Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien

Extrait d'une tribune de l'avocat Me Frédéric Pichon, nouveau vice-président du SIEL, composante du Rassemblement Bleu Marine :

"(…) Il reste que les événements de ces derniers jours et, notamment, la possible intégration de Sébastien Chenu, ancien militant de GayLib, à la tête du collectif Culture du Rassemblement Bleu marine, sèment un émoi légitime dans les rangs de nombreux cadres et militants du mouvement national.

Or, cet épisode n’est pas anecdotique. Car si l’on peut légitimement évoluer et que l’on doit ouvrir les portes à tous les patriotes de bonne volonté, encore faudrait-il que monsieur Chenu renonce explicitement à sa conception sur le mariage pour tous. Si l’on considère que la loi Taubira est à ce point grave que l’on doive l’abroger en 2017, un tel message, qui plus est dans le domaine de la culture, ne peut que susciter le trouble et la confusion dans les rangs des militants et sympathisants.

Comment critiquer l’oligarchie qui nous gouverne quand un ancien militant de l’UMP et de GayLib, et soutien il y a peu de NKM, incarnant l’idéologie bobo libérale-libertaire aux antipodes du Front national, s’apprête à prendre la responsabilité d’un collectif aussi important que celui de la culture ?

Il reste qu’au moment où le mouvement national est aux portes du pouvoir, la pire des choses serait de décourager les hommes de bonne volonté en les forçant à quitter le navire. Faire le vide par le dégoût.

Quelques jours seulement après un congrès où les militants ont plébiscité massivement Marion Maréchal-Le Pen sur une ligne civilisationnelle et identitaire, on pouvait craindre que certains, se sentant en minorité, joueraient le tout pour le tout. Cela semble être manifestement le cas. Ne leur laissons pas les rênes de l’appareil : le mouvement national appartient à tous les patriotes de bonne volonté qui, depuis des années, s’exposent dans la rue, sur les marchés ou dans leur cité. Ici comme ailleurs, ne lâchons rien. J’ajouterai que ceux qui, dans la blogosphère, restent spectateurs en attendant la structure idéale et refont le monde derrière des commentaires ou des tweets rageurs, plutôt que de se plaindre des malheurs du monde, seraient plus inspirés de prendre des responsabilités plutôt que de les laisser à d’autres qui, bien que minoritaires, ne font qu’occuper des places vides.

Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien."

Partager cet article

9 commentaires

  1. Bravo Frédéric Pichon, recevez mon soutien total

  2. En fait si je suis en partie du même avis que Philippe Carhon pour dire que le FN. est incohérent en acceptant un militant du prosélytisme homosexuel et un partisan de la loi Taubira à ces postes de responsabilités, je crois d’autres part que tant la droite que la gauche actuelle gagneraient à prendre un peu de recul historique pour se rappeler quelles avaient été leurs attitudes au XXème siècle sur ces questions.
    En effet tant les militants de droite que les militants de gauche seraient surpris de voir qu’il existait une gauche “homophobe” fanatique et une droite (nommée par la gauche extrème-droite) qui non seulement acceptait des homosexuels dans ses rangs, mais même à des postes dirigeants!
    Concernant la gauche tout d’abord. Lorsque Hitler pris le pouvoir en Allemagne en 1933, sa milice des S.A. (Schutz-Staffeln, sections d’assaut) était dirigée par les homosexuels Ernst Röhm et Heynes et comptait de nombreux homosexuels dans ses rangs. La gauche socialiste et communiste de l’époque faisait donc l’amalgame entre l’orientation homosexuelle et la mentalité nazie. Des publications communistes comme le “livre brun” (Braunbuch) paru en 1934 relataient par exemple comment des ouvriers communistes et socialistes internés dans les camps de concentration sous la garde de S.A. se faisaient violer par ces derniers!
    Le grand écrivain soviétique Maxime Gorki avait dans une tribune de la Pravda en juillet 1934 écrit que les Allemands auraient très bien pu éviter le fascisme s’ils avaient éradiqués à temps l’homosexualité!
    L’attitude de la manifestation pour tous aujourd’hui est un modèle d’humanisme et de tolérance par rapport aux propos d’un Maxime Gorki!
    En France la situation était très bien décrite par un ouvrage de l’ancien conseiller de Sarkosy, Patrick Buisson paru en 2008 et 2009 “1940-1945 années érotiques” chez Albin Michel. Entre autres personnalités de droite le dirigeant de la “Cagoule” Eugène Deloncle était homosexuel, comme le Ministre de l’Instruction Publique du régime de Vichy Abel Bonnard, connu sous les sobriquets de “la belle Bonnard” ou “Gestapette” ou le journaliste Robert Brasillach directeur du journal “Je suis partout”.
    Buisson relate dans son livre comment lors de son procès par un tribunal de l’épuration Brasillach fut également attaqué par rapport à son homosexualité ses épurateurs de gauche y voyant une explication à sa soumission aux “mâles dominants” allemand.
    Je n’ai par exemple jamais compris pourquoi la Manifestation pour tous n’a jamais essayé de mettre la gauche au pied du mur par rapport à son attitude historique vis à vis de l’homosexualité.
    Ceci pour dire qu’un bon militant de droite ne se juge pas toujours à l’aune de sa vie privée, mais qu’il faut retenir plutôt son action et ses déclarations politique.

  3. je suis assez d’accord avec maitre Jérôme Pichon sur le fait que Mme Marine LE PEN attrape un peu tout ce qui veut se joindre à son mouvement sans trop se poser de questions! il est un fait que je ne suis pas vraiment homophobe mais que je suis TOUT A FAIT contre le MPT et tous ce qui en découle avec de surcroit les manipulations à l’école à tous les nivaux!!

  4. C’est envoyé !
    Beaucoup de lecteurs du Salon Beige devraient lire et relire cette tribune.
    Je pense beaucoup de bien depuis longtemps de Frédéric Pichon et je ne suis pas déçu !

  5. Rester à son poste et continuer le combat au FN ?
    Encore faut il que le FN accepte encore les cathos :
    Récemment un philosophe catholique en pointe contre le mariage homo a été présenté à deux très haut cadres du FN car il souhaitait s’engager …avec tous les risques que cela comportait. Rien ne lui a été proposé. Mais il suffit que Chenu déjeune avec Collard pour que Chenu devienne responsable de la culture.
    Une universitaire en pointe contre le mariage homo a également accepté de s’engager plus au sein du FN…là aussi le FN ne s’est pas montré intéressé…
    Et les deux personnes que je vous cite sont d’un haut niveau et d’une notoriété autrement plus importante que Chenu…
    La vérité est que le FN préfère un homophile déçu de l’UMP bac + 2 à des agrégés profs de facs cathos…
    Dont acte !

  6. On pourrait retourner la proposition de Frédéric Pichon en disant que malheureusement des “gens de bien” donnent leur caution à des partis qui ne le méritent pas … avec des programmes à géométrie variable des promesses rarement tenues des compromissions glauques etc etc ….
    Il est urgent de sortir de la démocratie, du régime d’opinion et du système des partis !

  7. Excellente tribune, le souci, c’est que Marine a déjà pas mal épuré les cadres. En Gironde, un Colombier a failli être viré par la jeune garde homo de Philippot….

  8. Attention de ne pas “casser” le seul espoir de voir accéder au pouvoir autre chose que l’UMPS.
    Pour l’instant, le dossier le plus grave c’est le traité transatlantique où les USA veulent imposer leurs normes (économiques, financières, commerciales…) aux pays de l’Union européennes. Et les lois sociétales et familiales qui sont votées en ce moment par le parlement ou le PS est majoritaire font parties de ces normes. Il faut d’abord prendre le pouvoir.
    Il y a un chef qui tient le cap, c’est tout. Alors ces discours sur X ou Y ne sont que fariboles et un élément de division. la politique n’est pas une question de morale.

  9. Attention dans les attaques de ne pas déstabiliser son camp. Car ces critiques sèment la division.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services