Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Jean-Paul II

Pourquoi Jean-Paul II aimait la France

Un article de Jean Sevillia à ne pas rater.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. Magnifique article, merci pour le lien, et merci à J Sevilla.
    Notre génération (que nous partageons, Lahire) a tellement baigné dans les années JPII que nous avons tendance à oublier d’où l’Eglise de France est venue. L’histoire de l’Internationale entonnée au Congrès de la JOC est ahurissante…

  2. Moi qui suis plus âgé que xc ou Lahire, je me souviens très bien de cette situation.
    Nombre de prêtres étaient d’anciens électeurs PSU (parti socialiste unifié).
    Et j’en ai connu un qui, effectivement, en 1980 déconseillait le déplacement du Bourget avec, comme prétexte, la crainte d’accidents mortels : C’était statistiquement obligé, selon lui : Un tel rassemblement connaîtrait des décès !

  3. Merci pour ce lien.
    Très beau texte.

  4. Emissions du mois d’avril de Radio Courtoisie parlant de la béatification de Jean Paul II :
    http://payezvotrecotisation.rutube.ru/tags/1547271

  5. Excellent Sevilla. Merci.

  6. Merci infiniment M.J.Sevillia,
    Votre article est magnifique et est tellement juste et pointu. Comment exprimer cela mieux que vous ? Il a aimé la France d’un amour particulier car la France est la “Fille Ainée de l’Eglise” et il sait que le renouveau doit repartir de la France !!!
    Il l’aime parce que Dieu l’aime et attend beaucoup d’elle. Il a été méprisé, raillé, controversé par ses idées trop “dogmatiques”, sur cela il y aurait beaucoup à en dire….NON ! Il est allé tout simplement à temps et à contre temps. Il a évangélisé, tenu les rênes d’une Eglise qui voulait son indépendance….. Chacun fait ce qu’il veut dans son diocèse….. Vatican II n’a hélàs pas eu que des bons côtés. Il a fait souffler un vent de liberté mal contrôlé. Tout n’était pourtant pas mauvais.
    L’exception est devenue la règle…..pour tout….
    Il a souffert dans son coeur, son âme, son esprit et sa chair, il a eu le courage malgré les remarques malveillantes, une fois sa santé dégradée, de ne pas se préoccuper de son apparence (le Christ sur la Croix n’avait plus l’apparence d’homme).
    Son esprit étant encore clair, il a “tenu jusqu’au bout”. Les gens et surtout les jeunes ont besoin d’amour et de balises, car en fin de compte, ils sont exigeants.
    Il n’aiment pas ce qui est frelaté. Ils sont “entiers”. Ce n’est qu’alors qu’ils se sentent en sécurité avec les Paroles de Dieu qui les sécurisent….et leur donnent un véritable élan. Prions pour ces jeunes et ces jeunes foyers, pour leurs enfants et nos petits-enfants.

  7. Monsieur Lahire, vous avez raison, cet article est extraordinaire !

  8. Intéressant à bien des égards, l’article de Jean Sévillia devrait être toutefois quelque peu ajusté, notamment :
    Avant la venue de Jean-Paul II en 1980, la dernière visite d’un pape remonte non au sacre de Napoléon en 1804 mais à l’exil forcé de Pie VII à Fontainebleau en 1812-1814.
    A la rencontre de la JOC en 1974, Mgr Marty est venu le 30 juin tandis que Georges Marchais s’y est rendu le 1er juillet.
    L’historien Philippe Robrieux indique en substance les éléments ci-après : secrétaire général du parti communiste français, Georges Marchais est acclamé par des jocistes, une trentaine d’entre eux entonnent l’« Internationale » avec le poing levé. La « Jeune Garde » et le « Drapeau rouge » sont aussi chantés. D’après Histoire intérieure du parti communiste français (1972-1982) : du programme commun à l’échec historique de Georges Marchais, Paris, Fayard, 1982, 544 p., p. 198.
    Le 1er juin 1980, nombre des 50.000 jeunes du Parc des Princes étaient en fait présents à la messe célébrée au Bourget.
    A propos des Journées mondiales de la jeunesse à Saint-Jacques-de-Compostelle les 19 et 20 août 1989, Jean Sévillia écrit : « les Français sont nombreux ». A la date du 4 août 1989, ils étaient 16.300 inscrits. C’était en réalité dérisoire. 6.150 sont venus avec « Jeunes chrétiens services », organisation fondée par Philippe de Saint-Germain, et 2.000 avec la communauté de l’Emmanuel. Consultées, les archives de l’Eglise de France ne donnent aucun élément pour d’autres éventuelles inscriptions après cette date. Le compte rendu de cette rencontre vaut son pesant d’or. Il figure dans les huis-clos de l’assemblée générale de l’épiscopat français des 24-30 octobre 1989. En 8 pages, la principale organisation, « Jeunes chrétiens services », n’est pas mentionnée, tandis que sont cités la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC) et le Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC) : 2 mouvements qui n’étaient pas présents.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services