Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Pillage de la France : Macron décide seul que les collections publiques peuvent être cédées. Scandale !

Pillage de la France : Macron décide seul que les collections publiques peuvent être cédées. Scandale !

A découvrir ici :

Ce que vient de faire le Président de la République est extrêmement grave. Sans attendre un processus législatif forcément long et d’ailleurs à l’issue incertaine, il décide, lui tout seul, dans son coin, le jour même de la remise du rapport Savoy-Farr dont nous avons démontré ici la manière dont il était biaisé et avait été mené sans même respecter les consignes qu’il avait donné, d’offrir au Bénin vingt-six œuvres appartenant aux collections publiques françaises.

Nous renvoyons à l’article qu’avait écrit sur notre site Yves-Bernard Debie pour comprendre de quoi il s’agit. Ces œuvres, prises de guerre effectuées en 1892 contre un roi qui n’avait pas hésité à mettre le peuple Yoruba en esclavage (celui-ci fut délivré par le colonel Dodds, et la place du centenaire de la Libération de Kétou célèbre ce fait d’arme), sont tout à fait légalement conservées au Musée du Quai Branly et au Louvre selon les lois internationales. Ajoutons qu’au moins une sculpture qui sera « restituée » au Bénin a été pillée par le roi Glélé, père de Behanzin, à Doumè, une ville plus au nord.

La déclaration faite par Emmanuel Macron est scandaleuse parce que les collections publiques sont inaliénables et que s’il pouvait dire qu’il souhaite que ces objets soient donnés au Bénin, il n’a aucun droit de le décréter. En gros, le Président nous dit que l’État, c’est lui, en piétinant sans vergogne les lois de la République. Le communiqué de l’Élysée précise que : « les mesures opérationnelles, et le cas échéant législatives, seront prises pour que ces œuvres puissent retourner au Bénin ». Ce « le cas échéant » est admirable, concernant une mesure actuellement parfaitement illégale. En prétendant que l’envoi de ces œuvres au Bénin est « une proposition du musée du Quai Branly », l’Élysée ne recule par ailleurs pas devant une grosse contre-vérité : s’il reste très prudent officiellement (il est fonctionnaire…) nous savons de source certaine que Stéphane Martin est furieux du contenu du rapport et qu’il n’a certainement pas proposé le don « sans tarder » de vingt-six œuvres du musée qu’il dirige.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Cela ne m’étonne nullement de ce quasi dictateur. Vraiment honteux !

  2. L’authentique fascisme en action…

    • Il me déplaît fortement que vous utilisiez le mot fascisme de cette manière pour qualifier un médiocre, Mignon de surcroît, traître à la Nation ! Cela s’apparente plus aux manières des Rouges et autres arabo-sionistes, complices de fait.

  3. Si on rend ces peintures béninoises au Bénin (perso je trouve ça normal),

    que Macron aille au bout de sa logique : qu’il rende à l’Afrique tous les Africains actuellement en France (et dont on n’a pas besoin vu le nombre carabiné de chômeurs français qu’on a depuis 40 ans).

    “Il faut rendre à César ce qui est à César”.

  4. Peut-être décidera-t-il par la suite de restituer ce que le république a volé à notre sainte mère l’Eglise…

  5. MACRON est fondamentalement un traître à la FRANCE, il devra être jugé pour cela! Il n’aime ni la France, ni les français, ils collaborent sans cesse avec nos ennemis! Prochaine étape le financement de l’islamisation de la France!

  6. Sous la monarchie, le Roi ne pouvait toucher au domaine inaliénable…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services