Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Prison ferme pour des émeutiers : 3 à 6 mois

Tranchant avec le laxisme d'hier, le tribunal de Pontoise a condamné aujourd'hui à de la prison ferme 4 hommes jugés en comparution immédiate pour leur implication dans les violences de dimanche à Sarcelles.

Âgés de 21 à 28 ans, avec peu ou pas de casier judiciaire, trois d'entre eux ont été condamnés à des peines allant de dix mois d'emprisonnement dont quatre avec sursis à six mois dont trois avec sursis, pour des "violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique" et ont été immédiatement incarcérés. Pour "port d'arme prohibé", le quatrième a écopé d'une peine de trois mois d'emprisonnement, sans mandat de dépôt. Un cinquième prévenu, âgé de 18 ans, a été condamné à 50 jours amende à 8 euros pour "recel de vols" après avoir pris quatre paquets de cigarettes lors du pillage d'un bar-tabac.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Il est probable qu’en prison ils seront pris en main par des islamisateurs, qui la radicaliseront encore plus et qu’ils sortiront de là acclamés et héroïsés…
    Cela étant, c’est mieux que de les laisser en liberté. Mais cela ne changera rien à la lame de fond islamiste qui de l’Afghanistan aux banlieues en passant par le Mali, la Somalie, la Centrafrique ou l’Irak traverse le monde… Ces peines de prison sont dérisoires face à ce défi de la violence islamiste et djihadiste…
    Le “beau modèle” ayant massacré les Juifs, ces derniers ont tout à craindre à ce développement mondial de l’islamisme. Idem pour les chrétiens d’ailleurs.

  2. À Paris, le procureur avait requis la prison ferme pour la plupart des personnes qui comparaissaient. Ce sont les juges qui n’ont pas suivi ses réquisitions. Honneur aux juges du Tribunal de Pontoise: ils font honneur à leur profession…

  3. je mettrai ma main à couper que la sévérité du jugement est dû au fait que ces 4 gauchistes avaient “oublié” de se mettre à jour de leurs cotisations d’adhérents au NPA…

  4. Quand même !

  5. Et avec la nouvelle loi Taubira , les peines ne devraient pas être effectuées ou alors je ne comprends rien à la justice.

  6. La justice essaie de rectifier à doses homéopathiques la partialité dont elle a fait preuve. De toutes les façons, le mal est fait. Sa partialité n’est plus à démontrer.
    Elle s’est montrée d’une infinie “mansuétude” à l’encontre des voyous casseurs.
    Le faible nombre de personnes condamnées comme les peines prononcées montrent quotidiennement que, dans la nouvelle hiérarchie de la délinquance, il est beaucoup plus grave d’exprimer des opinions politiques contraires au pouvoir socialiste que de casser dans la rue et de piller.
    C’est cela l’injustice du mur des cons.

  7. travaux forcés pour réparer ce qu’ils ont cassé, il n’y a que cela qui les calmera, quant aux organisateurs de ces antifadas, NPA et consorts même punition, déjà ils sauraient ce que veut dire travailler et en plus ça les occuperait un bon moment.

  8. vont-ils réellement aller en prison , compte tenu de la loi Taubira ?

  9. Parmi eux, combien des provocateurs – casseurs de la LDJ ?

  10. 8 Euro pour 4 paquets de cigarette ,je croyais que le paquet était de 8 euro?

  11. Condamné pour quelques cigarettes ! et tout le mobilier urbain et les commerces détruits ? Aucune peine pour ça ?
    Vraiment tous nos gouvernants méritent de figurer sur le Mur des C….

  12. Pourquoi ne pas les envoyer à Cayenne?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services