Pour Baeckeroot, Vanneste n'a rien dit d'homophobe

Christian Baeckeroot, membre du Parti de la France et probable candidat face à Christan Vanneste, déclare :

"Je n'ai pas compris s'il était attaqué pour négationnisme ou pour homophobie. Parce que si c'est pour négationnisme, cela me semble farfelu. Quant à l'homophobie, je n'ai rien vu dans son propos qui était homophobe. Par contre, ce que je pense, c'est que suite à l'annonce de Sarkozy qui est opposé au mariage homosexuel, les lobbies gays se déchaînent".

Quant à Eric Zemmour, il donne raison à Christian Vanneste et dénonce le lynchage ("c'est l'alliance des ignorants et des lâches").

12 réflexions au sujet de « Pour Baeckeroot, Vanneste n'a rien dit d'homophobe »

  1. maillefer

    Mais enfin, monsieur Vanneste, vous savez bien qu’a notre époque, par un incroyable inversement des valeurs, le feu de la vérité ne brûle que celui qui la prononce…tenez, demandez donc à Zemmour…il fume encore…

  2. Hubert

    De toute évidence, après avoir fait mine de donner des gages à Madame Boutin, il fallait rééquilibrer les choses et pan sur le nez de Monsieur Vanneste, parfait bouc émissaire… Et Madame Boutin, va-t-elle prendre sa défense?

  3. PG

    @ Solange
    S tenir hors de cette polémique artificiellement montée, sur un sujet, l’Occupation qui a valu à JM LP et BG de nombreuses condamnations (que d’ailleurs M. VANNESTE n’a jamais critiquée……), est un acte de prudence élémentaire.
    Que la Fondation de Service Politique qui a publié l’interview de C. VANNESTE, parès avoir prôné le vote Sarkozy en 2007 dès le premier tour au nom du catholicisme, et que C. VANNESTE se débrouillent entre eux avec l’UMP : ils mesurent les limites de leurs illusions sur le Président sortant et ses équipes, et du vote ”utile” à chaque échéance.

  4. Solange

    @ PG,
    “Se tenir hors de cette polémique artificiellement montée”… ce n’est pas la réalité : le FN nouveau ne s’est pas tenu “hors de cette polémique”, il s’est lancé tête baissée pour hurler avec la meute UMPS (https://www.lesalonbeige.fr/save/Images-TYPEPAD/christian-vanneste-en-a-assez-du-climat-qui-r%C3%A8gne-%C3%A0-lump.html#comments). Comme dit Eric Zemmour, c’est “l’alliance des ignorants et des lâches”.

  5. PG

    @ Solange
    ”Se tenir hors de cette polémique”, c’est mettre immédiatement une barrière prophylactique entre tout ce qui concerne l’expression sur cette période et la campagne électorale en cours.
    Vous avez vous-même ici souvent critiqué J-M LP sur ces sujets et il vient d’être à nouveau condamné, sans que cela ne suscité le soutien de quiconque, y compris de vous-même.
    Ne pas en parler c’eût été s’exposer pour Marine LE PEN à être interrogée à la première occasion, et se solidariser avec C. VANNESTE s’exposer à l’accusation de sympathies décrites mensongèrement comme pro ceci ou pro cela, accusations beaucoup plus destructrices pour le Fn que pour M. VANNESTE. Laisser C. VANNESTE s’expliquer avec ses amis, cela lui laisse de plus des chances supérieures de triompher du mensonge que de recevoir ”le baiser qui tue” du FN.
    Marine LE PEN est candidate aux présidentielles, C. VANNESTE candidat à l’investiture dans une circonscription perdue pour l’UMP du fait de l’échec du quinquennat : il le sait et le dit en privé.
    Soit on estime qu’une querelle historique très secondaire, y compris sur le sujet de l’omniprésence du lobby homosexuel, est un sujet fondamental en 2012, soit on pense que les Français attendent d’autres débats et souffrent d’autres mots que celui de la déportation au Strutthof de qq homosexuels alsaciens entre 1941 et 1944.
    Le FN est un parti politique en campagne, constamment sur le fil du rasoir, y compris pour présenter sa candidate. Il y a des priorités, qui correspondent aux attentes de 18 à 20 % des Français.
    De plus je pense que C. VANNESTE a commis une bourde politique : il a donné, avant d’être réélu, s’il doit l’être, des armes à ses pires adversaires au sein de l’UMP. Comme manque de finesse politique, on ne fait pas mieux. Lui qui a tjrs affecté des airs supérieurs concernant J-M LE PEN et le FN, il montre ses limites, et les limites de la liberté qu’il se pensait acquise en donnant des gages anti FN.
    Ceci dit, il subit un procès de Moscou au sein de l’UMP, c’est une évidence. Mais qu’y peut le FN ?

Laisser un commentaire