Plus de protection pour Macron. Et pour les Français ?

Les 77 policiers du groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR) vont recevoir le renfort de 50 fonctionnaires de la préfecture de police.

Le palais de l'Élysée vient de faire l'objet d'une "réévaluation" de son dispositif de sécurité. Les abords de l'édifice ont fait l'objet de travaux pour éviter toute tentative d'attentat. Des plots électriques et des herses dépliables ont été installés.

L'organisation des déplacements du chef de l'État dans la capitale a été revue. Les communications radio entre la préfecture de police, informée en direct des moindres incidents sur un trajet, et le GSPR, vont être harmonisées.

Commentaires (2)

la Dictature est de plus en plus méfiante…

Rédigé par : A.F | 9 oct 2017 08:13:22
____________________________________

L'initiative est louable, mais la coupure du Président de la République avec la population (les vrais gens qui souffrent) risque de s'aggraver !

Rédigé par : lama12 | 9 oct 2017 08:30:56
____________________________________

Laisser un commentaire