Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française / L'Eglise : L'Eglise en France

Pour la gauche, l’Eglise a le droit de parler uniquement contre la droite

Jean-Marie Guénois analyse le conflit entre le gouvernement et l'Eglise. extraits :

"L'Église catholique quand elle critique le projet de loi sur le mariage homosexuel sort-elle «de son rôle» comme l'affirme David Assouline, porte-parole du Parti socialiste? Ou cherche-t-elle à «imposer» sa vision de la famille, comme le soutient Erwan Binet, le rapporteur PS du projet de loi?
Quand on le lui demande, à l'Église, ou plutôt à ses évêques réunis en assemblée plénière annuelle à Lourdes, ils pensent exactement le contraire! Ils affirment réagir à un projet de loi qui est «imposé» par le gouvernement. Et se disent dans leur rôle, non pas de ­politiciens, mais «de veilleurs et d'éveilleurs des consciences».
L'opposition dialectique et symétrique de ces deux discours pourrait ainsi donner l'impression d'un affrontement politique type. Sauf que – paradoxe pour ce gouvernement socialiste – le combat mené par les évêques et leur président, le cardinal André Vingt-Trois, est profondément… social!
Le piège vient des apparences. Dès qu'elle ouvre la bouche sur des questions d'éthique sexuelle, l'Église catholique est – a priori – taxée de rétrograde et d'antiprogressiste. Par les mêmes, du reste qui l'encensaient, il y a deux ans, quand elle grognait contre les méthodes musclées employées par le gouvernement de droite contre les Roms.
Mais c'était de l'éthique sociale qui plus est contre la droite: l'Église avait donc droit de séjour dans le champ de conscience socialiste
. Pourquoi donc est-elle ici définitivement rejetée dans le camp de l'obscurantisme?

Même les efforts menés par des évêques, de sensibilité de gauche, qui ont poussé en septembre à la rédaction d'un long texte du conseil famille et société de l'épiscopat, présidé par Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre, condamnant l'homophobie et démontrant une bienveillance face à la demande des couples homosexuels pour le mariage (qu'il récusait toutefois en proposant une voie médiane), n'ont eu aucun effet.
C'est que la question n'est pas une tactique d'habillage, c'est un sujet de fond. […]"

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services