Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France

Pour Emmanuel Macron, la France avant 1986 était une “vallée de larmes”

Adopté le par le Comité des ministres du Conseil de l'Europe, le drapeau européen est devenu, à partir du 1er janvier 1986, le symbole de toutes les institutions européennes, dont les Communautés européennes, puis de la Communauté européenne, à laquelle a succédé l'Union européenne.

 

Déjà que Macron ne reconnait l'existence ni de la culture française ni de l'art français, il montre là son ignorance et son mépris de l'Histoire de France en qualifiant la France de "vallée de larmes". En outre, depuis 1986 (ou 1955), aucun soldat français n'a jamais perdu la vie pour l'Union européenne, aucun d'entre eux n'a été déclaré "Mort pour l'Union européenne". Seule la mention "Mort pour la France" existe ! Et allez demander à un soldat français de mourir pour l'Union européenne….
Emmanuel Macron aurait tout intérêt à s'intéresser à l'Histoire de France et lire le discours prononcé par Lamartine le 25 février 1848 où il refusait de voir le drapeau rouge devenir le symbole de la France :

"Citoyens, vous pouvez faire violence au gouvernement, vous pouvez lui commander de changer le drapeau de la nation et le nom de la France. Si vous êtes assez mal inspirés et assez obstinés dans votre erreur pour lui imposer une République de parti et un pavillon de terreur, le gouvernement, je le sais, est aussi décidé que moi-même à mourir plutôt que de se déshonorer en vous obéissant. Quant à moi, jamais ma main ne signera ce décret. Je repousserai jusqu'à la mort ce drapeau de sang, et vous devez le répudier plus que moi, car le drapeau rouge que vous rapportez n’a jamais fait que le tour du Champ-de-Mars, traîné dans le sang du peuple en 91 et en 93, et le drapeau tricolore a fait le tour du monde, avec le nom, la gloire et la liberté de la patrie"

70781

Et le drapeau de l'Union européenne a-t-il fait autre chose que le tour des commissaires européens et des lobbyistes de Bruxelles ?

Partager cet article

10 commentaires

  1. Ce gars-là est vraiment grave ! “He must have a bat in the belfrey” comme disent les britanniques… l’équivalent de notre araignée au plafond.
    Evidemment, c’est pas la Najat qui va lui montrer un bon bouquin d’Histoire de France, ça n’existe plus ! Sauf dans des éditions anciennes…qu’il faut se dépêcher de retrouver et de mettre à l’abri des iconoclastes de la rue de Grenelle !

  2. Avant tout, il convient de bien distinguer l’Europe et l’Union Européenne :
    – l’Europe comprend des institutions inter-gouvernementales comme l’OSCE ou le Conseil de l’Europe (dont fait partie la Russie). C’est l’Europe qui nous a donné Airbus et Ariane, par exemple.
    – L’Union Européenne est une institution proto-fédérale composée entre autres du conseil, du parlement et de la commission. C’est l’Union Européenne qui nous a donné le maïs OGM, la loi Macron ou la loi El-Khomri.
    Sortir de l’Union Européenne, contrairement à ce que vous pourrez entendre, ce n’est donc pas quitter l’Europe. Une précision bien utile en cette période électorale. Asselineau par exemple tient à quitter l’Union Européenne mais pas l’Europe.

  3. Ce qu’il semble ignorer aussi, mais de sa part ce n’est pas étonnant, c’est ce qui a inspiré l’idée des douze étoiles de ce drapeau, que tous les scouts d’Europe, eux, connaissent bien: la couronne de la Vierge Marie.

  4. Ce chétif ectoplasme n’est que le valet hypocrite d’un impérialisme financier odieux et d’ailleurs failli.

  5. Personne ne se hasarderait à “mourir pour l’Union européenne”, c’est-à-dire pour la grotesque “Commission de Bruxelles”, sauf de ridicule !

  6. “aucun soldat français n’a jamais perdu la vie pour l’Union européenne”
    Mais si bien entendu. La politique de l’Union européenne et de l’Otan ont entrainé plusieurs guerres : Afghanistan, Libye, Syrie….Combien de soldats français en sont morts ? Des dizaines !
    Et ces alliances “contre nature” ? Avec Fabius qui trouvait qu’Al nosra (Al Qaida) faisait du bon boulot….
    Les attentats en France, la forte immigration qu’elle subit, découlent de cette vassalité de la France envers les USA (ceux qui dirigent en fait l’U.E. et l’Otan).

  7. Bleu France de la Vierge Marie, blanc la royauté par ordre Divin ,rouge le sang des martyres de la révolution .

  8. Mais ce mec est complètement givré. Il a 39 ans et il se croit tout permisJ’ai vécu avant 1986 et que nous étions heureux. C’est Giscard qui a commencé à nous ruiner avec sa politique de nul. En 1968 avec un smic à 400 francs nous avions plus d’argent qu’aujourd’hui. Qu’il dégage on n’a pas besoin d’un incapable pareil, la France une vallée de larmes n’importe quoi avant l’arrivée de ce drapeau! La France était belle mais la France il s’en tape comme de sa dernière chemise, ce qui l’intéresse ce sont les dollars qui vont rentrer dans sa poche et tant pis pour les petits. Heureusement sur le drapeau de l’Europe brillent les étoiles de la Vierge et son coeur immaculé triomphera, mais ça il ne l’a pas étudié à l’ENA. Pauvre de lui

  9. Il y a 24 ans, j’ai vu un journaliste demander à un pilote de l’armée de l’air française, dans un reportage du JT, si lui et ses collègues ressentaient un patriotisme européen… Deception du journaliste devant la réponse de l’aviateur.
    Ils n’ont pas fini d’essayer de nous convaincre d’un patriotisme européen. Les mêmes nient l’identité européenne, avec le christianisme qui l’a façonné.
    Je suis profondément européen dans le sens où ma civilisation est européenne, que je me sens plus proche de l’Italien, de l’Allemand ou de l’Anglais que du Vietnamien pour qui j’ai le plus grand respect. Mais ma patrie, c’est la France, c’est elle qui me fait vibrer. Ce que mes pères m’ont légué au fil des siècles, j’y tiens ! La France open space, certainement pas !

  10. Macron, avec la France open space, ouverte à tous, ce sera un fleuve de larmes, car n’importe quel fanatique pourra y venir…

Les commentaires sont fermés pour cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]