Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Médias : Désinformation

Pour court-circuiter la « stratégie de la haine », les médias ne vous diront plus rien

La "stratégie de la haine" : c'est le nouveau fléau contre lequel les Français doivent lutter. En clair, cela signifie que l'Etat islamique, ou Daesh, essaie par le biais des attentats de faire monter la haine entre les communautés en France dans l'espoir d'obtenir une guerre civile. D'où les attentats que nous avons connus, pour finir avec l'assassinat du Père Hamel, hier, censé mettre le feu aux poudres et pousser les Français à riposter dans le même registre en se vengeant sur la communauté musulmane. Ceci est en substance l'explication oiseuse de Jérôme Fenoglio, directeur du Monde, pour expliquer pourquoi le Monde (rejoint par BFMTV et Europe1) ne donnera plus dans ses colonnes les noms ni les photos des assassins de Français. 

BFM donne pour explication le fait que publier les photos des assassins pousserait à la "glorification posthume" de ces mêmes assassins et influencerait d'éventuels candidats au djihad. Eux non plus ne diffuseront donc plus les photos des assassins djihadistes.

A l'origine de cette trouvaille, qui va à l'encontre du devoir d'informer des médias et de leur raison d'exister, cet oukase de BHL sur Twitter :


Le petit doigt sur la couture du pantalon, les médias sont aux ordres de BHL.

Partager cet article