Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Prions pour nos pasteurs

Pierre Durieux, directeur de la communication du diocèse de Lyon, signe une tribune dans Le Monde sur les prêtres pédophiles. Extraits :

"L'homme est pécheur, le chrétien n'est pas meilleur que les autres, le prêtre est faillible. Mais la sainteté n'est pas un idéal impossible. Prions pour obtenir des prêtres, de saints prêtres, des prêtres selon le cœur de Dieu. C'est le sens de la démarche proposée le 8 mai à Ars, où plus de 10 diocèses convergeront dans le village du saint curé.

Prenons soin de nos prêtres. C'est peut-être l'enseignement de cette année sacerdotale : tous ne sont pas appelés mais tous sont responsables de la manière dont quelques-uns répondent à cet appel. Nous serons alors heureux de dire avec saint Jean-Marie Vianney : "Un bon pasteur est le trésor le plus grand que le bon Dieu peut donner à une paroisse et l'un des dons les plus précieux de la divine miséricorde."

Partager cet article

13 commentaires

  1. Waou… Il y a quelque chose qui commence à changer dans la communication de nos évêques !
    Bravo !
    En union de prières pour avoir de saints prêtres et avec le Cardinal Mundelein, nous pouvons prier :
    Dieu tout puissant et éternel, daignez regarder le visage de votre Christ, L’éternel Souverain Prêtre, et, par amour pour Lui, ayez pitié de vos prêtres.
    Souvenez-vous, ô Dieu miséricordieux, qu’ils ne sont que de faibles et fragiles créatures. Maintenez vivant en eux le feu de votre amour. Gardez-les près de vous pour que l’ennemi ne prévale pas contre eux et pour qu’ils ne soient jamais indignes de leur sublime vocation.
    O Jésus ! Je vous prie pour vos prêtres fidèles et fervents, pour vos prêtres tièdes et infidèles ; pour vos prêtres qui travaillent proches de nous ou dans les missions lointaines ; pour vos prêtres qui subissent la tentation ; pour vos prêtres qui souffrent de la solitude et du délaissement ; pour vos jeunes prêtres, pour vos prêtres âgés ; pour vos prêtres infirmes ; pour vos prêtres agonisants ; pour les âmes de vos prêtres qui souffrent dans le purgatoire.
    Mais surtout, je vous recommande les prêtres qui me sont les plus chers ; le prêtre qui m’a baptisé, celui qui m’a absout de mes péchés ; les prêtres aux messes desquels j’ai assisté et qui m’ont donné votre Corps et votre Sang dans la Sainte Communion ; les prêtres qui m’ont enseigné et instruit, m’ont encouragé et conseillé ; tous les prêtres auxquels me lie une dette de gratitude.
    O Jésus ! Gardez-les près de votre cœur et accordez-leur d’abondantes bénédictions pour le temps et pour l’éternité.
    Ainsi soit-il !
    Seigneur, donnez nous des prêtres,
    Seigneur, donnez nous de saints prêtres,
    Seigneur, donnez nous beaucoup de saints prêtres.

  2. Il convient de communiquer le message à l’Evêque de Rennes, Monseigneur d’Ornellas qui a déjà vu partir 9 prêtres de son diocèse et qui est entrain d’en “encourager” à sa singulière manière , un dixième, à suivre le même chemin.
    Il est vrai que celui-ci a ,comme Les Abbés Cheval et Michel une paroisse florissante et est un peu trop attaché au rite “extraordinaire”.
    Ah “tolérance” , une des plus vieille maladie du monde, quand tu nous tiens!

  3. Pourrais-je avoir plus d’infos (ou un lien) vers ces 9 (10) prêtres?
    Merci

  4. Effectivement, on aimerait de la part de nos évêques autre chose que des effets de communication… Qu’ils aiment donc en réalité leurs prêtres, et surtout ceux d’entre eux qui se démarquent par leur fidélité à Rome des diktats officiels de l’Eglise parisiano-française…

  5. tout à fait d’accord avec “anonymus” que dire des pretres et on en connait TOUS qui se font démolir par leur eveque voir anéantir, qui se retrouvent comme de la marchandise mal employée dans leur diocèse quand on connait la pénurie de pretres qui ont envie de donner les sacrements! oui prions très fort pour nos prêtres afin qu’ils restent fidèles à leur vocation malgré toutes ces attaques

  6. à Bertrand,
    je ne saurais que trop vous recommander d’en faire la demande au dicoèse de Rennes

  7. il y a des prêtres que des évêques ou vicaires généraux trouvent trop encombrants tellement ils sont énergiques et rayonnant de l’amour du Christ… Alors ils sont relégués dans des placards et semblent ne servir à rien. Pensons néanmoins que tous leurs sacrifices inutiles aux yeux du monde le sont cependant pour la COmmunion des Saints.
    Il y a des jeunes prêtres ou séminaristes foudroyés par la mort quand ils sont si charismatiques. Et là encore c’est le mystère.
    Mais prions pour que nos évêques sachent discerner et encourager leurs bons éléments et que le bon grain ne soit pas jeté dans le feu.

  8. A Sancenay,
    L’évêque ne répondra à cette question, évidemment. J’aurais été intéressé par plus d’infos (charges, localisation, …)

  9. Prier pour eux O.K.
    Mais quand on est prêtre et qu’on se connait ou se reconnait comme tel (ayant des pulsions du genre pédophile), il semble évident qu’il faut se tenir éloigné des enfants et se faire soigner.
    Tout malade qui se sait contagieux se doit de prendre des mesures pour ne pas contaminer l’entourage…
    D’autre part, on peut se poser des questions vu le nombre de soi-disant pédophiles parmi les prêtres catholiques : avaient-ils une vraie vocation ou sont-ils entrés dans l’Eglise pour la détruire de l’intérieur ???

  10. @gm
    Tout à fait d’accord. Deux questions (au moins !) se posent :
    – pourquoi certains séminaristes qui connaissent leurs tendances restent-ils néanmoins au séminaire ? Ce qui revient à poser la question du discernement effectué par les formateurs et les supérieurs…
    – pourquoi les évêques français, la plupart du temps, couvrent-ils ces prêtres ? Ce qui pose la question : ont-ils vraiment les qulités intellectuelles et humaines suffisantes pour comprendre que ces prêtres sont des malades pervers qu’il faut absolument éloigner de leurs victimes potentielles.

  11. Oui Anonymus …pourquoi? pourquoi? couvrir ces pretres, leur donner des postes importants et attaquer ceux qui font leur boulot dans le plus strict respect des directives romaines ?les éléments négatifs se dechainent à l’approche de la semaine sainte, prions pour que nos saints prêtres restent fidèles à leur vocation quelque soient les attaques venant de toutes parts et des médias plus précisement

  12. à Bertand,
    désolé,mais je ne le ferai pas pour ne pas gêner les prêres en question.

  13. Dansq notre diocèse, c’est bcp mieux on met dans des grosses paroisses des prêtres qui concubinent allègrement au vu et au su de tout le monde, même l’évêque est au courant,mais il préfère chasser le bon prêtre, c’est bcp plus facile. Dieu, merci il va partir et enfin nous l’espérons Mgr Ventura va nous dénicher un fidèele de Benoît XVI et enfin les vrais prêtres pourront exercer leur sacerdoce en dehors de l’idéologie, laquelle on ne sait pas mais bien existante malheureusement.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]