Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Pays : Italie

Pratiquer des avortements n’attire pas les médecins italiens

Pratiquer des avortements n’attire pas les médecins italiens

67% des gynécologues d’Italie sont objecteurs de conscience sur l’avortement, selon les chiffres du ministère de la Santé datant de 2019. Ce chiffre monte à 80% dans cinq des vingt régions italiennes. Les objecteurs de conscience invoquent leur foi catholique.

L’Association italienne des gynécologues et obstétriciens affirme que sa mission consiste à “lutter contre la culture de la mort” et à “promouvoir le respect de la vie humaine dans son intégralité, de la conception jusqu’à la mort naturelle“.

En outre, certains pharmaciens refusent de délivrer la pilule abortive.

Partager cet article

Publier une réponse