Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Profanation d’Elne : réaction du prieur

Communiqué de monsieur l’Abbé Marc VERNOY :

"Encore une fois, l’abomination touche notre région !

Encore une fois les catholiques sont victimes d’un cruel acharnement !
Après la
cathédrale, après nos églises et chapelles, on s’en prend à nos morts !

J’ai
personnellement enterré quelques fidèles dans le paisible cimetière
d’Elne.
Que leurs tombes
aient été profanées ou non, ce lieu est dorénavant entièrement profané.
Aujourd’hui, nous
fêtons le Cœur Sacré du Christ. Et un cri terrible de douleur jaillit
du pauvre cœur d’un prêtre.
Que faire ?
Crier notre douleur et se tourner vers Dieu pour réparer ce que Lui
seul peut réparer.

Voilà pourquoi le Prieuré du Christ-Roi appelle tous les catholiques à
se recueillir pour une cérémonie de réparation au cimetière d’Elne le
jeudi 5 juin à 18h.30.

Voilà pourquoi nous célèbrerons une messe de réparation, aux intentions
des défunts dont la sépulture a été profanée et aux intentions de tous
les défunts du cimetière d’Elne le vendredi 6 juin à 18h.30 en la
chapelle du
Christ-Roi (113, avenue Joffre – 66000 Perpignan)".

Lahire

Partager cet article

2 commentaires

  1. Bien: très bonne idée de réparer cette profanation.
    Une bénédiction des tombes souillées est-elle prévue?
    L’eau bénite c’est pas mal pour chasser les démons. Les sacramentaux sont toujours utiles.

  2. Mais l’eau bénite ne suffira pas à endiguer la vague de mort qui s’abat sur les cimetières chrétiens comme elle s’est abattue sur ceux d’Algérie depuis 45 ans. Elle nous signifie notre congé et l’exécration dans laquelle nous tiennent les profanateurs et le bouillon de culture qui les nourrit.
    Mon grand-père maternelle est enterré dans ce cimetière d’Elne. Espagnol d’Oran, il était venu vivre chez une soeur de maman, ma tante Berthe, sa vieillesse. En 1943, il prenait le train à Port-Vendres pour Perpignan, un chasseur anglais croyant à un transport de troupes, les mitrailla et il mourut.
    Paix à son âme et j’espère que sa pauvre tombe n’a pas été souillée comme celle de mon autre grand-père et du reste de ma famille à Oran.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services