Encore une raison de faire ses courses ailleurs qu'à la Fnac

Lu sur la table ronde :

"La FNAC, entreprise fondée par Max THERET, ancien membres du parti communiste français, et André  ESSEL, proche du PCI trotskyste, tous deux ralliés à la gauche caviarde de Mitterrand, est comme tout le monde le sait un outil de propagande culturelle de la gauche et de la culture mortifère qui sévit actuellement en Europe".

Un exemple de livres mis en tête de gondole sur leurs rayons :

– au rayon des BD : La Lesbienne invisible, d’Oceanerosemarie et Sandrine Revel

Lesbienne invisible

 Les gens normaux, Paroles Lesbiennes Gay Bi Trans, ouvrage collectif 

Les gens normaux

 - Au rayon littérature enfantine : Les Poupées c’est pour les filles, Ludovic Flamant et Jean-Luc Englebert 

Les poupées

 C’est tout à fait normal, de Thaïs Vanderheyden 

Tout est normal 1

Alors que faire, sinon fuir ce système qui ne fonctionne que parce que nous y adhérons dans les faits! Touchons les, là où cela leur fera le plus mal, là où est leur dieu, Mammon, en leur refusant notre argent et achetons chez des libraires ou des maisons d'édition qui défendent nos valeurs : Dieu, la Famille, la Vie, La Patrie, la Vérité. Et vis-à-vis de l'Etat socialiste qui sévit aujourd'hui nous devrons finir par faire la même chose, lui couper les cordons de la bourse, puisque nos impôts ne servent pas au Bien commun mais à des groupuscules, à des minorités, ennemis de la France et des Français.

16 réflexions au sujet de « Encore une raison de faire ses courses ailleurs qu'à la Fnac »

  1. julien descamps

    Il y aussi : Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh, la bd qui a inspiré la dernière palme d’ordure La vie d’Adèle de Kechiche-Kebab (une abjecte incitation à la pédophilie homosexuelle féminine). Vous pourrez trouver ça et La lesbienne invisible en tête de gondoles, juste à bonne hauteur pour les enfants à la librairie Bulle en stock à Amiens, repère de gauchos finis…
    L’adresse : rue du Marché Lanselles…

  2. julien descamps

    Il y aussi : Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh, la bd qui a inspiré la dernière palme d’ordure La vie d’Adèle de Kechiche-Kebab (une abjecte incitation à la pédophilie homosexuelle féminine). Vous pourrez trouver ça et La lesbienne invisible en tête de gondoles, juste à bonne hauteur pour les enfants à la librairie Bulle en stock à Amiens, repère de gauchos finis…
    L’adresse : rue du Marché Lanselles…

  3. klm

    Et les multinationales qui soutiennent la cause homosexuelle ? Allez-vous cesser d’utiliser l’informatique, les réseaux sociaux, etc.
    Ah ? Vous ne pouvez pas vous en passer ?
    Vous voyez bien que ces appels au boycott sont inutiles.

  4. anne charlotte Lundi

    Fnac, Amazon et tous les grands distributeurs “officiels” qui ne sont que des marchands papiers !
    Amazon soutient officiellement le mariage homo… Lire l’excellent article de Jeanne SMITS : http://leblogdejeannesmits.blogspot.fr/2012/07/amazon-25-millions-pour-le-mariage-gay.html
    Et merci à Franz de donner une adresse de “bonne librairie” !
    Le combat du livre n’est pas anodin… c’est le combat de la pensée française pour sa survie !

  5. MagikBus

    A la fnac ,il n’y a guère de livres intelligent. Conformisme, propagande ,shoatisme, antiracisme , Histoire truquée à pensée unique obligatoire ,et maintenant l’ homsexualisme et autres médiocrités affichées .
    Mais l’intolérable est de cibler les petits enfants avec des livres faisant la promo de toutes les turpitudes et perversités ,pour que règne le chaos contre les honnètes gens .
    La fnac : à boycotter !

  6. alex

    Soit, mais il ne faut pas oublier que la Fnac est une librairie généraliste et on peut y trouver de très nombreuses chrétiennes et purement catholiques… J’ai acheté des encycliques JP II et Benoît XVI à la FNAC…

Laisser un commentaire