Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Profanation de la basilique royale

par l'évêque du lieu :

"Sous la monumentale nef de la basilique des rois de France, les sans-papiers murmurent. N’osant pas déranger la tranquillité des lieux multiséculaires, les intervenants chuchotent dans la sono. Mais peu à peu les voix se font plus assurées, plus fortes. Il y a sept ans, des milliers de sans-papiers occupaient la cathédrale de Saint-Denis pour réclamer leur régularisation.

Invités par le diocèse, ils commémoraient hier cet événement. « Je suis très heureux de vous accueillir dans notre cathédrale, annonce le vicaire général Daniel Pizivin, vous qu’on appelle sans-papiers au risque d’oublier que vous êtes des hommes et des femmes dans toute votre dignité. » Et de lire un message adressé par l’évêque, Mgr Pascal Delannoy : « Depuis août 2002, la cathédrale de Saint-Denis est devenue le symbole de la fraternité et de l’espérance, mais aussi des combats à mener jour après jour. (…) Je suis en communion de pensée et de prière avec chacun d’entre vous et tout particulièrement avec ceux qui vivent dans l’incertitude du lendemain » (…)

 Le père Bernard Berger, à l’époque curé de la basilique, évoque lui aussi une « mise en orbite du mouvement ». « L’homme est universel, accueillir l’autre est indispensable, ajoute le prêtre aujourd’hui à la retraite. J’ai un rêve : arriver à ce qu’on ne parle plus de nation, mais d’universalité. » (…) samedi prochain, pour la commémoration de l’occupation de l’église Saint-Bernard, deux manifestations parallèles sont d’ores et déjà prévues".

On n'est jamais mieux trahi que par les siens. On en vient à rêver que les Rois de France qui sommeillent dans la basilique et qui connurent parfois l'excommunication, sortent aujourd'hui de leur tombeau pour botter ces clercs affairés dans des problèmes qui ne sont pas les leurs et qui feraient mieux de ne s'occuper que de leur seule charge : les affaires religieuses et la sauvegarde des lieux saints.

Partager cet article

14 commentaires

  1. le vicaire général Daniel Pizivin, l’évêque, Mgr Pascal Delannoy et le père Bernard Berger me donnent violemment envie de vomir.
    Mon Denier du Culte ira ailleurs que dans la poche des traitres. Définitivement.

  2. ‘Accueillir l’étranger’, un refrain partisant du clergé français dans sa défense des droits de l’homme…
    Regardons la place du Tabernacle dans les églises, Dieu a été mis de cotê par les clercs. Alors, il ne faut pas s’étonner du désastre actuel.

  3. Pour mémoire: Chaque lieu consacré reçoit la garde d’anges gardiens.Mais ils n’agissent pleinement que si on les en prie.Prions donc ces puissants appuis contre les démons et leurs complices humains.N’oublions pas que nous aussi nous avons un “conseiller privé”.Encore faut-il le consulter humblement….

  4. Est ce que le Christ a eu un désir d’universalité?

  5. Par le Sang du Christ, prions pour la France.
    Ma bien-aimée,
    Tout comme il y a Cinq Plaies principales sur mon corps, je demande à cinq saints de se poster autour de la France pour exorciser ce qui s’y passe.
    Saint Léon XIII ( Plaie de la tête)
    Saint Padre Pio (Plaie de la main droite)
    Saint Benoit (Plaie de la main gauche)
    Sainte Jeanne d’Arc (Plaie du Cœur)
    Sainte Catherine de Sienne (Plaie des pieds)
    Ma bien-aimée, tout comme Mes Cinq Plaies en cachent beaucoup d’autres, ces cinq Saints désignés pour défendre la France en cachent bien d’autres intercédant aussi pour vous si vous le leur demandez.
    Priez ainsi par ces temps troublés.
    « Seigneur Dieu Tout Puissant
    Je te demande par l’intercession
    De Saint Léon XII, de Saint Padre Pio,
    De Saint Benoit,
    De Sainte Catherine de Sienne,
    De Sainte Jeanne d’Arc,
    De chasser loin de la France,
    Tout esprit de souillure et de profanation,
    Afin que la vie y soit toujours respectée,
    Et que Ta Gloire puisse y régner,
    Pour le bien de toutes les nations du monde.
    Amen.
    Merci Jésus. »

  6. Les camarades-curés sont toujours à l’oeuvre !
    Prions pour leur conversion.

  7. Mgr Pascal Delannoy et les clercs de ce diocèse ne savent pas distinguer entre l’accueil (personnel) du voyageur isolé et l’accueil (collectif), par une nation entière, des immigrés venant en groupes nombreux. Or le catéchisme de l’Eglise catholique fait cette distinction. Il indique que s’agissant de l’accueil des immigrés “[l]es autorités politique peuvent en vue du Bien commun dont elles ont la charge SUBORDONNER l’exercice du droit d’immigration à diverses conditions juridiques, notamment au respect des devoirs des migrants à l’égard du pays d’adoption. L’immigré est tenu de respecter avec reconnaissance le patrimoine matériel et spirituel de son pays d’accueil, obéir à ses lois et de contribuer à ses charges” (article n° 2241 du Catéchisme de l’Eglise catholique)

  8. Mais oui, Lahire, nous sommes des milliers de Français à faire le même rêve : que l’Aîné des Capétiens revienne sur le trône de France, lui, le seul légitime !
    Vive Dieu ! Vive le Roi ! Vive la France !

  9. Excellente conclusion.
    Ils renient leur sacerdoce.

  10. Il faut envoyer l’information sur la profession de foi de l’abbé Pierre de juin 1946 (explulsiondes immigrés indésirables) à ces prêtres et évêques, cela les fera peut être réfléchir ?

  11. “accueillir l’autre “, élégante formule des authentiques apostats qui refusent d’accueillir leurs propres confrères sous le seul prétexte qu’ils sont fidèles ( à Rome )et ainsi raisonnables.

  12. Souvenez-vous comment Napoléon appelait les Évêques de France :
    “Mes petits préfets violets”.
    Eh, oui En terre occupée, on trouve toujours des collabos…
    (cf : “Les élites religieuses à l’époque de Napoléon. Dictionnaire des évêques et vicaires généraux du Premier Empire”
    Jacques-Olivier Boudon )

  13. L’Eglise du 93 est dans un état de délabrement qu’on a du mal à imaginer…A la messe dominicale, dans ma commune il n’y a pratiquement plus de familles avec leurs enfants. L’assistance est africaine à 70% et le restant est composé dans sa grande majorité des septuagénaires. Les “sans papiers” (en majorité des musulmans!!!) c’est la grande marotte de nos vieux curés de gauche qui par ailleurs prennent leur distance avec le pape dans leurs homélies et qui ne veulent absolument pas parler des questions qui fâchent et qui nécessitent un tout autre courage que les postures politiquement correctes qui sont les leurs: avortement, euthanasie, défense de la famille…L’Eglise du 93 est en voie de disparition. C’est l’affaire d’une décennie ou deux. Il n’y a plus d’ordinations, les paroisses sont aux mains des laïcs qui régentent tout. Il y a comme un parfum de protestantisme parfois tant sur le fond que sur la forme…

  14. La France a toujours accueilli avec bienveillance et générosité les étrangers. Les étrangers qui aiment la France, la respectent, respectent ses lois, usages, traditions sont toujours les bienvenus. Les autorités politiques et surtout religieuses doivent faire preuve de discernement (don de l’Esprit Saint) et ne pas favoriser le chantage et les manipulations d’étrangers magouilleurs, menteurs et délinquants qui prennent la France et les Français en otage, usant d’un sentimentalisme aussi larmoyant et pleurnichard que faux.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services