Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Présent à l’heure d’internet

De Francis Bergeron dans Présent :

"Comme le disait joliment Georges-Paul Wagner, un journal quotidien exige de « commenter les événements de la veille et d’assurer la veille sur les événements ».

Mais quand les événements sont relayés instantanément via internet dans le monde entier, la tâche est rude.

Quels sujets, quelle analyse en faire, quelles conclusions en tirer ? C’est un travail d’équipe, celui du comité de rédaction.

Puis chaque journaliste met en musique les sujets. Chacun à sa manière, sous son nom ou un pseudo, parfois collectif comme « François Franc », avec un directeur du jour différent du lundi au vendredi : Jeanne Smits/Caroline Parmentier le lundi, Olivier Figueras le mardi, Rémi Fontaine le mercredi, Caroline Parmentier le jeudi et Jeanne Smits le vendredi.

La partition peut être différente, à l’image de chacun d’entre eux.

C’est aussi la course contre le temps pour l’envoi à l’imprimerie, à La Poste, à Prestalis, pour que votre journal arrive chez vous à l’heure dite.

Pensez-y, Amis lecteurs, avec un peu d’indulgence, lorsque vous l’ouvrez. Mais sachez que nous pensons à vous en le préparant du mieux possible."

Partager cet article