Publier une réponse