Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

PMA-GPA : pas de clause de conscience pour les médecins

PMA-GPA : pas de clause de conscience pour les médecins

Pas de liberté aux résistants de la culture de mort, qui devront se défendre devant les tribunaux ou renoncer à leur métier…

Les députés de la commission spéciale chargée de l’examen de la révision des lois de bioéthique ont examiné une centaine d’amendements. Parmi les propositions, Les Républicains ont suggéré la création d’une clause de conscience pour les médecins. Une demande clairement refusée par Agnès Buzyn.

« Un médecin a toujours le droit de ne pas réaliser un acte quand la vie du patient n’est pas en danger. Il évalue patient par patient, acte par acte. Il s’agit de la déontologie médicale qui ne s’applique pas à un groupe de malades ni à un type d’acte en particulier ».

Sauf que dans les faits, un médecin peut difficilement refuser un acte qualifié de médical. C’est pourquoi une clause spécifique avait été inclue pour l’avortement, qui n’est pas un acte médical.

« A cela est arrivée l’IVG et la clause de conscience sur la base d’un acte précis qui ne convenait pas à leurs convictions mais qui n’est pas lié au public mais à la nature de l’acte ».

Avec cette disposition serait ajouté « un troisième type de clause de conscience qui ne serait ni au cas par cas ni lié à un acte mais à un type de public ». « On est clairement dans la discrimination ».

Ce serait de la discrimination à l’égard des personnes homosexuelles, mais pas à l’écart des enfants ainsi privés de père et privés du droit à être conçu naturellement et non dans une éprouvette.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services