Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Post Gender : les parents sont invités à écrire aux recteurs d’académie

Communiqué du Collectif Stop Gender :

"Le courrier envoyé le jeudi 4 septembre par le Collectif Stop Gender à la Ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, n’a reçu à ce jour AUCUNE réponse ! La ministre méprise les parents d’élèves, mais il en faudra plus pour les décourager !

Ainsi, le Collectif Stop Gender lance aujourd’hui l’opération « Post Gender ». Il invite les parents d’élèves de la France entière à écrire aux Recteurs d’Académie pour obtenir des garanties sur le retrait total de l’enseignement du gender dans leur Académie. Le collectif demande en particulier :

1. Le contenu de la formation délivrée aux PERSONNELS ENSEIGNANTS dans leur Académie dans le cadre du « Plan d’action pour l’égalité entre les filles et les garçons ».

Ce plan prévoit que les futurs personnels enseignants du Premier et Deuxième degré recevront un « enseignement obligatoire », dans les ESPE de leur Académie, sur le thème de l'égalité : les parents veulent pouvoir vérifier que cette formation ne prône pas l'indifférenciation des sexes et ne s'appuie pas sur l'idéologie du genre. Ils souhaitent connaître le contenu exact de la formation qui sera délivrée aux futurs enseignants.

2. La liste des associations dont l’intervention est prévue dans l’école fréquentée par leurs enfants.

A l’occasion de la mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires, les parents expriment leur inquiétude et craignent que des plages horaires destinées à des intervenants extérieurs ne soient proposées à des associations faisant la promotion de l'homosexualité. Ils demandent en conséquence aux Recteurs de leur communiquer la liste de toutes les associations qui interviendront cette année dans l'école de leurs enfants. Dans sa lettre du 4 septembre 2014, le Collectif Stop Gender avait demandé à Najat Vallaud-Belkacem, que son Ministère renonce à toute tentative d’appliquer l’idéologie du gender à l’école. Il exigeait un engagement explicite sur la suppression à l'école de toute référence faite à cette doctrine, qui prône l’artifice selon lequel chaque personne, c’est-à-dire chaque enfant, pourrait choisir son identité de genre, indépendamment de sa morphologie.

Seul un tel engagement de la Ministre permettrait aux parents de retrouver confiance en l’école où ils inscrivent leurs enfants. L’école doit rester un lieu d’enseignement, et non d’endoctrinement !"

Vous trouverez ici un modèle de Lettre à envoyer à votre Recteur ou à votre Rectrice d’Académie, ainsi que leurs coordonnées.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services