Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Procès pour racisme anti-blanc

Lu ici :

"Un procès peu ordinaire doit se tenir ce vendredi à Paris. Le tribunal correctionnel va examiner une affaire présumée de violences accompagnées d'injures racistes contre les Blancs. Initialement prévue en octobre 2012, le procès avait été renvoyé en l'absence de plaignants.

En septembre 2010, un homme a été roué de coups dans une station du métro parisien par trois agresseurs qui lui auraient crié "Sale Blanc, sale Français", selon Me Naïma Moutchou, avocate de Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), partie civile pour la première fois dans un tel dossier".

Partager cet article

7 commentaires

  1. Voilà Le résultat de l’association
    “touche ps à mon pot” A. DESIR
    on a octroyé à une minorité des droits
    et non des devoirs.

  2. On notera avec intérêt les précautions oratoire des l’article en lien (daté le 26 avril 2013 à 11h11 , mis à jour le 26 avril 2013 à 11h16. ): guillemets autour de “racisme anti-Blanc”, mention explicite de p”résumé” (“Le tribunal correctionnel va examiner une affaire présumée de violences accompagnées d’injures racistes contre les Blancs. “).
    Ce n’est qu’une fois l’audience tenue qu’un nouvel article (daté le 26 avril 2013 à 20h26 , mis à jour le 27 avril 2013 à 08h25 http://lci.tf1.fr/france/justice/trois-ans-ferme-requis-lors-d-un-proces-pour-racisme-anti-blanc-7940290.html) s’autorise a enlever les guillemets: “La qualification d’actes à caractère raciste a été retenue.” mais on continue à employer le conditionnel pour rapporter les faits “C’est en fuyant que les deux agresseurs auraient traité leur victime de “sale Blanc” et de “sale Français”, selon plusieurs témoins,”
    On aimerait autant de précautions et de nuances pour les “agressions homophobes” dont on nous rebat les oreilles, sans aucun guillemet.

  3. @ C.B., l’article use mais aussi abuse de précautions : “C’est en fuyant que les deux agresseurs auraient traité leur victime de “sale Blanc” et de “sale Français”, selon plusieurs témoins”, au lieu de dire “… ont traité… selon”.

  4. Façon pour la Licra de se dédouaner et de ne pas laisser ce champ libre à l’AGRIF…
    Mais les gens ne sont pas dupes.

  5. La LICRA….c`est douteux – encore une manoeuvre…?

  6. Ne vous en faites pas, le verdict est déjà prononcé, le délinquant raciste anti blanc sera relaxé et bien sûr “noirci”, euh, blanchi !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services