Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Pitoyable justification de Frédéric Mitterrand…

pour son soutien apporté à Roman Polanski :

"C'est la place d'un ministre de la Culture de défendre les artistes en France. Un point, c'est tout".

A cette occasion, le Front National vient de lancer une pétition demandant la démission du ministre de la culture :

"Après le soutien apporté à Roman Polanski par le ministre de la culture et après avoir pris connaissance des ignobles écrits de Frédéric Mitterrand dans un livre intitulé « Une mauvaise vie » publié en 2005, le Front National lance ce jour une pétition demandant la démission du ministre de la Culture de Nicolas Sarkozy.
En effet, il n’est pas supportable qu’un ministre français fasse publiquement l’apologie de tels actes. Comment le Président de la République française a-t-il pu nommer un tel personnage à la tête d’un ministère aussi emblématique que celui de la Culture ?"

Partager cet article

8 commentaires

  1. “Un point, c’est tout”…! . “Trois points, c’est tout”serait une formule plus juste de la politique actuelle en tous les domaines.

  2. Pourquoi demander sa démission. Il est l’emblème du pourrissement de cette république.

  3. Je suggère à Jean Raspail de braquer une banque. En cas de succès, il sera riche, mais si cela échoue, nous verrons bien si Frédéric Mitterrand prendra la défense de cet excellent écrivain.

  4. Que changerait la démission de Mitterrand ? Il est soutenu par Sarkozy… Vous trouvez que Morano est mieux, chargée de la destruction de la famille ? Ou Rocard, avec sa taxe carbone ? Il n’est pas le seul qu’il faudrait remplacer…
    Malheureusement c’est l’ensemble de la classe politique au pouvoir qui pose problème :
    – exécutif, comme Mitterrand,
    – législatif, comme Poisson favorable au travail dominical,
    – sans parler du judiciaire, qui peut remettre en liberté un violeur après 5 ans de prison…
    On ne sait plus à quel saint se vouer… Au secours, St Michel !

  5. La pédophilie et la prostitution sont me semble t’il punies pénalement
    Lorsque cet abject individus dont les perversions donnent envie de vomir écrit : “On ne pourrait juger qu’un tel spectacle abominable d’un point de vue moral, mais il me plaît au-delà du raisonnable […] La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système, celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas.”
    Ne tombe t’il pas dans ces deux graves infractions punies pénalement ? Ne devrait il pas rejoindre en cellule son kamarade incarcéré par une justice américaine plus saine que la notre ?
    Guy

  6. Il m’avait bien semblé qu’un ministre de la culture cela ne pouvait que desservir l’authentique culture.

  7. Son attitude ne m’étonne guère. Ce monsieur n’avait il pas reconnu avoir eu des relations peu convenables avec de (très) jeunes garçons à l’autre bout du monde ? Assez étonnamment, il ne fut jamais poursuivi par le justice Française. Serait-ce lié à son nom, le fait qu’il soit blanchi ? Bref, on ne peut attendre qu’une chose d’un homme bravant les principes fondamentaux de la morale et de la loi : qu’il défende les pervers qui lui ressemblent…

  8. Non pas demander sa démission! Demander son INCULPATION pour ses crimes avoués et publiés en plus!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services