Quand des diocèses censurent (encore) la soutane

Les diocèses de Perpignan, Montpellier, Nimes et Carcassonne organisent conjointement la collecte du denier 2018. Cela permet d'effectuer des économies de communication.

Pour réaliser le visuel on demande une photo de jeune prêtre. C’est un jeune prêtre de Perpignan qui est proposé et fait l’objet de la photo. Or il se trouve qu’il porte habituellement et sereinement la soutane. Le visuel est réalisé et il est présenté aux responsables des diocèses. Une vidéo est même montée dans laquelle on le voit dans ce qui deviendra le visuel du denier :

Etranglement général … tumulte … querelle … impossible de donner une telle image du clergé ! Le visuel est refusé en l’état. Résultat … 3 diocèses sur les 4 corrigent le visuel pour coller à ce bon prêtre un jean et effacer les boutons de sa soutane ! Le correctif est assez grotesque. Tout le monde ne peut pas se payer un graphiste professionnel.

Affiche don denier perpignan montpellier

Le seul diocèse qui a eu le courage de conserver la photo d’origine n’est même pas celui du prêtre mais celui de Carcassonne :

Affiche don denier carcassonne

Laisser un commentaire