Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Politique familiale : le tableau qui fait mal à l’UMP et au PS

Je vous en ai parlé hier. Bruno Gollnisch l'a rendu publique aujourd'hui : la liste noire de toutes les lois anti-famille votées ou initiées par la droite ou par la gauche depuis 1975 est en ligne ici. La loi Taubira s'incrit dans cette déchéance régulière, cette longue décrépitude amorcée par la loi Veil.

Ce tableau ne reprend que des faits. Pas des idées, pas des réflexions, des faits. Qui seuls sont probants. C'est sur eux que doit s'appuyer en toute liberté la réflexion qui se mène actuellement dans le pays réel et hors des partis, pour le bien commun de notre pays et l'avenir de notre civilisation.

Exemple : on y trouve la première introduction de l'idéologie du Genre dans les manuels scolaires - combat actuel de la Manif pour tous – en 2010 (Président de la République : Nicolas Sarkozy; Premier ministre : François Fillon; Ministre responsable de la loi : Luc Chatel).

Partager cet article

21 commentaires

  1. Il fallait que ce travail d’inventaire soit fait. Bravo à BG et à ses adjoints de rappeler comment on en est arrivé là.
    A l’heure où certains essaient de se racheter une virginité. Un tel liste est salutaire.

  2. L’inventaire est utile, mais on ne peut pas dire que le FN en tant que tel ait beaucoup fait contre le mariage homosexuel. Des personnalités se sont engagées à titre personnel mais sans l’aval et en l’absence de la présidente du parti. Comparativement, la tentative de récupération maladroite, chaotique, empruntée pour ne pas dire presque honteuse de l’UMP mettrait encore cette dernière devant son concurrent dans ce combat. Surtout, quand les organisations institutionnelles se disputent la place dans l’arrière-garde pendant que le peuple qui se fout bien des appartenances partisanes fait à la fois la troupe et le cerveau, le régime semble mûr ! Voire blet… Bref, ce sont tous les partis qu’il va falloir profondément rénover et réorienter, et pourquoi pas remplacer, pour redonner de l’air au “jeu” politique futur.

  3. A été omis il me semble dans ce tableau la très grave mesure anti famille : loi favorisant libéralisant le travail le dimanche. Sarkozy.

  4. Génial !
    Gollnish a même oublié la loi du 26 mai 2004 (Chirac, Raffarin, Perben) réformant le divorce et qui a rapproché l’institution du mariage d’un simple contrat privé (1 seule audience bidon devant le juge).
    http://www.net-iris.fr/veille-juridique/dossier/14541/la-reforme-du-divorce-entree-en-vigueur-en-2005.php

  5. @ Guillaume(un autre) :
    Que sous-entendez-vous par “Sans l’aval…de la Présidente” ?

  6. @Guillaume (un autre
    Votre mauvaise foi est confondante concernant le FN; parti qui a été écarté du pouvoir “par tous les moyens” depuis qu’il existe.

  7. Par Francetv info Mis à jour le 31/05/2013
    Stéphane Bern met le bazar à l’UMP. L’animateur affirme que le secrétaire national de l’UMP Geoffroy Didier est homosexuel et que Jean-François Copé est secrètement favorable au mariage homosexuel.
    Après avoir fait ces révélations lors de l’enregistrement de l’émission “Salut les Terriens !” sur Canal +, selon les informations du Point, il en a confirmé une partie, vendredi 31 mai, dans un entretien à l’AFP.
    Stéphane Bern balance
    Jean-François Copé aurait déclaré qu’il était personnellement favorable au mariage homosexuel lors d’un dîner auquel participaient Stéphane Bern, Marc-Olivier Fogiel et l’acteur Dominique Besnehard. C’est en tout cas ce que l’animateur a affirmé sur le plateau de l’émission de Thierry Ardisson qui sera diffusée samedi soir. Selon lui, le président de l’UMP a décidé de dissimuler ses opinions pour des raisons politiques.
    Alors que Geoffroy Didier était lui-même présent sur le plateau de l’émission, Stéphane Bern a lancé : “Geoffroy n’assume pas sa sexualité ! Tout le monde sait qu’il est homo, mais il dit qu’il est hétéro !” Avant d’ajouter : “En plus, à la soirée où nous étions la semaine dernière, où vous étiez aussi, Frédéric Mitterrand vous l’a dit en plus…”.
    http://www.francetvinfo.fr/mariage-gay-cope-etait-pour-selon-stephane-bern_337144.html#xtor=AL-63-%5Bbloc-home%5D

  8. cher Guillaume ( l’autre ^^) , sachez qu’étant adhérente du Fn depuis de nombreuses années et connaissant de ce fait énormément d’adhérents et militants, je n’en connais pas UN SEUL qui soit pour le pseudo mariage inverti. quant aux élus, certains ont participé aux manifs, d’autres non, mais AUCUN ne s’est prononcé pour la singerie pour tous.
    mon engagement date de 1984, j’avais 11 ans : j’ai assisté et écouté le discours à la jeunesse de JMLP à Balard à la fête des BBR.Si vous aviez entendu cela ! tout y était : la dénonciation de la décadence morale, le rappel des conséquences catastrophiques de la liberté sexuelle trop précoce , mise en corélation avec l’abaissement du niveau intellectuel . Cela n’avait rien de démagogique, ni dans l’aire du temps.

  9. Guillaume (un autre) énonce une contre-vérité: si Marine LE PEN n’a pas manifesté dans la rue, son objection à la loi Taubira, à l’adoption, à la PMA et sa position en faveur de l’abrogation la loi Taubira ont été très clairement dites.
    Ces prises de position ont d’ailleurs été observées par TOUT le bureau politique du FN et il n’y a aucune voix discordante.
    Au contraire de l’UMP, ou aucune ligne claire ne se dégage, tout au contraire en dépit de la tentative faiblarde de Copé de récupérer le mouvement de la Manif pour tous.
    Pour en revenir au sujet évoqué, Bruno Gollnsich a bien fait de rappeler, une fois de plus, la réalité des prix:
    – la Gauche est sectaire et décadente, on le sait et on n’est guère surpris de ce qu’elle promeut.
    – la Droite est lâche et servile, laissant faire le pire, même une fois arrivée au pouvoir. Euro-mondialiste et libérale, elle retrouve même dans les lois anti-nationales et anti-famille le fil conducteur qui la lie au PS pour un gouvernement mondialisé où toute barrière nationale et toute identité auront disparues.
    Seul un changement radical sortira la France du gouffre.
    Le reste est littérature.

  10. Vous avez raison, Marine Le Pen n’a pas été un exemple de combativité dans cette affaire. Mais certaines personnalité ont été constantes dans les manifs, comme dans leur engagement politique depuis 30 ans.
    Il faut sans doute sortir de la logique des partis, mais cela suppose une certaine honnêteté intellectuelle et un certain courage morale. Quand on voit les réactions des Mariton et Boutin, demandant pardon d’avoir défilé à côté de Gilbert Collard, on se dit que l’unité contre la culture de mort n’est pas gagnée!
    Nous sommes aussi responsables , dans le sens où la léthargie dans laquelle sont restés les cathos pendant 30 ans a eu un effet de catalyseur de la culture de mort. Les responsables de ces lois mortifères ne se sont jamais sentis menacés par leur position dans ces débats, parcequ’ils n’ont jamais été sanctionné dans les urnes. A contrario, les individualités qui ont sincèrement combattu la culture de mort se sont sentis isolées et non soutenues.
    Aujourd’hui la peur a changé de quand. Il n’y a qu’à voir NKM!

  11. D’où l’importance capitale de la Manifpourtous et du Salon Beige qui sauront rappeler à tous pour les diverses élections le contenu de ce tableau mis à jour s’il y a lieu.
    C’est la démonstration par la preuve qu’il ne faut pas voter pour un Parti, mais en fonction des convictions prouvées des candidats eux-mêmes.

  12. cette longue décrépitude amorcée par la loi Veil a commencée avec la pilule, sous De Gaulle je pense, alors qu’il y avait une méthode naturelle

  13. Bravo et merci pour ce rappel !

  14. honte et foutage du monde …
    la théorie du genre et tout le tintouin sont voulu pour l’union européenne, vous n’êtes pas d’accord, et ben on va y passer quand même !
    et le FN, ne veut pas sortir de l’UE
    par conséquent …

  15. Comme j’ai commencé par l’exposer, je suis très reconnaissant à M. Gollnisch d’avoir procédé à cet inventaire utile, qui malheureusement pourrait en effet être encore complété. Je ne conteste pas non plus l’engagement et la combativité de nombreux élus, militants, sympathisants ou électeurs du FN. Il n’empêche qu’en tant qu’institution, il ne s’est pas officiellement engagé dans cette affaire et que les circonvolutions de sa présidente pour ne jamais évoquer le fond du sujet le prive d’un brevet de résistance. Ca ne justifie pas pour autant l’attitude imbécile des élus qui se sont montrés honteux de défiler avec leurs homologues du FN ou qui n’ont pas voulu les approcher. Comme si le principal n’était pas de faire front uni et de faire nombre face à ce nouveau projet de sape de la civilisation. Et comme si ça touchait les autres manifestants dont la plupart ne sont sans doute pas enregistrés dans l’un ou l’autre parti, voire se défient de tout enrôlement partisan…
    @majacquet : en effet, le terme d'”aval” est inapproprié car je ne suis pas dans le secret des échanges entre Mme Le Pen et ses élus. Mettons qu’on puisse le remplacer par “encouragements publics”. Mais l’effet, public, justement est le même.
    @jehan Ce n’est pas parce qu’un parti a été outrageusement ostracisé depuis des décennies qu’il devient pour autant légitime dans chacune de ses prises de positions ou de ses abstentions. En l’occurrence, le refus du FN d’adopter une position officielle dans le débat sur le mariage est à mes yeux un facteur fort de discrédit de ce parti. Mais, il n’est pas le seul dans ce cas ; la lutte tardive, discrète et contestée en leur sein d’autres partis ne les grandit pas plus. Je reste ainsi su ma conclusion précédente : nous avons besoin d’une véritable refondation de la politique française (et pas seulement) et j’espère que le vaste mouvement de la Manif Pour Tous et de ses divers satellites en aura donné le signal du départ.

  16. Qui se souvient encore des débats passionnés (et parfois passionnants), sur le Salon Beige, entre les deux tours ?
    Comment accorder cette liste avec la fameuse théorie du moindre mal ?
    J’assisterai volontiers à la reprise de ce débat, un an après.
    Peut-être finira-t-on par conclure que l’élection de Hollande permet, par la violence du mal qu’il assume, l’émergence d’une réaction durable, que n’aurait pas permis l’élection de Sarkozy, autre face du même mal.
    Le Salon Beige pourrait lancer le débat.

  17. @Guillaume(l’autre) : vous opposez des hésitations stratégiques malvenues (Marine Le Pen) à des années de compromission et de politique anti-vie et anti-famille (RPR-UMP).
    Auncun parti n’est parfait, mais vouloir nous faire croire (et surtout à vous-même) que l’UMP est défendable, c’est simplement inaudible). Ouvrez les yeux.
    Si un jour le FN est au pouvoir, nous pourrons juger sur pièce. Pour l’UMP, c’est fait et refait, et le résultat est clair.

  18. Ce tableau est excellent, mais il est évidemment incomplet, tant les étapes de la destruction maçonnique de la famille ont été, selon les propos mêmes du frère-docteur Pierre Simon “une longue marche”.
    PMA et GPA pour tous, notamment, sont en premier lieu l’aboutissement inéluctable de la mentalité contraceptive (“Un enfant, quand je veux !”), mise en place avec la loi Neuwirth (FM notoire) du 28 décembre 1967 (non mentionnée sur le tableau), via les lois successives sur l’avortement (Veil, Pelletier, Aubry, IMG, “pilule du lendemain”, etc.), que l’on connaît…
    Mais le gros point de départ de toute cette dégringolade morale qui fait éclater la famille (outre les lois banalisant le divorce et l’adultère bien sûr), c’est, avant l’IVG, la “pilule”, véritable poison familiale qui, loin de libérer la femme, libère surtout l’homme !
    ON n’en a pas encore suffisamment pris conscience. Mais ça viendra…
    C’est là qu’il faut reconnaître que l’encyclique Humanae vitae de Paul VI (du 25 juillet 1968) était véritablement prophétique !

  19. Cher l’autre Guillaume, à ce jour quel est le seul responsable des partis politiques principaux (je ne parle pas du PDF ou du PCD) qui a affirmé vouloir annuler la loi une fois au pouvoir ?
    On peut se dire que ce ne sont que des paroles. Certes. Mais c’est un acte politique fort. Plus fort que de manifester un jour et d’accepter de célébrer des unions contre-nature le lendemain (suivez mon regard…)

  20. Excellent tableau. Il manque en 2001,la légalisation de la stérilisation,sans visées médicales par Martine Aubry.

  21. C’est donc autorisé le 2 Juin puisque c’est interdit le 1er?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services