Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Premières tensions entre les militaires et le ministre des armées

Le général Pierre de Villiers met des conditions à sa reconduction à la tête des armées : 

"Le général Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées, atteint par la limite d’âge le 26 juillet prochain, a déjà fait savoir à la nouvelle ministre, Florence Parly, qu’il n’était pas question qu’il puisse être prorogé dans ses fonctions par le gouvernement si le budget 2018 de la défense n’était pas conforme à ses vœux".

Partager cet article

8 commentaires

  1. Très bonne initiative, inspirée par Philippe ?

  2. Bien de sa part! Seulement on peut toujours trouver un … prêt à vendre son âme pr qq étoiles… Alors espérons qu il ne soit pas remplacé par un autre plus docile.

  3. UN PRECEDENT ?
    1973 : l’amiral Sanguinetti avait réussi à convaincre le présiudent Pompidou de l’importance d’une grande politique maritime de la France tenant compte de notre immense domaine sur les mers du globe.
    Pompidou mourut.
    Giscard ne voulut pas être convaincu…
    Sanguinetti fut remercié.

  4. Il y a peut-être en effet du Philippe de Villiers là-dessous ;-). Mais de toutes façons, c’est depuis bien longtemps qu’il ne pratique pas la langue de bois. Bravo mon Général pour votre courage depuis que vous êtes au CEMA. Vous êtes au contact du RÉEL.
    https://www.youtube.com/watch?v=LHucCabmLdM

  5. La seule condition qu’il aurait dû donner, d’arrêter de faire de l’armée française, une armée de mercenaires au service d’intérêts mondialistes. Pour rappel, des forces françaises sont encore en Syrie aux ordres de l’Otan, une organisation qui n’a plus lieu d’être puisqu’il n’y a plus la menace communiste. Le matérialiste est actuellement représenté par l’Union Européenne, pas par la Russie.
    https://2.bp.blogspot.com/-E8mt0md1T9U/WMAXawJynGI/AAAAAAAAgM4/Lf1ldrkKnfUEa9ng-HwA5774lzW6sw0sQCLcB/s640/Vladimir_Vladimirovitch_Poutin.jpg
    Contre toute attente est arrivé Trump. Il n’était pas souhaité par l »élite en place. Quelques uns de ses propose début de ce mois : « Nous savons que ce sont les parents, non les bureaucrates, qui savent le mieux comment élever les enfants et créer une société florissante. Et avant tout nous savons ceci : en Amérique, nous n’adorons pas le gouvernement, nous adorons Dieu. La liberté vient de notre Créateur. Nos droits nous sont donnés par une autorité divine, et aucune force terrestre ne peut nous enlever ces droits. Les intérêts établis et les voix amères de ceux qui ont échoué feront tout ce qui est en leur pouvoir, y compris en répandant le mensonge, la haine et les préjugés. Mais nous n’arrêterons pas de faire ce qui est juste. Par la Bible, nous savons que la vérité prévaudra. Comme vous le savez, nous sommes assiégés. Mais nous défendrons toujours votre droit et le droit de tous les Américains de suivre et de vivre les enseignements de leur foi. »
    https://www.lifesitenews.com/news/road-to-majority-conference2

  6. “si le budget 2018 de la défense n’était pas conforme à ses vœux”
    Quelle est la situation de la France après la haute trahison de ses élus ?
    https://effondrements.wordpress.com/2013/11/23/la-haute-trahison-de-lelite-francaise-ou-loi-du-3-janvier-1973/
    On sait que la France est endettée à hauteur de 100 % de son PIB (2.200 milliards d’euros). Quels sont les revenus de l’Etat ? 292 milliards d’euros en 2016.
    http://comptespublics.fr/budget-de-letat/recettes-de-letat/
    Elle doit donc 7,5 fois son revenu annuel ou dit autrement, elle est endettée à hauteur de 753 % de ses revenus. On pourrait rembourser la dette en 25 ans en donnant 30 % tous les ans de ce revenu, si on bénéficie d’un taux d’intérêt fixe et bas (1,85 %). Mais voilà, l’État n’en rembourse que 10 %. Il dépense plus qu’il ne gagne. Il doit donc emprunter encore plus pour payer ses remboursements.
    Pourquoi lors du débat présidentiel, aucun journaliste n’en a parlé ? On a l’impression que la dette permet aux banques privées de tenir les états. Elles ont déjà les médias, elles veulent aussi le pouvoir.
    Alors l’armée française peut attendre. Elle ne peut être prioritaire avec une élite votée par des Français qui veulent la disparition de la souveraineté de leur pays. Pour rappel, 99% d’entre eux n’ont pas voulu du frexit.

  7. Ce général fait honneur à son grade, mais ils sont si peu comme lui. Il y a tant de serpillières dans cette corporation qu’il n’y a pas grand chose à attendre. Les armées sont condamnées, comme d’habitude.

  8. L’armée américaine voyant augmenter le nombre des noirs dans ses rangs, crut bon de recourir à la féminisation. Elle recruta ainsi nombre de femmes…noires!
    Quand évoquera-t’on dans nos armées les méfaits de la diversité et de la féminisation (allant jusqu’aux sous-marins-lanceurs d’engins!)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services