Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Protégeons nos églises concrètement

Protégeons nos églises concrètement

Le Salon beige a interrogé Gauthier, initiateur du groupe Facebook qui invite à protéger les églises de France :

Vous avez créé un groupe Facebook « Protège ton église ». De quoi s’agit-il précisément ?

Gauthier L : Il s’agit d’une initiative que j’ai prise et mise en place en début d’année avec mon camarade Guillaume à la vue du nombre d’actes christianophobes en France et qui n’est que trop peu évoqué et recensé par les médias. L’atteinte aux églises allant de leur dégradation (tags, graffitis) à leur profanation (ouverture des tabernacles, vol d’hosties, de calices etc) est quelque chose qui touche profondément les catholiques d’une part, mais plus généralement les Français. Il suffit de se remémorer l’émotion qu’a généré l’incendie de Notre-Dame auprès de l’ensemble de la population française, aussi bien chez les catholiques que chez les athées !

Car il s’agit bien des racines de la France qui sont attaquées, de la « Fille ainée de l’Église » comme elle fut appelée par Charles VIII. La France a des racines chrétiennes depuis le baptême de Clovis que nous ne pouvons pas nier, elle a par la suite été consacrée à la Sainte Vierge Marie par Louis XIII, elle est terre de nombreuses apparitions mariales et par conséquent de pèlerinages.

Ainsi, le but principal de cette organisation, qui a maintenant pris une ampleur nationale, est de veiller sur notre patrimoine catholique. Nous mettons cela en œuvre à travers des rondes des églises. « Protège ton église » est en place dans plusieurs villes (Paris, Dijon, Aix-en-Provence, Fougères, Angers, Nancy, Nantes, Rennes, Toulouse, Versailles, Strasbourg, Reims, Lille, Lyon, Amiens…), avec un administrateur à la tête de chaque section, chargé d’organiser les veilles de sa ville.

L’association est majoritairement faite à partir de Facebook, chaque section a son groupe puis nous avons un groupe général « Protège ton église France », sur lequel nous recensons les actes christianophobes (en France) en lien avec le site L’observatoire de la christianophobie et nous publions une photo de chaque veille effectuée avec un petit descriptif de cette dernière. L’intérêt est d’abord de montrer que les actes anti-chrétiens ne nous laissent pas indifférents et que la France est capable de veiller sur son patrimoine et ses racines. Il en va même au-delà pour les catholiques car une église est le lieu dans lequel se trouve le tabernacle, soit la présence réelle de Dieu qui s’est livré pour sauver les hommes.

Votre action est-elle coordonnée avec les autorités religieuses, politiques et/ou policières des villes où vous agissez ? Comment vos actions sont-elles accueillies par ces autorités ? Et par la population catholique ?

Notre action est encore en pleine naissance, de nombreux projets se forment, nous créons les sections une à une grâce à des volontaires désireux de prendre en charge la veille des églises de leur ville. Les groupes commencent à se former et déjà l’idée de faire appel à des prêtres venant bénir les veilles ou d’être « aumôniers » est en train de faire surface. Nous comptons aussi de nombreux séminaristes parmi nos veilleurs, et beaucoup de prêtres nous envoient des messages de soutien. On m’a dit récemment qu’un prêtre que nous ne connaissons pas avait parlé de nous lors d’une homélie à Marseille !

Le mouvement se fait connaitre petit à petit, nous avons déjà pris contact avec des maires et des députés pour leur faire part de notre initiative. Ceci étant, nous désirons rester indépendants politiquement et syndicalement en ce qui concerne le positionnement du groupe car nous accueillons des veilleurs de tous les horizons et nous ne voulons pas empêcher la venue de nouveaux volontaires parce que nous ne correspondrions pas à leurs opinions politiques. La cause prime sur les opinions personnelles. Nous accueillons tous ceux qui souhaitent défendre leur patrimoine matériel et immatériel, catholiques ou non.

Quant à la police, nous n’avons pas encore pris de contact directe avec elle : nos groupes de veille ne dépassent pas les 15 personnes pour le moment, nous demandons aux veilleurs d’être pacifiques, d’avoir leurs papiers d’identité sur eux lors des actions ainsi que le numéro du commissariat de police local en cas de flagrant délit. Ces précautions permettent d’éviter les potentiels débordements et de contacter rapidement les forces de l’ordre en cas de prise en flagrant délit de vandalisme. Nous n’avons pas eu de problème majeurs jusqu’à maintenant. Et lorsque je dis « majeurs », je parle bien de conséquences lourdes et concrètes ou d’oppositions fortes et non des quelques messages désobligeants que nous avons pu recevoir sur notre page Facebook, cela fait partie des aléas des réseaux sociaux et nous en sommes bien conscients.

En ce qui concerne la population catholique, elle prend notre action très à cœur, nous sommes un peu vus comme « défenseurs du patrimoine catholique » et certaines personnes nous reconnaissent d’une veille sur l’autre, nous communiquons mais également nous agissons et c’est ça qui est important. « Protège ton église » est quelque chose de concret et dynamique. Il faut avoir à l’esprit que notre mouvement pourrait être qualifié de « jeune ». Les veilleurs ont majoritairement entre 18 et 30 et cela favorise une ambiance fraternelle et très agréable au sein des groupes, cela favorise l’ouverture car cette jeunesse intrigue les passants qui viennent poser des questions aux veilleurs au cours des rondes. Nous retrouvons tant des étudiants engagés que des jeunes actifs, mariés ou fiancés. Nous insistons sur le besoin d’avoir des personnes avec une vie équilibré, matures et raisonnables. Le groupe est principalement constitué de catholiques, mais on y récense également des personnes d’autres origines qui ont soif de « se sentir utiles », de défendre une cause juste et noble.

Comment les laïcs catholiques peuvent-ils participer et renforcer vos actions pour protéger nos églises de France ?

Les laïcs peuvent participer dans un premier temps en suivant notre groupe Facebook pour ceux qui ont un compte, ainsi qu’en « aimant » la page associée. Les plus déterminés et disponibles, peuvent se joindre à la section de leur ville, voire initier la création d’une section s’il n’y en a pas à proximité de chez eux, et se lier à nos actions.

L’aide est la bienvenue également en ce qui concerne les informations. Comme je le disais précédemment, nous relayons les actes christianophobes recensés par L’observatoire de la christianophobie, nous faisons également nos propres recherches dans l’actualité mais il est très compliqué de balayer la totalité des informations concernant les actes anti-chrétiens (en France) et cela prend beaucoup de temps, ainsi, il est possible de nous aider en nous envoyant des articles, des liens, faisant référence à ces actes pour que nous les retransmettions ensuite sur le groupe Facebook. Nous sommes actuellement 5 personnes à coordonner nos actions et notre communication numérique, et nous sommes toujours débordés !

Il faut également que les gens parlent de « Protège ton église », par le bouche-à-oreille, les réseaux sociaux, les médias etc, afin que de plus en plus de monde nous rejoigne et que l’ampleur du mouvement augmente car il y a tant d’églises sur lesquelles veiller.

Ils existe aussi la possibilité nous soutenir financièrement, cela nous serait d’une grande aide à la vue des différents projets qui se montent (hébergement du site internet, projet de maraudes auprès des sans-abris, confection d’un logo voir de sweats/polo pour que les gens nous reconnaissent, acquisition de matériels divers pour notre communication et nos projets en cours etc).

Mais avant tout, la plus grande aide que nous puissions recevoir est à travers la prière. Nous demandons aux catholiques de prier pour nous, pour notre action, pour notre mouvement, pour tous nos veilleurs mais aussi pour tous ceux qui sont à l’origine des vandalismes ou des profanations car comme l’a dit Notre-Seigneur Jésus-Christ à son Divin Père : « Ils ne savent pas ce qu’ils font », il faut prier pour leur âme et leur conversion. Et il faut d’avantage prier pour la France en demandant à Saint Louis et Sainte Jeanne d’Arc d’intercéder pour elle. Nous avons aussi choisi un saint patron : Le Bx Noël Pinot. Un de nos veilleurs, séminariste, a écrit une très belle prière du protecteur des églises :

Prière des Protecteurs 

Dieu, notre Père,
Vous qui avez couronné des lauriers du martyre le Bienheureux Noël Pinot, nous vous prions :
Accordez-nous la grâce de répondre chaque jour et jusqu’à notre mort
à l’appel que vous nous avez fait entendre à protéger votre Eglise.
Par son intercession inspirez-nous les paroles justes et les gestes qui conviennent.
Eclairez et fortifiez nous, rendez-nous, comme notre saint Patron, invincibles dans la défense de l’Eglise et la propagation de la foi.
Daignez accorder votre pardon à ceux qui, vous ignorant, vous haïssent et s’attaquent à votre Epouse.
Dieu, notre Père, 
par l’intercession de la vierge Marie, nous vous prions de hâter le jour
où l’Église proclamera la sainteté de sa vie.
« Seigneur qui avez donné votre vie pour moi, qu’avec plaisir je vous donne la mienne ». 

Amen

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services