Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Plainte sans suite. Tellement sans suite que les médias restent silencieux

Après avoir trainé le cardinal Philippe Barbarin dans la boue, les médias se gardent bien de relayer le classement sans suite, par le procureur de la République de Lyon de la plainte contre le cardinal Barbarin pour « non-dénonciation » d’agressions sexuelles et « mise en danger de la vie d’autrui ». C'est Famille chrétienne qui relaie cette information :

"Après neuf mois d’enquête, le ministère public a décidé de prendre cette décision « en l’absence d’infraction susceptible d’être caractérisée ».

En mars 2016, Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l’Intérieur, avait déposé une plainte contre Mgr Philippe Barbarin pour « non-dénonciation » d’agressions sexuelles et « mise en danger de la vie d’autrui ». Il reprochait au cardinal lyonnais d’avoir maintenu en fonction le père Jérôme Billioud, qui aurait abusé de lui en 1990 puis en 1993 alors qu’il était respectivement âgé de 17 et 19 ans. Pierre-Henry Brandet s’était confié à Mgr Barbarin dès 2009 et lui avait fait alors part de son projet de porter plainte. Déposée en 2009, cette plainte avait été classée sans suite par la justice."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services