Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

Pour le ministère, il est interdit de parler de la Bible à l’école

Pour le ministère, il est interdit de parler de la Bible à l’école

Nous avions évoqué cette affaire en 2017 :

Un instituteur de Malicornay, dans l’Indre, a été suspendu par l’inspection académique pour avoir abordé avec ses élèves des passages de la Bible.

Cet enseignant, agnostique, avait décidé d’enseigner le « fait religieux » en s’appuyant sur des textes de l’Exode et quelques autres.

En août 2019, le tribunal administratif a estimé que cette sanction était « disproportionnée » et a exigé sa réintégration.

Cela aurait pu se terminer là. Mais les laïcistes du ministère de l’Education ne lâchent pas l’affaire. L’Éducation nationale demande un nouveau jugement. Le dossier va donc passer devant la Cour administrative d’appel de Bordeaux. Sa décision devrait être connue d’ici une dizaine de mois. En attendant, Matthieu Fauchet n’est toujours pas réintégré à l’école de Malicornay, et fait des remplacements depuis la rentrée de septembre. L’enseignant promet de mener le combat jusqu’au bout : “Je ne lâcherai rien, ce combat je le mène aussi pour tous ceux qui me soutiennent, les parents d’élèves comme les élus“.

Mais pendant ce temps, les bonnes consciences s’indignent sur une affaire de voile provocateur.

Partager cet article