Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Projet de loi sur la bioéthique : la CEF déplore l’AMP et la recherche sur les embryons

Par la voix de Mgr d'Ornellas :

O "Entendre l'appel de la dignité, c'est mettre au centre «l'intérêt de l'enfant à naître». C'est pourquoi, le projet de loi maintient l'interdiction de l'Assistance Médicale à la Procréation (AMP) post mortem et propose la levée de l'anonymat pour les enfants issus de l'AMP avec donneurs. Mais cette technique suscite tant de problèmes qu'il est juste de se demander si elle respecte l'intérêt de ces enfants : seraient-ils d'accord pour que soit délibérément dissociée leur filiation génétique de leur filiation affective ? Les enfants adoptés ne disent-ils pas merci à leurs parents ? […]

Entendre l'appel de la dignité, c'est ne pas céder aux tentations auxquelles expose l'étonnant silence de l'embryon humain. C'est dépasser le regard scientifique qui ne peut y reconnaître qu'un «amas de cellules», ce que nous sommes tous, mais pas seulement, loin s'en faut ! C'est ne pas entrer dans la «ruse de l'esprit» qui invente des distinctions « arbitraires » entre in utero ou in vitro, entre «préembryon» et «embryon». C'est reconnaître le continuum interne du développement embryonnaire et le passage par des seuils vitaux de celui qui ne peut devenir humain s'il ne l'est pas déjà. C'est considérer l'ensemble de notre droit qui, de façon cohérente, interdit l'utilisation de la vie d'un être humain pour le bien d'autres êtres humains. C'est faire les choix politiques, sans les mesurer au seul aspect financier, de moyens supplémentaires pour les recherches scientifiques menées dans le respect de la dignité humaine. Le projet de loi change l'esprit de notre droit en ouvrant, dans des conditions peu restrictives, la possibilité permanente de détruire de façon délibérée des embryons humains pour la recherche.

Par ses choix en bioéthique, la France entendra-t-elle complètement l'appel de la dignité ? Elle peut encore une fois être au rendez-vous de l'histoire pour redire l'intangible dignité "de tout être humain dès le commencement de sa vie"."

La France entendra-t-elle l'appel de la dignité ? Les politiciens français entendront-ils l'appel de la Conférence épiscopale ?

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Enfin !! Merci Monseigneur, cette intervention en votre nom à tous est claire.. j’espère qu’elle sera relayée par de nombreux évêques de France, notamment ceux qui sont bons communiquants et osent donc prendre la parole.
    Prions pour que le bon Dieu éclaire les parlementaires, en dehors de tout esprit partisan ou politicard.

  2. Heureuse que l’Eglise de France se soit exprimée officiellement sur ce sujet fondamental et d’une actualité brûlante.
    A rapprocher de la réponse positive de nombreux diocèses de France à l’appel du pape pour la veillée de prière du 27 novembre prochain…
    La tentation est souvent grande de chercher la perfection dans notre clergé, quitte à s’éloigner un peu de la barque de Pierre. Peut-être qu’une prière plus fervente et un engagement à la fois diplomate et convaincu encourageraient nos pasteurs à prendre des positions publiques courageuses pour annoncer à temps et à contre-temps la doctrine de l’Eglise, seul moyen de parvenir au bonheur.
    Merci mon Dieu, et prions pour que le St Esprit continue à éclairer et guider nos évêques.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services