Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France

Quand Sébastien Chenu défendait l’UE de Bruxelles

Le FN a insisté sur le fait que Sébastien Chenu, fondateur de GayLib, ne rejoignait pas le FN pour défendre son idéologie LGBT, mais car il était un authentique patriote, hostile à l'européisme (il aurait même voté contre le Traité constitutionnel européen). Il est même devenu assistant parlementaire d'un député FN au Parlement européen.

Minute montre qu'il n'en est rien.

« A 18 ans, j'ai voté contre Maastricht et je suis resté eurosceptique », a affirmé Sébastien Chenu en rejoignant le Rassemblement Bleu Marine. « J'ai toujours soutenu une ligne eurosceptique à l'UMP, a-t-il ajouté. Force est de constater que cette ligne a été maintes fois trahie » Voici donc dans son intégralité un entretien que Sébastien Chenu a donné à « L’Observateur de Beauvais ». Il a été réalisé le 28 mai 2009. Chenu était alors candidat sur la liste UMP menée par Dominique Riquet aux élections européennes dans le Nord-Ouest."


Sébastien Chenu voit l'Europe à Beauvais par LobservateurdeBeauvais

Partager cet article