Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Quand le curé répond aux lecteurs du Forum catholique

Jeudi 17 mai, l’abbé Fabrice Chatelain était l’invité du Forum Catholique. Il est curé des paroisses de Mallemort, Alleins, Charleval et Vernègues (archidiocèse d’Aix-en-Provence) et ancien missionnaire au Pérou. Il anime quotidiennement le blog Apophtegmes. Il vient de publier « Quand le curé met son grain de sel, petites pensées salutaires », ouvrage qui reprend par thèmes un grand nombre de ses « billets » quotidiens, billets rédigés en fonction « de son inspiration et de la réflexion permanente qui l’habite ». Voici quelques extraits de ses réponses aux questions :

FIC138513HAB40"Alors en fait mes lectures sont les plus basiques possibles : je m'abreuve au bréviaire, aux lectures de la messe du jour, ainsi que bien entendu à la Bible. Il m'arrive de lire des livres d'histoire, comme le Saint Paul de Holzner ou des choses comme ça, mais c'est assez ponctuel. En fait je fais pour la religion comme pour la cuisine : je n'aime utiliser que des ingrédients de base, pas des plats préparés."

"Pour moi il est totalement évident que la culture Argentine du pape François tient une grande place dans sa façon de penser, ainsi que dans les thèmes qu'il aborde. Je comprends d'ailleurs à qui il s'adresse, et souvent ça ne concerne pas l'Eglise de France, ou même l'Eglise en Europe, mais des problèmes bien spécifiques de l'Eglise d'Amérique Latine (comme par exemple une trop grande exigence des prêtres envers leurs ouailles). Je pense que c'est en grande partie à l'origine de l'incompréhension, voire de l'agacement de nombreux prêtres et consacrés chez nous."

"Je n'ai pas d'avis sur le Pape, quel qu'il soit. Les prêtres qui m'ont donné envie de devenir prêtre m'ont toujours appris à aimer le Pape, et c'est ce que j'ai toujours fait. Si je suis d'accord avec ce qu'il dit, tant mieux pour moi. Sinon, tant pis, mais je considère spontanément qu'alors, à priori, c'est moi qui ait tort, bien entendu quand il s'agit de sujets concernant la Foi et les Moeurs, pas s'il a un avis sur un club de foot ou un plat préféré hihi. Quand je ne sais plus qui maudit le roi David et lui jette des pierres, il refuse que ses généraux le punissent, parce qu'il dit "peut-être que ce qu'il me dit vient de Dieu, et que je l'ai mérité ?". Voilà ce que je me dis aussi quand je recontre des désaccords, avec qui que ce soit.

Je ne suis pas toujours d'accord avec mes parents non plus, mais ce sont mes parents, et quel que soit mon avis, je les respecte et les laisse libres de penser ce que bon leur semble, parce que c'est comme ça que j'ai été éduqué, et que ce n'est pas à moi de leur expliquer la vie… Quant à l'Eglise, une blague de prêtres est de dire que la preuve absolue de la présence de l'Esprit Saint dans son Eglise, c'est qu'elle ait résisté aux hommes qui l'ont dirigée au long des siècles… J'aime bien cette blague, parce qu'elle dit quelque chose de vrai : l'Eglise n'est pas l'Eglise du Pape, mais du Christ, et s'il Lui a semblé bon de choisir tel ou tel Pape, qui suis-je, moi, pour Lui en faire le reproche ?

Saint François Xavier avait une approche que je trouve amusante : il disait qu'une lettre de son supérieur, ça se reçoit à genoux, ensuite ça s'archive, et on continue de faire l'oeuvre de Dieu…"

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services