Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Profanations à répétition en Picardie

Lu sur Indignations.org :

"Cinq églises implantées dans un rayon de 20 km ont été cambriolées
et vidées de leurs objets liturgiques, en Picardie: les église de Pontruet, Mont-d'Origny, Séry-lès-Mézières, Brissy-Hamégicourt, Vendeuil.

Les quatre dernières communes se succèdent le long de la
départementale 13, ce qui laisse penser aux gendarmes de la compagnie
de Saint-Quentin que les pilleurs auraient agi au cours d'une seule
expédition. Ces vols indignent les fervents catholiques comme les
non-croyants.

« On ne respecte plus rien. Les lieux sacrés ne
devraient pas faire l'objet de vol. Nous sommes tous scandalisés »,
explique Jacques Caron, un des maires concernés.

Quel serait le motif de ces vols ? Les métaux en eux-même n'ont que
peu de valeur, et la revente sur les brocantes se fait à de petites
sommes.

« Ces objets à la refonte ne valent rien. Ils ne sont
pas entièrement en or ou en bronze », explique Alain Montier, délégué
épiscopal à l'information. « Sur une brocante, ces ciboires et
ostensoirs ne vont pas rapporter grand-chose aux voleurs. Par contre,
il existe un réel marché de collectionneurs, prêts à payer ces objets
très cher. Il faut connaître les filières, les bonnes adresses.
Impossible pour le premier voleur venu. »

Ce pourquoi il songe davantage à des voleurs bien avisés, car les objets dérobés semblent n'avoir pas été pris au hasard.

« Ce sont ceux qui sont les plus prisés. Des objets qui
ont une grande valeur sentimentale pour les prêtres comme le ciboire.
Chaque prêtre en reçoit un lorsqu'il est ordonné. Un cadeau précieux
fait par sa famille. Lorsqu'un prêtre meurt, il en fait don à sa
paroisse. »

D'atres indices troublent le diocèse.

« À Mont-d'Origny et à Séry-lès-Mézières, le tabernacle
a été saccagé. Il s'agit d'une profanation. Dans le tabernacle, il y a
le saint Sacrement, le corps du Christ.
 »

À Pontruet, les pilleurs ont même emporté la réserve d'eau bénite.

« Peu probable qu'ils se soient embarrassés de l'eau
bénite sans raison. C'est inquiétant : l'eau bénite est très prisée
pour les rites sataniques… 
»

Dans l'Aisne, les vols dans les églises ne sont pas courants, deux
faits significatifs en un an à Soissons et Braine. En février, dans les
Ardennes, une quinzaine d'églises ont été visitées. Ce sont surtout des
statues qui ont été dérobées. Pour les forces de l'ordre comme les
autorités religieuses, aucun lien entre les deux affaires".

Lahire

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

1 commentaire

  1. On attend les réactions de nos chers politiciens, qui bien sur, doivent être sous le choc, outrés et indignés…….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!