Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pro-vie

Prochaine Marche pour la Vie : le 25 janvier 2009

Le Conservateur fait quelques considérations sur la Marche pour la vie d’hier. Reprenons-les :

  • Sur la couverture médiatique : il est bien évident que la Marche souffre de la désinformation. Cela doit nous apprendre la patience et la persévérance : il faut chaque année être plus nombreux (cette progression est constante depuis 2005), pour apparaître durablement dans le paysage médiatique français.
  • La présence de politiques : l’idée d’anonymat est un non-sens, puisque par nature, avec ou sans écharpe, un homme politique est un homme publique, que les médias mettront toujours en avant. On ne peut pas demander à ceux qui ont toujours défendu la vie publiquement de se cacher l’espace d’une manifestation pour que ceux qui n’osent venir, sortent "la tête du sable". Il n’est même pas certain d’ailleurs qu’ils la sortent. Soyons certains en revanche que nous verrons défiler ces élus lorsque ce seront plusieurs dizaines de milliers de marcheurs qui défileront. Là où il y a des électeurs…
  • L’organisation : malgré cette réussite, elle est toujours un peu déficiente ça et là et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues (écrire)… C’est dès aujourd’hui que commence l’organisation de la Marche 2009 !
  • La multiplication des évènements "pro life" : c’est sans doute une caractéristique bien gauloise, liée aux querelles de chapelles et à la peur des étiquettes. Cette question rejoint d’ailleurs celle de la présence de politiques. Rappelons que cette Marche pour la Vie est unitaire et non partisane. Elle veut rassembler tous ceux qui sont attachés à la défense de la vie dans un combat commun, au-delà des spécificités politiques et religieuses et des initiatives de terrain : catholiques ou non, de droite comme de gauche… C’est aujourd’hui aux marcheurs d’aller solliciter leurs élus (maires, conseillers généraux, députés…), leurs clercs (curés, vicaires, évêques), leurs amis, leurs familles, etc.

Il n’y a pas de mystère : l’union fait la force et le nombre croissant crée une dynamique, qui permettra de voir demain des évêques défiler, ainsi que des élus de toutes tendances.

Michel Janva

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services