Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Pokemon Go : un effet de mode dangereux pour votre vie privée?

Sur votre blog préféré, on rentre peu souvent dans ces questions techniques, mais les applications des smartphones et les effets de mode échappent souvent aux parents et concernent désormais l'éducation et même l'avenir des enfants. Prenez garde au revers de ce nouveau jeu :

"John Hanke, le patron de Niantic, éditeur du jeu phénomène, était impliqué dans l’un des plus gros scandales relatifs à la vie privée qu’ait connu Google. Un passé qui soulève de nombreuses questions quant à l’utilisation des données récoltées par Pokémon Go.

A l'heure où Pokémon Go est le premier jeu téléchargé sur mobile dans 60 pays du monde, certains observateurs pointent les risques liés à la collecte de données, rappelant notamment le scandale dans lequel a été empêtré par le passé John Hanke, le patron de Niantic.

Quelques jours après la sortie du jeu aux Etats-Unis, l'éditeur avait d'ailleurs dû rectifier une fonctionnalité trop intrusive. Aujourd'hui, quelles données Niantic collecte-t-il sur les joueurs et que pourrait-il en faire ? Décryptage" (suite).

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Il n’y a bien sûr pas que l’éditeur de Pokemon Go. Qui regarde quelles autorisations demande une application quand elle l’installe sur son smartphone ? Que ce soit PokemonGo ou Candy Crush ou autres d’ailleurs…
    Il faut bien comprendre qu’en achetant un téléphone, en se connectant à internet, on livre sans y prêter attention beaucoup d’informations sur sa vie privée (localisation envoyée à Google ou Apple par le smartphone, centres d’intérêts lors d’une recherche sur internet).
    En utilisant sa carte bancaire, les informations de paiement peuvent être tracées avec les achats effectués et fournir un profil (le donneur moyen du Secours Catholique roule ainsi en Peugeot et boit de la bière au déjeuner).
    Enfin avec les cartes de fidélité des grands magasin, l’enseigne profile nos goûts afin de nous envoyer des publicités ciblées (noyées dans quelques publicités qui ne nous intéressent pas afin d’être plus discret). L’idéal pour elles est de détecter une femme enceinte, future consommatrice de nouveaux produits, dont les données peuvent se revendre quelques dizaines d’euro.
    Bref conserver cet adage en tête est bien utile : “si c’est gratuit, c’est que c’est vous le produit vendu”.

  2. Un Pokémon rare apparaît à Taïwan et crée une cohue paralysant la ville :
    https://www.youtube.com/watch?v=MoYjVTbLWyo

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services