Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Angleterre

Pour s’assurer une majorité, Theresa May va signer un accord avec le DUP (pro-vie et pro-famille)

En Grande-Bretagne, la droite ne s'embarrasse pas du politiquement correct édicté par la gauche. Pour avoir la majorité absolue, le Premier ministre fait jouer l'union des droites. La droite française prendra-t-elle exemple sur l'Outre-Manche ?

DCN6muLXUAE91yM"Après les élections législatives du 8 juin, les conservateurs n’ont que 318 députés à la Chambre des communes, alors que la majorité absolue est de 326 sièges. Le DUP, qui a 10 sièges, peut apporter les voix manquantes à MmeMay et lui permettre de sauver, au moins temporairement, son poste.

La politique d’Irlande du Nord n’a rien à voir avec celle du reste du Royaume-Uni. Conservateurs et travaillistes y sont absents. A la place, les lignes de fracture sont identitaires. D’un côté se trouvent les unionistes, protestants, qui veulent rester dans le Royaume-Uni. Deux grands partis les représentent, dont le plus important est le DUP. De l’autre se trouvent les républicains, catholiques, qui veulent rejoindre la République d’Irlande. Là encore, deux grands partis les représentent, le plus important étant le Sinn Fein.

Depuis 2007, le DUP est devenu le grand parti de gouvernement d’Irlande du Nord. Son fondateur, Ian Paisley, a été le premier ministre de la province de 2007 à 2008, avant d’être remplacé par Peter Robinson jusqu’en 2016, et ensuite par Mme Foster. Ils partageaient le pouvoir avec le vice-premier ministre Martin McGuinness, du Sinn Fein. Mais depuis janvier, Sinn Fein et DUP ne s’entendent plus et les récentes élections en Irlande du Nord n’ont pas aidé à surmonter leur brouille.

Les origines du DUP sont très inhabituelles. Le parti a été fondé en 1971 par Ian Paisley, qui avait créé quelques années plus tôt l’Eglise presbytérienne libre d’Ulster. Farouchement anti-catholique, chantre des unionistes les plus radicaux, l’homme a longtemps été un opposant acharné au dialogue avec le Sinn Fein, avant sa volte-face spectaculaire en 2006. S’il se normalise progressivement, le DUP reste ultra-conservateur, anti-avortement, opposé au mariage homosexuel. Certains de ses membres se battent pour enseigner à l’école le « créationnisme », l’idée que l’univers a été créé par Dieu."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!