Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Profanation et feu dans une église de Lyon

Un lecteur, TB, nous communique :

Spld
"
Une info de source policière :
Dans la nuit de vendredi à samedi 28 octobre, l’église de la
Duchère (Lyon,69009) a été profanée
.
Une moto a été brûlée à l’intérieur, endommageant le
mobilier et dégradant les murs. Elle ne peut être rendue au culte sans des
réparations. C’est la personne chargée de son entretien qui a découvert le
sinistre".

L’église est située en plein quartier sensible (photos) qui se compose à 80%
de logements sociaux
. Le quartier fait l’objet d’un trés grand et très cher chantier de rénovation.

Le silence de la presse est atterrant. Toujours le statu-quo et l’absence totale de réaction, d’indignation et de condamnation des autorités politiques et religieuses : On ne doit pas en prendre l’habitude. Se taire, c’est cautionner. Le maire et l’évêché (mail) sont-il seulement au courant?

Lahire

Partager cet article

5 commentaires

  1. C’est incroyable ce silence. Ici en Bretagne, les journaux avaient parlé des cimetières profanées ou de la chapelle Saint Guen (par exemple) qui avait brûlé et Mgr Centène n’avait pas tardé à aller sur les lieux et à soutenir la population et à réagir face à cet acte.

  2. Dans la catégorie faits-divers, les journaux parlent de ce dont ils sont au courant. Si la police ne leur a pas parlé de cet incendie et si aucun journaliste n’habite à proximité, il y a fort à parier que les journaux locaux n’ont pas été mis au courant. Pour exercer moi-même ce métier, fort décrié par la plupart des lecteurs du Salon beige, je déplore souvent la réponse qui m’est faite par les gendarmes lors de la “tournée” quotidienne des faits-divers : « aujourd’hui, on n’a rien »… C’est moi qui leur dit : « Et les pneus qui ont été crevé cette nuit dans ma rue, combien de personnes ont porté plainte? Suis-je la seule à m’être fait voler mon vélo hier ? »… Le capitaine déteste que je lui pose ce genre de question. Car ça ne fait pas bien de voir ce genre de petits délits étalés dans la presse, quand il doit montrer que les chiffres de la délinquance baissent.

  3. @ CC :
    Vous avez raison dans tout ce que vous dites. Quand je souligne les silences de la presse (et je pense que nombrre de lecteurs pensent comme moi), ce n’est absolument pas pour m’en prendre de manière primaire à la profession que vous exercez, mais pour souligner une alternative :
    – La presse sait et ne veut (intérêt ou idéologie) ou ne peut dire (consignes ou pression politico-économique).
    – La presse ne dit rien car elle ne sait pas (souvent parce qu’on lui cache).
    C’est bien à cette collusion d’intérêts et/ou à cette rétention d’information par ceux qui détiennent un pouvoir que je fais référence et que je condamne en soulignant qu’une fois de plus le silence règne.
    Le débat sur la liberté de la presse et l’intégrité des communicants de tout crin serait bien sûr bien plus long que ces quelques lignes. Mais sachez qu’en général je ne vise pas le journaliste, mais son environnement très fréquent de construction d’opinion, de mentalité…

  4. “Mgr Centène n’avait pas tardé à aller sur les lieux et à soutenir la population et à réagir face à cet acte.”
    Ce n’est pas la 1re fois que je lis ce nom attaché à des actions courageuses.
    Bravo, Monseigneur !

  5. Bonjour,
    par souci de précision, je crois que la photo que vous mettez en vignette n’est pas du tout celle de l’église en question. Vous montrez l’église de Vaise, un autre quartier du 9ème arrondissement, qui peut encore avoir un aspect “village” par certains côtés (d’ailleurs cette église le montre). En revanche, La Duchère, juste un peu plus haut dans le même arrondissement, est effectivement un quartier de barres à la taille tout simplement prodigieuse. Il y a une église en béton, qui ressemble plutôt à un blockhaus des années 1970, je pense que c’est celle-là dont il s’agit.
    Enfin ça ne change strictement rien au caractère insupportable de cette profanation, mais c’était par souci d’exactitude.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services