Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

“Punir les PD au nom du Coran”

C'est la motivation de cette agression qui intervient quelques jours avant la présentation du projet de loi en conseil des ministres.

 

Partager cet article

8 commentaires

  1. “Alexandre Marcel a demandé aux responsables religieux “de se mettre d’accord pour lutter contre l’homophobie” même s’ils sont “contre l’homosexualité”.”
    “Cinq maghrébins…
    “responsables religieux…
    surtout pas prononcé le mot musulman … padamalgam!
    – lutter contre l’homophobie “même s’ils sont “contre l’homosexualité”… il à rien compris à rien ce garçon!
    Il devrait venir se réfugier dans la manif du 18 novembre.
    Il y serait en securité.

  2. Ils n’ont pas voulu chanter avec la douce Loi évangélique, qu’ils dansent maintenant sous la dure “loi” coranique.
    Tout est dans la main de la Providence divine, notamment l’islam, fouet qu’elle tenait en réserve et dont elle corrige désormais une société devenue largement apostate et rebelle à la Vérité, c’est-à-dire au Christ.
    Car tout est moyen et tout est instrument dans la main de la Providence quand elle a résolu d’envelopper toute une société dans un grand châtiment. On ne se moque pas impunément du Christ : c’est ou bien la Libération des esprits et des institutions avec lui, ou bien la servitude et l’esclavage des esprits sans lui. Grâce à cette Libération, les peuples qui en avaient été baptisés ont été aptes à bâtir une civilisation multiséculaire qui a éclairé et éduqué le monde. Mais pour l’avoir aujourd’hui massivement reniée, ils peuvent avoir des comptes à rendre à Dieu.
    Rien n’échappe à la juste rétribution de la Providence divine, aussi sûre dans ses desseins qu’infaillible dans ses moyens. Toute-puissante à nous protéger contre l’islam, à le tenir en respect à la lisière de nos frontières européennes durant des siècles de chrétienté, et toute-puissante à le lâcher aujourd’hui contre une société désormais négatrice des valeurs chrétiennes, dans une apostasie aussi silencieuse que largement collective.

  3. Oui, enfin cette agression a-t-elle vraiment eu lieu ? Si c’est le cas était-ce vraiment la motivation ?

  4. Suis assez d’accord avec Yves G – Il convient d’être prudent car il y a des faits divers qui arrivent au bon moment…Les horribles religions qui sont contre le “mariage gay” et le glissement qui va bien vers les catholiques “intégristes”…est si facile et si utile pour tenter de faire basculer l’opinion…
    [Soit on laisse glisser, soit on réagit. Soit on laisse dire, soit on dénonce. Les deux solutions se valent peut-être. J’en ai choisi une.
    JL]

  5. C’est facile d’être devin, padamalgam disais-je!
    “Dimanche, il (l’agressé) a appelé certains internautes s’exprimant suite à cette affaire à cesser de “stigmatiser l’islam et les musulmans”, ne voulant pas tomber dans une “instrumentalisation”. “A quoi bon lutter contre l’homophobie si c’est pour tomber dans le racisme? La vérité, c’est que le mot islam veut dire paix, et qu’il y a des intégristes partout.”
    Par contre, concernant l’avis de Mgr Vingt-Trois… il se sent agressé en quelque sorte!
    Et ça pour le pov’chou c’est pas acceptable!
    http://lci.tf1.fr/france/societe/l-eglise-est-elle-legitime-pour-s-exprimer-sur-le-mariage-gay-7627386.html

  6. il serait plus juste de revaloriser fortement l’institution naturelle du mariage plutôt que de dévier vers des conceptions anti naturelles qui risquent de nous conduire à des désastres sociétaux.

  7. où est le problème ? Ils ont fait le boulot que les catholiques n’ont pas le courage de faire !!

  8. Pour JL
    Ma remarque n’était pas par rapport à votre post qui me parait tout à fait légitime au contraire – mais par rapport à la réaction des médias au service d’un système qui veut le “mariage” gay.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.