Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Profession de foi de Barrack Hussein Mohammed Obama

Lu ici : 

Bmo "Je suis chrétien par choix (…) Le fait de comprendre que Jésus Christ est mort pour mes péchés m'a montré le genre d'humilité que nous devons tous avoir en tant qu'êtres humains".

Barack Obama a expliqué qu'il avait été élevé par une famille qui ne se rendait pas souvent à l'église et qu'il était arrivé au christianisme tard dans sa vie.

C'est l'enseignement de Jésus Christ qui est la source d'inspiration "du genre de vie que je veux mener", a-t-il dit".

Ceci dit, ce n'est pas un scoop (il l'avait déjà annoncé en 2009), mais un effet d'annonce à un moment de forte polémique sur le projet de mosquée à l'emplacement des deux tours. Mais cela ne change rien, voire rend pire encore, l'extension de la culture de mort aux Etats-Unis sous son mandat (ici, ici, ici etc.)

Partager cet article

6 commentaires

  1. N’oublions pas que certaines personnes peuvent parler sous l’inspiration du Prince du mensonge!
    Ceux qui les écoutent se perdent!

  2. En cela Barak OBAMA est moins coupable moralement que la plupart des évêques européens, particulièrement dans l’Europe du Nord et la France, qui depuis 50 ans ne se battent plus contre l’avortement, laissant les catholiques qui le font délégitimés et seuls. Et divisés car finalement aucune stratégie claire n’est élaborée. On le voit pas les débats qui même ici, entre convaincus , nous divisent sur ce sujet.

  3. Et en regardant la photo, on voit ce qu’on pourrait appeler l’Ange blanc d’un coté et le Prince noir de l’autre (par le vêtement plus que par la couleur de peau)et Benoit XVI le regarde l’air de dire: “Je sais qui tu es, tu ne peux me tromper!”

  4. Cest sans doute une forme de démagogie. Je suis également bien d’accord avec Lahire sur les incohérences multiples entre cette déclaration de M. Obama et sa politique anti-vie.
    Néanmoins, reconnaissons au président américain un grand mérite: à l’heure où l’Occident se laisse marcher sur les pieds par l’islam, il rappelle ainsi quelles sont les valeurs de la société américaine.
    Cela tranche avec le laïcisme à la Française qui n’ose rappeler ses valeurs nationales et fédérer autour d’elles pour faire front contre celles agressives poussées par les islamistes.
    En France, face à l’islam: le vide.
    Aux Etats-Unis, face à l’islam: un modèle alternatif, celui d’une société fondée sur les valeurs chrétiennes.
    Lisa

  5. N’oublions pas que le Coran mentionne l’existence du Christ. Mais pour les mahométans, le Christ est un simple prédicateur et en aucune façon le fils de Dieu. C’est d’ailleurs pour cette raison que les musulmans appellent les chrétiens Associateurs et considèrent qu’ils sont polytheïstes.
    Voir ci-après les extraits d’une discussion sur un forum dédié à l’islam :
    “Pourquoi chercher dans la Bible alors que tout est ecrit dans le Coran … n’est il pas assez clair ? et suffisant à Lui meme ?
    Allah a dit : « Les Juifs disent : “Uzayr est fils d’Allah” et les Chrétiens disent : “Le Christ est fils d’Allah”. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ? Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent » [sourate At-Tawba :30-31]
    « Certes sont mécréants ceux qui disent : “Allah, c’est le Messie, fils de Marie ! ” » [sourate Al-Maida :17 et 72]
    « Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants » [sourate Al-Imran :85].
    « Certes, la religion acceptée d’Allah, c’est l’Islam » [sourate Al-Imran :19]”
    Lien :
    http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php?topic=13708.msg71462

  6. Précision à propos du commentaire qui précède :
    Barack Obama peut très bien parler du Christ tout en étant musulman (l’important étant qu’il ne précise pas qu’il ne reconnait pas la divinité du Christ), et c’est bien là que se situe toute la rouerie du personnage ainsi que de tout “bon musulman” qui se respecte.
    Ce double langage, courant chez les mahométans, est difficile à décrypter.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services