Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Politique de bas étage

Au cours d’une émission sur RTL ce matin, Jean-Marie Le Pen a été amené à répondre sur la question du départ de Johnny Halliday en Suisse :

"Johnny
est parti en Suisse comme beaucoup de donneurs de leçons le feraient
s’ils étaient dans cette situation (…)
Il faut bien dire la vérité: l’excès des
prélèvements obligatoires et l’excès des impôts dans notre pays est tel
qu’il provoque la fuite
, non seulement de Johnny Hallyday, mais de pas
mal d’autres gens (…)
Cela dit, M. Hallyday devrait s’en expliquer peut-être" avec le
candidat qu’il soutient à l’élection présidentielle, l’ancien ministre
des Finances Nicolas Sarkozy".

Moins de 2 heures après la fin de cette émission, sur le fil actualité de TF1 :

"13h12>Montebourg
(porte-parole de Royal) : Le Pen montre "son vrai visage" de "candidat
anti-patriote" en faisant preuve de mansuétude à propos de Johnny
Hallyday
".

Il est déjà affligeant pour le débat politique français que les leaders politiques soient contraints par la presse à s’exprimer sur un problème aussi bénin que l’exil financier d’un artiste, même s’il est question d’un ami du candidat Sarkozy.
 Mais il est encore plus déplorable que ce soit un homme politique qui dévalue à ce point la fonction politique en mélant le patriotisme ou l’anti-patriotisme à un sujet de ce niveau-là. Car, pour Arnaud Montebourg, il y a un rapport entre le patriotisme (de gauche?) et la pression fiscale…
Et pendant ce temps, François Hollande déclare vouloir revenir sur les baisses d’impôt accordées depuis 2002.

Lahire

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services