Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Policiers pris à partie pour un vol de chaussettes

Notre pays va bien, paraît-il : 

"Reconnu par un témoin suite au vol de deux paires de chaussettes commis quelques instants auparavant chez Noz, avenue de La Rochelle, un jeune homme de 17 ans a été interpellé sur la place de la Brèche vers 15 h, hier vendredi, par une patrouille de police.

L'interpellation a été compliquée par le fait que les policiers ont été pris à partie par une vingtaine de personnes, amies du jeune interpellé, qui se sont massées autour d'eux pour les insulter copieusement. Il a fallu l'intervention de renforts, pour que l'attroupement se dissipe comme une volée de moineaux, et que l'auteur du vol soit intercepté et ramené au commissariat.
Le jeune homme en question a reconnu le vol. L'enquête est en cours".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

6 commentaires

  1. Tout ça, c’est normal puisque c’est le programme socialiste appliqué par Hollande et sa clique à la France via ses “électeurs”…
    Ceux qui ont éventuellement quelque chose à dire ou à faire savoir peuvent le faire ici :
    http://www.godf.org/index.php/divers/contact/slug/contact-1

  2. Ceux-là… s’ils ne volaient que des chaussettes !

  3. La guerre civile commencera par une histoire de chaussettes selon l’effet papillon de Lorenz….

  4. Une fois de plus, si forts à matraquer et à gazer paisibles manifestants légaux, jeunes mères de famille et leurs enfants, les policiers et, par eux, leurs ministres et notre président imposé, viennent de se couvrir de ridicule. Mais ils en ont l’habitude! Il y a longtemps, hélas! que le ridicule ne tue plus. Tout le monde le sait et en souffre, les voyous font ce qu’ils veulent, où ils le veulent, quand ils le veulent. Pour eux, la loi n’existe pas, et s’ils se retrouvent en prison, avec leurs copains, ils sont ravis. On prend grand soin d’eux. C’est la belle vie ! C’est à regretter parfois de ne pas être l’un d’eux. Juste comme ça, de temps à autre, pour s’amuser !

  5. C’est terrible et les faits de ce genre se multiplient, mais que font-ils pour que cela change, policiers, pompiers, ambulanciers etc… pourquoi donc leurs syndicats pourtant si prompts à se mobiliser dés qu’il s’agit de salaires ou de retraites restent-ils si discrets sur ce sujet de la sécurité ? C’est donc qu’ils se satisfont de la situation puisqu’ils ne vont même pas vers une gréve générale commune qui serait amplement justifiée par la politique mise en oeuvre par ce gouvernement particulièrement mais dans la droite ligne des décisions de leurs prédécesseurs dans le laxisme. Les médias n’osent guère plus le claironner mais rappelez-vous il y a encore peu de temps les Français étaient victimes d’un “sentiment” d’insécurité, c’était dans les têtes! puisque l’on vous le dit Mme Michu!

  6. Le porte-parole du ministère de l’Intérieur Pierre-Henry Brandet a dénoncé des comportements “d’une bêtise sans nom…”
    C’est trop bête !!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services