Préférence étrangère à Montpellier

Le collectif Migrants bienvenue34 demandait à la Métropole de Montpellier (3M) d'accorder aux demandeurs d'asile le tarif social de Tam afin qu'ils puissent circuler en empruntant le réseau des transports en commun à moindre coût. Jeudi, le président de 3M, Philippe Saurel, a accédé à la demande du collectif.

"Car ce sont des personnes qui ont des revenus extrêmement faibles (6,80€/jour selon le CMB34). Un nouveau tarif sera donc mis en place pour tous les migrants bénéficiant de l'allocation de demandeur d'asile et résidant sur le territoire montpelliérain, en attendant l'examen de leur situation par l'Ofpra".

Le tarif a été fixé à 3,40€ par mois et représente environ 1000 bénéficiaires. Cette décision sera soumise au vote lors du prochain conseil de Métropole du 28 juin et devrait entrer en vigueur un mois après, soit fin juillet.

Laisser un commentaire