Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Homosexualité : revendication du lobby gay

“Pour lutter contre l’homophobie, il faut dissoudre Act Up”

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas au Nouvel Obs. Excellente tribune de Pascal Bories dont voici la conclusion :

"Act Up, en revanche, est connue depuis longtemps pour ses opérations coup de poing portant souvent atteinte à l’ordre public et aux individus, qu’elle préfère toujours attaquer personnellement.

 Problème : comme le groupuscule prétend agir au nom de la communauté LGBT, c’est à celle-ci qu’elle fait le plus de mal, en la rendant toute entière coupable de ses propres dérapages aux yeux de l’opinion. Une opinion, en l’occurrence, déjà échaudée par le passage d’une loi après un long processus législatif et plusieurs manifestations. Sans compter que la majorité des Français était opposée à l'adoption d'enfants par les couples homosexuels

La capacité de nuisance de certains au sein des mouvements LGBT ne doit pas être sous-estimée, alors même que le sentiment homophobe ne cesse de diminuer dans notre pays. Comme l’égalitarisme – avec un grand "isme" – met au jour de plus en plus d’inégalités, les groupuscules LGBT radicaux exacerbent le ressentiment et la haine à l’égard des lesbiennes, gays, bi et trans. Et pour cause : il s’agit de leur principal fond de commerce, sans lequel ils risqueraient de ne plus pouvoir justifier les subventions publiques dont ils bénéficient.

De la part du président et du gouvernement ou de personnalités de gauche comme Pierre Bergé, qui soutiennent plus ou moins explicitement ces groupes aux méthodes volontairement illégales, le calcul est limpide : plus une certaine droite traditionnelle et catholique se sentira agressée, plus elle est susceptible de se radicaliser, et donc de rallier l’extrême-droite.

 La gauche a retenu la leçon du 21 avril 2002, lorsque le PS avait été mis en échec par le FN, et compte tout simplement faire subir la même humiliation à ses adversaires de l’UMP en 2017. Quitte à instrumentaliser la communauté LGBT pour parvenir à ses fins.

 Si tel n’était pas le cas, le fait de vandaliser la façade d’une organisation reconnue d’utilité publique suffirait à déclencher les foudres de nos ministres, au premier rang desquels M. Valls.

 On se souvient de la manière dont un collage d’affiches du Printemps français sur le bâtiment accueillant le Printemps des associations LGBT avait été condamné comme un crime odieux. Par la suite, le ministre de l’intérieur avait menacé de dissolution le réseau de Béatrice Bourges. Espérons donc, s'il souhaite aussi lutter contre l'homophobie, qu'il en fasse autant au sujet de l'association Act Up".

Partager cet article

15 commentaires

  1. ” Problème : comme le groupuscule prétend agir au nom de la communauté LGBT, c’est à celle-ci qu’elle fait le plus de mal, en la rendant toute entière coupable de ses propres dérapages aux yeux de l’opinion”
    Si ça pouvait être vrai !
    Non, en réalité, chacun à son rôle et celui d’ACT UP est d’essayer de provoquer des réactions violentes pour justifier les attaques contre leurs adversaires.
    Comme les Antifa, les Femen et autres.

  2. Ce postulat part du principe que, face à Marine (et uniquement face à Marine…), Hollande gagnerait. Ce qui reste à vérifier, vue la popularité actuelle du président.

  3. C’est bien pour cela qu’il ne faut pas rejoindre le FN mais plutot le PCD. Lequel, d’ailleurs, est le seul et dernier parti à défendre clairement tous les points non-négociables.
    Choisissez en conscience…

  4. On a vraiment envie de vomir en lisant ça car si ce journaliste dit vrai la décomposition morale de notre société est très avancée, elle me fait penser à ce poème de Rimbaud où il est question de “noir corset velu des mouches éclatantes Qui bombinent autour de puanteurs cruelles, Golfes d’ombre”.

  5. Bonne analyse sur le rôle néfaste qu’Act Up joue au sein de la nébuleuse LGBT, déjà si souvent caricaturale de sa propre caricature.
    Mais de là à penser que cela va conduire les assocs conservatrices catholiques vers le FN, cela ressort également de la caricature : car ce qui est une constante de la Fondation Lejeune comme d’Alliance Vita, c’est un appel non déguisé et régulier à voter UMP à toutes les grandes échéances électorales, et souvent dès le premier tour implicitement, au nom d’un vote utile, et à l’aide de trableaux comparatifs très cmplaisants sur le bilan négatif de l’UMP.

  6. Ce postulat part de l’idée que le candidat PS (pas forcément Flanby d’ailleurs) serait présent au second tour en 2017 et ce n’est nullement acquis. C’est plutôt un nouveau 2002 qui à le plus de chance de se produire, avec le retour de l’UMP au pouvoir et de ses “avancées sociétales” en douceur, le combat dans cette perspective est loin d’être terminé.

  7. Tout cela, c’est se perdre en conjecture. Le Nouvel Obs, journal des bobos friqués, des socialos laïcards et libertaires, se prend pour la Pythie de Delphes.
    Ce qui est sûr c’est que l’élection de Hollande n’a été qu’un tragique accident de l’Histoire. Il a été élu par défaut.
    Rien ne prouve que, sous la pression d’événements extérieurs, un autre accident de l’Histoire se produise dont en ferait cette fois les frais ce régime qui décide quotidiennement de ne rien décider, de pratiquer la politique du cul entre deux chaise.
    Un retournement massif de l’opinion n’est pas à exclure car ce gouvernement n’est plus crédible. Il ne vaut guère plus que les marks dévalués de la République de Weimar dans les années 1923 et 1924.
    Un dernier exemple, selon un sondage Ifop, 84% des Français ne croient pas du tout à l’inversion de la courbe du chômage promise par Hollande.

  8. N’achetez plus vos livres sur Amazon… Si on le fait assez cela aura plus d’impact que de se plaindre sans cesse.
    http://www.20minutes.fr/medias/1207363-20130806-jeff-bezos-amazon-washington-post

  9. Intéressant de constater que le “nouvel obs” prend le risque de publier un article qui ne peigne pas ses lecteurs dans le sens du poil.
    Mais que c’est difficile pour ces journalistes de ne pas ignorer (c’est tellement plus confortable que de chercher à regarder en face) un phénomène qui les déconcerte: le peuple (de France, mais peut-être pas que) a tiré un trait sur les partis politiques existants et avance vers autre chose.

  10. @ Capitaine Nemo : il est peu probable que ce soit Hollande en 2017 mais, & c’est pire, ce sera Valls.
    Sa stratégie est très bien décrite, il pose les bons actes, se fait qualifier d’homme fort du gouvernement (ce gars était un inconnu il y a un an…). Et il est permis de se demander si Marine ne voit pas sa chance dans ce scénario pour 2017, ce qui pourrait justifier son absence dans le combat contre la loi Taubira: inutile de perdre quelques électeurs…
    Quel parti saura empêcher cet inéluctable duel qui mettrait le PS à la tête du pays jusqu’en 2022? La réponse devrait être notre urgence.

  11. Très bon parallèle avec le collage d’affiches.

  12. Mais pourquoi devoir lutter contre l’homophobie?

  13. Je lis ici “La capacité de nuisance de certains au sein des mouvements LGBT ne doit pas être sous-estimée”.
    ACT UP est nuisible ? à la propagande gay friendly!
    ACT UP un groupuscule ? et pas LGBT!
    Justifier des subventions publiques ? Depuis quand!
    Pousser les électeurs de droite dans les bras du FN ?
    Plus simplement n’est-ce pas le vrai visage de LGBT, celui qui devait rester dans l’ombre du gay friendly.

  14. Acte révélateur chez les khmers roses:
    Le nouvel obs(édé) se moque de vous

  15. A ce sujet, on “accuse”, sur Nouvelles de France, Frigide Barjot de “défendre” Act-up.
    Ce n’est pas ainsi que j’interprète son tweet “Et puis quoi encore Thomas? Tu veux dissoudre le mouvement historique qui a lutté contre le SIDA? Tu veux la guerre ?”
    Il ne me semble pas qu’elle défende l’attitude d’Act up, mais simplement qu’elle redoute que cette association soit considérée par l’opinion, non comme le groupe violent et familier des actions illégales qu’il est, mais comme le “défenseur” des malades du SIDA, et que les attaques contre elle soient contre-productives.
    Bien sûr, mon interprétation peut être fausse !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services