Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Pour contrer l’islam radical: des imams formés en province

Si vous ne connaissez pas encore l'institut Al-Ghazâlî, sachez qu'il s'agit d'un organe de la Grande Mosquée de Paris, chargé entre autres de la formation des imams.

Christiane Taubira expliquait hier que "les problèmes ne viennent pas de l'exercice du culte, mais d'imams qui s'improvisent et qui appellent à la haine et à la violence [dans les prisons]." Le ministre de la Justice est soutenu par le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve, qui veut

 « faire en sorte qu'il y ait des imams formés qui savent ce qu'est l'islam, en ont la culture et vont l'expliquer en prison ». […]

C'est là qu'intervient l'institut Al-Ghazâlî, qui va ouvrir des formations d'aumôniers musulmans en province. "Un moyen de contrer les imams autoproclamés et d'éventuelles dérives radicales"

Seront donc ouvertes, à partir de la rentrée prochaine, des annexes de l'institut Al Ghazali, dans le Nord, à Marseille, Lyon, Clermont-Ferrand, Besançon, Perpignan… (Des "séminaires musulmans", en quelque sorte, puisque l'on parle désormais d'"aumôniers musulmans"…) Reste à savoir si le discours de ces gens-là sera "radicalement" différent des "dérives radicales" actuelles, selon le souhait de nos ministres.

Partager cet article