Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Profession : tueur à gage

Hier sur France culture (54e minute), les invités, Michèle Lachowsky, gynécologue psychosomaticienne à l’hôpital Bichat, membre du comité scientifique de la journée Ethique, Religion, Droit et Procréation [sic], Maïté Albagly, secrétaire général du planning (anti)familial et Joël Moret–Bailly, maître de conférences en droit à l’Université de Saint Etienne, spécialiste des professions de santé, ont évoqué le manque de médecins-avorteurs.

Pour faire face au déficit de médecins pour réaliser les IVG, les deux derniers invités ont proposé la création d’une nouvelle profession de personnels de santé spécialement dédié à la réalisation des IVG :

"- Il y a une autre piste aujourd’hui à propos de la réforme générale du système de soin, […] qui consiste du fait des difficultés démographiques du corps médical à passer un certain nombre de tâches à d’autres professionnels, cela pourrait-être éventuellement une solution aussi.
-C’est à-dire ?
C’est à dire de les faire réaliser à des sages femmes ou à des infirmières spécialement formées à cet effet, pourquoi pas créer une profession particulière ? On pourrait créer une profession de santé destiné à ce type d’activité, éventuellement encadrée par des médecins. […]
Il y aurait donc des profession d’IVGiste, on ne va pas dire des avorteurs, cela paraîtrait effroyable."

Michel Janva (merci à TD)

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique