Projet de loi Taubira : et maintenant quelle stratégie? Quelles actions?

Une manif contre, une manif pour et la guerre des chiffres qui s'éternise et s'essouffle.
Des arguments contre, des insultes pour.

Des manifestants qui veulent être entendus, un Président autiste.

Des manifestants qui veulent débattre, un Gouvernement buté.

Des intitiatives ont émergé : veillée de prières le 25 janvier dans toute la France, demandes de référendum ici et , manifestation quotidienne devant les Invalides, veillée de prières de Civitas le 29 janvier devant l'Assemblée nationale, "manif pour tous" partout le 2 février, participer à cette pétition avant le 6 février, etc.

Et demain le débat parlementaire commence à l'Assemblée nationale avec d'un côté une entente parlementaire pour la famille qui montera au feu avec plus de 5000 amendements, de l'autre une majorité acquise au projet et au centre, les indécis et les girouettes. Comme si le combat échappait aux autres citoyens à partir de demain. Et pourtant, il y a beaucoup à faire. Oui, mais quoi?

Une première piste de réflexion, celle de l'Alliance Vita qui propose aujourd'hui une "réflexion nouvelle". Sans doute d'autres idées simples, efficaces et à la portée de tous germent-elles en différents coins de France et de Navarre. Vous pouvez les déposer dans les commentaires de ce post.

25 réflexions au sujet de « Projet de loi Taubira : et maintenant quelle stratégie? Quelles actions? »

  1. Olivier

    Vous oubliez ce qui me paraît le plus nécessaire de façon URGENTE, la pétition au C.E.S.E. Autant le pouvoir peut ignorer les manifs, autant il devra au moins répondre à cela. Mais il faut se mobiliser de façon urgente – envoyer 500 000 pétitions par la poste avant le mercredi 6 février ! Rien de gagné !!!
    Si on a les 500 000, cela marchera de toute façon, car le C.E.S.E., s’il n’est pas obligé de se laisser saisir par les citoyens, doit au moins leur répondre et l’attente de cette réponse serait suspensive !!!
    Or obtenir ne fût-ce que quelques semaines de délai serait un bon point. Davantage de temps pour informer, et qui plus est le débat serait maintenu vivant de façon relativement proche des élections municipales.
    Agissons tous, maintenant !
    Pétition citoyenne (pour les citoyens français) à télécharger http://www.lamanifpourtous.fr/mediatheque/petition_citoyenne.pdf et à renvoyer sous pli affranchi au tarif en vigueur :
    La Manif Pour Tous – 15, rue Pottier – 78150 LE CHESNAY

  2. coco

    Le salon Beige a publié il y a quelques temps un article sur un collectif qui pourrait se monter avec une liste de personnes qui refuseraient financer la culture de mort en choisissant de ne plus payer leurs impôts. Je pense que c’est par là qu’il faut aller

  3. Benoît

    Il faut durer. Oui durer dans le temps pour se rapprocher des municipales qui vont les sanctionner durement. De nombreuses villes peuvent tomber.
    La stratégie du printemps arabe a eu raison de dictateurs qui semblaient intouchables.
    hollande est faible, il n’est pas plus fort que ben ali ou moubarack. Même pas sûr que l’armée soit avec lui étant donné la confiance qu’il a envers elle.
    Donc ne le lâchons pas, tous dans la rue, manifestations escargot etc…
    Je pense qu’il faut introduire le slogant suivant : Après le printemps arabe, c’est le printemps familial.

  4. PG

    Dans l’Entente Parlementaire pour la Famille combien voteraient l’Union Civile et combien la refusent ? Et comment ce groupe parlementaire divisé (139 députés contre TAUBIRA sur 199) n’ a pas de position commune face aux députés de gauche majoritaires ?
    Dans l’opposition voter contre le projet PS de TAUBIRA est classique : la question demeure de savoir combien voteront pour ou s’abstiendront et surtout voteront l’abolition si la loi passe et la majorité change.
    La vision d’Alliance Vita d’une lutte sur le long terme avec des responsables et porte parole renouvelés et des spécialistes de ces sujets est plus prometteuse de victoire : sur le plan parlementaire, il y a actuellement peu de chance de voir un retournement de majorité.
    On peut à la limite espérer F. HOLLANDE changer d’avis : mais ce sera pour des raisons extra parlementaires. La mobilisation de samedi et ensuite demeure donc un préalable pour l’avenir.

  5. Carron

    Il faut monter d’un cran dans la dénonciation de ce projet et dire ce qu’il est vraiment :
    un crime contre l’humanité (Mgr Bakot,archevêque de Yaoundé. Si l’expression peut choquer on peut dire “contre la société” ce qui revient au même. Avec en filigramme la probabilité d’un jugement sur ce motif dans quelques années ou décennies.
    On peut aussi imaginer des petites actions de protestation, individuelles et anonymes, très gênantes pour les autorités.
    Par exemple, si un million de personnes branchent au même moment quelques appareils électriques supplémentaires à 08h00 du matin, …

  6. Damien

    Pourquoi ne pas payer ses impôt en plusieurs chèques séparés(au moins une dizaine; voire plus pour les plus courageux) ET EN BARRANT la liste des numéros situés tout en bas des chèques: le traitement devra alors se faire a la main pour les chèques concernés; ce qui peut devenir gênant si ils en ont plusieurs millions a traiter.
    De cette manière, nous rendons a César ce qui est a César…

  7. Grégoire

    “Le klaxon pour tous” bien sûr !
    Ti Ta , Ti Ta , TI TA TA TA (.- .- .—)
    FRANCOIS, TA LOI, ON N’EN VEUX PAS!
    En choeur (ou presque) à une heure donnée,
    Tous les jours,
    Partout ….
    Cela n’a qu’un effet (cimenter et donner l’eefet de masse) et cet effet peut être énorme !
    Essayez avec des cornes de brume samedi prochain :cela permettra à tous de comprendre le rythme

  8. clarina

    Voici des propositions concrètes, en vrac :
    – s’exprimer avec intelligence et courtoisie sur tous les blogs possibles, mais sans jamais partir dans la polémique. On peut avancer masqué. Arguments intelligents pas des opinions
    – organiser des soirées tupperware animées par des modérateurs bien formés pour éclairer nos entourages. Beaucoup de gens, à toutes les générations, ne voient pas le problème et tout ce qui vient derrière.
    -glisser des cartes postales avec juste le bon message, (pas contre mais pour)dans les boites aux lettres du voisinage
    -continuer à discuter avec les élus de tous les bords de sa circonscription
    -mettre les paroisses dans le coup
    -recommencer régulièrement des manifs régionales
    -organiser des cercles de formation pour nos jeunes lycéens et étudiants, à l’école tant mieux, sinon chez nous
    -continuer les journées de prière ponctuelles
    – soutenir nos éveques, les défendre mais toujours en vérité et courtoisement
    -garder son calme
    -demander aux pouvoirs publics des Etats généraux de la Famille et de la personne humaine. Sinon en organiser, la synthèse serait remise à l’entente parlementaire pour en faire un projet de loi. On peut vider une loi avec une autre loi….
    – mailler la France de comités régionaux
    -soutenir les associations familiales y compris financièrement. Elles ont un rôle cnsultatif
    – Harceler les membres du gouvernement de lettres recommandées exposant (courtoisement)notre point de vue et demandant réponse
    – Le plus dur : essayer d’intervenir dans les médias, et encore mieux : aller au coeur du réacteur, aller discuter avec ceux d’en face
    On n’a pas besoin de tout faire, on peut se répartir les taches chacun selon son charisme ou ses possibilités.
    Allez, au boulot!

  9. Guy Vandevelde

    Votation populaire, bien sûr: comme pour l’école hors contrat, il faut s’affranchir de plus en plus de ceux qui sont en dehors de la vraie vie et la tyrannisent. Je peux même vous suggérer un nom et un chiffre! D’ailleurs plutôt que devant l’Assemblée, en tant que peuple soi-disant souverain, c’est dans l’Assemblée que je me rassemblerais, et le bruit de ma présence couvrirait vite les débats impertinents.

  10. HA

    Le PS étant majoritaire à l’Assemblée Nationale et au Sénat, leur Loi anti-civilisationnelle va être votée, une fois le petit jeu de l’obstruction parlementaire épuisée !
    Il faut donc dés à présent réfléchir aux modalités de l’organisation d’une Désobéissance civile/civique massive !
    Ces techniques de déstabilisation pacifique ont fonctionné au Maghreb récemment, comme on l’a vu !
    Il faudrait faire la même chose en France !
    Il en va de notre Civilisation !

  11. YB

    Il faut aussi hélas se préparer à l’application de la la loi si elle passe.
    Il faut organiser le mouvement actuel pour qu’il incite les élus au refus d’appliquer la loi et préparer une organisation de soutien juridique et financier pour ceux qui feront passer le bien commun avant toute autre chose.
    Il peut y avoir un combat juridique de retardement en utilisant les procédures et délais de recours du droit français et européen.

  12. sibuet

    Il faut renoncer à combattre sur le terrain de l’adversaire, laïcard et démocratique. L’Eglise elle-même parle en “experte en humanité”, alors que tout le monde se fout de son expertise. Les manifestants prétendent “aimer” les homos, et ceux-ci sont aimables en effet, puisque Jésus-Christ les a aimés au point de donner Sa vie pour eux. Mais personne n’a le courage de leur dire que leurs pratiques sont haïssables. Aucun de ceux qui prétendent les aimer n’ont la charité élémentaire de leur dire que s’ils ne se convertissent pas, ils marchent droit à l’enfer. Mais à l’enfer, nos évêques y croient-ils ? La défaite annoncée du mouvement est la conséquence logique du ralliement de l’Eglise moderne à la démocratie.

  13. Benoît

    Pour reprendre l’idée d’une votation populaire, je pense que pour clore le débat sur le nombre de manifestants présents le 13 janvier, nous pourrions, tous les présents du 13, signer une attestation sur l’honneur de présence et la remettre aux organisateurs.

  14. JL

    Plus de 5 000 amendements pour une réforme de civilisation comme l’a affirmé Christiane Taubira, c’est un nombre bien inférieur aux 137 434 amendements que les parlementaires de gauche avaient déposé, en 2006, lors de l’examen du projet de loi relatif au secteur de l’énergie, qui introduisait la fusion de GDF et Suez.

  15. Sylvie

    Acte de désobéissance civile massive cela peut prendre une envergure inégalée et pousser le pouvoir à retirer ce projet de loi inique et anticivilisationnel.
    Ne plus renvoyer les déclarations de revenus.
    Ne plus payer les impôts (ou en payer une petite partie en cemtimes).

  16. myriam

    Désolée de revenir sur le vocabulaire mais il faudrait des mots simples pour éveiller toutes les consciences dans la France et l’Europe entière. L’état utilise des mots qui ne veulent rien dire pour les non initiés PMA ? GPA? et pourquoi pas GPS ?
    LGBT parle d’avancées de civilisation ????alors que l’on vide la France de ses habitants en tuant 800 bébés par jour…dire par jour ou par an est tout à fait différent…couples homosexuels stériles, La France devient stérile, elle se vide de son contenu, il faut faire réagirtous les français y compris les plus âgés qui ne comprennent plus rien à cause du vocabulaire sciemment inadapté mais il faut garder en mémoire que ces personnes voteront aux municipales. Parlons simple, parlons français.

  17. Cril17

    Merci d’ouvrir un débat aussi crucial qui peut se résumer à cette question :
    QUEL OBJECTIF POUVONS-NOUS NOUS DONNER AUJOURD’HUI POUR LE 2 FEVRIER ?
    Pour nous royalistes qui participons en suiveurs du dernier rang à ce tsunami, nous ne pouvons que faire entendre ce cri :
    A BAS LA REPUBLIQUE !
    Et si un jour nous sommes invités à proposer quelques idées concrètes, c’est très volontiers que nous les offrirons à ceux qui ont l’immense honneur d’avoir généré ce mouvement qui, grâce à Internet, va bouleverser le destin de la France !
    Mais pour que cela soit possible, il faut que les responsables nationaux et régionaux acceptent de sortir de leur boîte logique, au moins virtuellement !…
    Et seules les circonstances et un miracle de la Divine Providence semblent en mesure de provoquer le changement de paradigme que cela implique …

  18. Jef

    1) Il faut vraiment réfléchir à l’idée d’une grève des impôts : cette simple MENACE, c’est sûr, les ferait reculer, si elle était lancée par une personnalité ayant suffisamment d’autorité (un évêque, par exemple ; mais même Brigitte Barjot, éventuellement…)
    Simplement, ça ne peut marcher que si une personnalité accepte de se mouiller. Car, sinon, personne n’osera jamais faire le premier pas (de crainte que les autres ne suivent pas : le problème classique…).
    2) Ensuite, il faudrait que des juriste nous éclairent sur la possibilité d’un recours des familles contre l’État :
    a) par exemple, que les époux écrivent aux mairies en exigeant d’être rayés des registres de mariage, car le mariage ayant changé de nature, ile ne veulent plus être sur ces registres, qui ne correspondent plus à ce qu’ils voulaient faire. — Dans quelle mesure est-ce possible ? — Évidemment, les mairies refuseront. Peut-on les trainer en justice ?
    (Noter que, dans ce cas, il ne s’agirait pas d’un divorce : simplement demander à être rayé des registres municipaux. C’est tout. Si la mairie prétend que c’est une attitude contradictoire, il est aisé de répondre que la contradiction n’est pas de notre côté, mais du leur).
    b) autre possibilité : recourir au divorce civil pour exprimer que, pour nous, le mariage civil n’a plus aucune valeur. Dans quelle mesure est-ce envisageable ? Là encore, il faudrait l’avis de juristes exposant clairement à quoi on s’expose.
    c) évidemment, envisager désormais de faire les mariages religieux sans aucun mariage civil. Très rapidement, cela déconsidèrerait absolument le mariage civil. Et, à terme, cela profitera donc au mariage religieux, qui restera seul. Mais, là encore, les avis de juristes seraient précieux sur les formules à employer. (Elles existent certainement !)

  19. Cril17

    A jef
    Comme l’avait suggéré un mouvement qui a aujourd’hui disparu avec son fondateur ( Pierre Debray et “les Silencieux de l’Eglise ” ) , après le vote de la loi sur l’IVG, ceux qui ont versé une infime portion de l’IRPP ( calculée selon un forfait ayant une valeur symbolique ) à la Caisse des Dépôts et Consignations au lieu de le faire auprès du TP, n’ont eu que quelques semaines à attendre pour recevoir une mise en demeure à payer accélérée, avant saisie générale de tous leurs biens, par huissier du TP assisté du concours des forces de police …
    Mais il est vrai qu’Internet n’existait pas, et l’expérience acquise, grâce à tous les échecs subis depuis des lustres, par l’Eglise en France, peut peut-être servir aujourd’hui à faire du tremblement de terre en cours un authentique mouvement ( que chacun peut qualifier comme il lui plaira ) et dont Seule la Divine Providence connait le terme ! …
    Comme cela a été dit, peut-être sommes-nous en train de préparer un contre-mai 68, dans l’accomplissement aussi parfait que possible, par chacun d’entre nous, de notre simple devoir d’état quotidien ? …

  20. Thomas

    Pour toucher ceux qui sont “pro-mariage gay” par souci de tolérance un peu vague, il me semble intéressant d’utiliser la tactique de nos adversaires (prendre pour exemple des cas particuliers) et de la leur retourner, concernant les enfants. En effet les éventuels (ou existants, selon les medias) “enfants de couples homosexuels” sont nécessairement :
    – soit issus de PMA ou GPA (et ça une majorité n’en veut pas)
    – soit des orphelins adoptés par le couple ou un des membres célibataire => mais quels orphelins va-t-on confier à de tels couples plutôt qu’à des couples père-mère, honnêtement ?
    – soit (le plus souvent, dans les faits) les enfants nés précédemment de l’un des conjoints, et qui seraient adoptés par l’autre. Dans ce cas on peut poser la question à tous les parents : “Si votre conjoint vous quitte pour un nouveau compagnon de même sexe, serez-vous d’accord pour que le nouveau compagnon adopte vos enfants ??”

Laisser un commentaire